3
Mar/12
0

Merci à ceux et celles qui ont contribué à notre merveilleux voyage!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici un texte hors série en marge d’une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Un petit arrêt grappa en route pour Trogir, Dalmatie centrale, Croatie.

Montréal, Québec, 3 mars 2012 – Voilà, Céline et moi venons de terminer la publication des textes relatifs à notre merveilleux voyage en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro. Outre le voyage lui-même, nous avons vécu la Croatie durant les quatre mois nécessaires à ce travail de rédaction. Comme dernier texte, nous souhaitons y aller d’un coup de chapeau à tous ceux et celles qui nous ont permis de vivre un si agréable voyage : notre accompagnatrice, notre chauffeur, nos guides locaux et ceux d’endroits spécifiques. À tous un très grand merci.

Photo ci-dessus : Trois personnes qui ont bien pris soin de nous : Ivana, notre guide locale en Dalmatie centrale, Johanne Duhamel notre accompagnatrice de Voyages Lambert, et notre chauffeur!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

18
Jan/12
1

Retour en Croatie : direction «La perle de l’Adriatique»

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 20e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Dubrovnik, Croatie.

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine, Dubrovnik, Croatie, vendredi 14 octobre 2011 –Journée consacrée exclusivement au transport aujourd’hui. Nous quittons la capitale de la Bosnie-Herzégovine, Sarajevo, tôt en matinée. Nous filerons dans la superbe vallée de la Neretva jusqu’à la mer Adriatique. En route, nous franchirons trois postes frontaliers : celui de la Croatie, celui de la Bosnie-Herzégovine et une autre fois celui de la Croatie. Nous dînerons dans un excellent restaurant avec vue sur une baie magnifique. Puis, nous reprendrons notre périple en route pour Dubrovnik que nous atteindrons finalement en fin d’après-midi!

Photo ci-dessus : La ville de Dubrovnik vue de la route tout près de notre hôtel, le superbe Grand Villa Argentina!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

15
Jan/12
0

Marcher dans les cicatrices de l’histoire

Revue de presse

Alexandre Vigneault, La presse, 23 juillet 2011

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine.

Notre journaliste s'est récemment rendu dans les Balkans pour faire un reportage sur la production GRUBB, montée là-bas par le Québécois Serge Denoncourt. Il en a profité pour visiter Sarajevo. Voici son récit.

Pour le bédéiste Enki Bilal et le romancier Dan Franck, coauteurs du recueil de portraits Un siècle d’amour, Sarajevo est le « ?ventre ? » du XXe siècle. De l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand en 1914, qui a précipité l’Europe dans la Première Guerre mondiale, à son encerclement par les troupes serbes en avril 1992, la petite ville montagneuse demeure pour eux la matrice ensanglantée, ainsi que l’ultime symbole des conflits et des nettoyages ethniques du siècle dernier.

Photo ci-dessus : Jeu d'échecs géant sur une place du centre-ville de Sarajevo. Il fait bon séjourner dans la capitale bosniaque, qui s'est remise du traumatisme de la guerre. Même si les traces du conflit sont restés visibles. (Photo PC)

15
Jan/12
0

20 000 personnes se rappellent Srebrenica

Revue de presse

Pierre Glachant et Rusmir Smajilhodzic, La Presse Canadienne, La Presse 11 juillet 2011

Cimetière de Potocari, Srebrenica, Bosnie-Herzégovine.

Quelque 20 000 personnes se sont rassemblées lundi au mémorial de Potocari, près de Srebrenica, pour se recueillir à la mémoire des victimes du massacre perpétré dans cette région de l'est de la Bosnie, il y a seize ans, par les forces serbes de Bosnie.

Photo ci-dessus : Une femme se recueille près des tombes de ses deux fils au cimetière de Potocari. (Photo: Marko Drobnjakovic, AP)

15
Jan/12
0

Ex-Yougoslavie: le long chemin de la réconciliation

Revue de presse

Isabelle Wesselingh, Agence France-Presse, La Presse, le 29 mai 2011

Ratko Mladic.

L'arrestation de Ratko Mladic, le «visage du crime» pour nombre de victimes des guerres de l'ex-Yougoslavie, représente un pas majeur pour la justice et la réconciliation mais ne soignera pas seule toutes les blessures d'un passé tragique.

«C'est un pas très, très important mais c'est comme mettre un pansement sur une immense blessure. Il faut bien davantage pour soigner la blessure», causée par les conflits qui ensanglantèrent les Balkans, souligne Refik Hodzic du Centre international pour une justice de transition à New York.

Survenues il y a moins de 20 ans, les guerres en Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine et au Kosovo ont fait des dizaines de milliers de morts, occasionné des campagnes de viol et de détention qualifiées de crimes contre l'humanité et profondément divisé les citoyens de ce qui fut un pays, la Yougoslavie.

Photo ci-dessus : Ratko Mladic

14
Jan/12
1

Sarajevo aurait mérité mieux!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 19e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Minaret, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine.

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine, jeudi 13 octobre 2011 –Journée plutôt difficile aujourd’hui! Est-ce la fatigue du voyage, nous en sommes après tout à notre douzième journée? Est-ce l’omniprésence de la guerre, tant dans les propos de notre guide que par les stigmates qu’affichent de nombreux édifices de la ville? Est-ce la journée pluvieuse? Probablement, une pincée de sel de chacun! Quoi qu’il en soit, nous découvrirons le «Tunnel de Sarajevo» et nous nous baladerons dans le vieux quartier turc de la ville, Baščaršija. Puis, après une longue attente pour le dîner, nous entrerons dans une mosquée, de laquelle nous serons expulsés sans aménité aucune. Finalement, la journée se terminera dans le tohu-bohu d’un souper de spécialités bosniennes!

Photo ci-dessus : Minaret de Sarajevo!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

10
Jan/12
2

Les guerres en ex-Yougoslavie : quelques précisions!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici un texte hors série en marge d’une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine.

Laval, le 10 octobre 2012 - Les guides locaux qui nous ont accompagnés lors de notre périple en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, à l’exception de celui de Sarajevo, ont été fort peu loquaces quant aux guerres qui ont eu lieu dans leurs pays au cours des années 1990.

Photo ci-dessus : À Sarajevo en Bosnie-Herzégovine, les traces de la guerre sont omniprésentes.

9
Jan/12
3

Mostar : une incursion au cœur de la culture ottomane!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 18e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Pont de Mostar, Mostar, Bosnie-Herzégovine.

Mostar, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine, mercredi 12 octobre 2011 –Dépaysement total! Voilà, notre première impression de cette expédition en Bosnie-Herzégovine. Dans son vieux quartier, Mostar s’affiche résolument ottomane! Sa population ne serait qu’à cinquante pour cent musulmane et pourtant ce sont les mosquées et les minarets de la ville, tout comme les jeunes filles voilées qui attirent notre regard. Nous vagabonderons quelques instants dans sa vieille ville, y traverserons avec émotions son vieux pont et visiterons la maison d’un ancien pacha… sous la direction d’une guide comédienne!

Photo ci-dessus : Stari Most, le vieux pont de Mostar, détruit par les forces croates le 9 novembre 1993 au cœur de la guerre 1992-1995, et reconstruit à l’identique de celui érigé au XVIe siècle en 2004… avec son arc d’une hauteur de 30 mètres !

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

6
Jan/12
0

La «yougostalgie» en vogue

Revue de presse

Sophie Guesné, Collaboration spéciale, La Presse, le 8 avril 2011

Ex-Yougoslavie. (SARAJEVO) En pleine crise économique et politique, les Bosniens ne peuvent s'empêcher de se souvenir avec nostalgie de leur ancienne nation, la Yougoslavie. Cette république socialiste, qui a réuni en 1945 les «Slaves du Sud» (Slovénie, Croatie, Bosnie, Serbie, Monténégro et Macédoine) était l'oeuvre d'un homme: le maréchal Tito. Une période que beaucoup de Bosniens perçoivent aujourd'hui comme un «âge d'or».

Photo ci-dessus : Preuve que la «yougostalgie» est répandue chez les Bosniens de tous âges: un garçon déguisé en pionnier du socialisme a souligné à sa manière l'anniversaire du maréchal Tito lors d'une manifestation à Sarajevo, en mai 2006. (Photo: archives Reuters)

Remplis sous: Bosnie-Herzégovine, Voyages Mots clés:
5
Jan/12
4

En route pour la Bosnie-Herzégovine!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 17e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Mosquée et son minaret, Počitelj, Bosnie-Herzégovine.

Split, Croatie, Mostar, Bosnie-Herzégovine, mercredi 12 octobre 2011 – Une longue journée de route est prévue pour nous aujourd’hui. Nous quittons Split en Croatie pour nous rendre à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine! Un trajet qui nous paraîtra toutefois moins long qu’anticipé étant donné la présence d’un nouveau guide… pour le moins loquace! En cours de route, un arrêt à Počitelj nous dépaysera complètement, tout en nous préparant à nos prochaines visites, dont celle de la ville de Mostar où nous dînerons!

Photo ci-dessus : Nous avons dû patienter jusqu’à notre arrivée en Bosnie-Herzégovine pour voir notre premier minaret du voyage! Et c’est lors d’une pause santé dans la petite ville médiévale de Počitelj que nous l’avons vu! Par la suite, la Bosnie-Herzégovine nous en a offert une infinité.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.