14
Juin/16
0

Ni la pluie, ni le vent, ni les Tigers n’arrêtent les «petits» Orioles Blancs de Montréal!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Charle-Étienne Verreault

Laval, le 14 juin 2016 – Dame nature souffre-t-elle par hasard de la maladie d’Alzheimer? Nous sommes presque à la mi-juin et il semble que la dame en question l’ait oublié!

Et ce n’est pas son premier oubli. Lors du premier match hors concours des « petits » Orioles moustique AA de Montréal, le 17 avril dernier, nous avons eu droit à une température de la fin du mois de juillet! Dimanche matin au parc Beaubien certains avaient enfilé leur manteau d’hiver et hier, le 13 juin, à quelques jours du début de l’été, on se serait cru un 13 mars!

Pour ce match, nous avons eu droit à tous les caprices de la dame aux humeurs fort variables! Un beau soleil et de la chaleur pour les exercices d’échauffement, des averses de pluie accompagnées de forts vents pour le début du match, puis retour du soleil et présence de superbes arcs-en-ciel et finalement une fin de match à grelotter !

Mais, rien de tout cela, ni même leurs adversaires du jour, les Tigers « Nord » du Lac Saint-Louis, n’auront empêché les porte-couleurs « Blancs » des Orioles de Montréal de signer leur septième victoire de la saison, cette fois-ci au compte de11-4.

Photo ci-dessus : En plus de réussir quelques beaux jeux à sa position d’arrêt-court, Charle-Étienne Verreault a connu un match parfait dans le rectangle du frappeur, ramenant un dossier de 3-en-3.

12
Juin/16
0

Les Orioles « Blancs » l’emportent… comptant dans toutes les manches de la rencontre!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Félix Lanciault

Laval, le 12 juin 2016 – Pour la première fois de la saison, les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal ont produit dans chacune des manches de la rencontre! Fort de leurs coups de bâton, ils ont remporté la victoire au compte de 9-8 aux dépens des Red Sox « Bleus » des Laurentides!

Photo ci-dessus : Félix Lanciault a connu un bon match des deux côtés du marbre aujourd’hui. En attaque (2-en-4), il a produit le point qui a fait la différence dans la victoire des siens 9-8 sur les Red Sox des Laurentides. De plus à sa position de receveur, il a retiré en tentative de vol un coureur au troisième but en plus d’avoir inscrit un retrait au marbre suite à un relais provenant du deuxième but.

11
Juin/16
0

Les erreurs coulent les Orioles!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Mathieu Allard

Laval, le 11 juin 2016 – Malgré un feu d’artifice de douze coups sûrs, les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal ont encaissé, hier, un revers de 9-7 aux mains des Élites « Verts » de Lanaudière. Les « petits » Orioles ont commis pas moins de cinq bourdes en défensive durant le match, celles-ci ayant permis à leurs adversaires de compter au moins trois points… la différence entre la victoire et la défaite!

Photo ci-dessus : Mathieu Allard a fait preuve de puissance hier, claquant une balle par-dessus la tête du voltigeur de centre adverse… récoltant un triple sur le jeu.

5
Juin/16
0

Après la pluie, le beau temps!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Anthony Lucas, Howen Lu, Noam Jimerson et Julien Vallée

Laval, le 5 juin 2016 – Le baseball est un sport imprévisible! Moins de 14 heures après avoir encaissé une humiliante défaite face aux Associés de Laval, les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal ont sauté sur le terrain du parc Clémentine de Pointe-aux-Trembles débordant de confiance en eux! Ils ont offert une prestation quasi parfaite pour signer leur cinquième victoire de la saison, 8-2 aux dépens des Red Sox « Blancs » de Laurentides. Qui aurait pu croire cela possible?

Contrairement à la veille, la troupe montréalaise a été impressionnante, brillante dans toutes les facettes du jeu… au monticule, en attaque, en défensive et même en course sur les buts!

Photo ci-dessus : Les grands artisans de la victoire des Orioles d’hier : Anthony Lucas, Howen Lu, Noam Jimerson et Julien Vallée.

5
Juin/16
0

Vendredi soir, rien n’allait pour les « petits » Orioles!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Charle-Étienne Verreault

Laval, le 5 juin 2016 – Match particulièrement difficile pour les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal vendredi soir au parc Clémentine de Pointe-aux-Trembles, alors que les adversaires du jour, les Associés de Laval, ont donné une belle leçon de baseball aux Montréalais. Les visiteurs l’ont emporté au compte de 10-0 en seulement cinq manches, et ce, suite à l’application de la règle du « Non merci, j’en ai assez »… et effectivement, tant les joueurs, les entraîneurs que les parents en avaient vraiment assez!

Pourtant, Dame nature « était de notre bord », alors que le soleil brillait de tous ses feux et qu’il n’y avait pratiquement pas de vent. Une vraie belle soirée pour assister à un bon match de baseball. Mais de bon match, il n’y eut point!

Photo ci-dessus : Malgré les difficultés de ses coéquipiers en défensive, Charle-Étienne Verreault a lancé les troisième et quatrième manches de la rencontre sans permettre de point à ses adversaires.

2
Juin/16
0

Howen Lu sauve la mise pour les Orioles « Blancs » !

Texte et photos de Jacques Lanciault

Howen Lu

Laval, le 2 juin 2016 – Non seulement Howen Lu a-t-il mis fin aux espoirs de victoire des Tigers « Est » du Lac Saint-Louis en jouant les pompiers au monticule dans les deux dernières manches de la rencontre, mais en plus, en attaque, il a produit trois points pour les siens, claquant la balle à chacune de ses trois présences dans le rectangle du frappeur. Si les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal ont réussi à ajouter un match nul à leur fiche au compte de 8 à 8, plutôt que d’encaisser une défaite hier, c’est grâce à Lu!

Photo ci-dessus : Howen Lu a brillé tant à la frappe qu’au monticule hier. En attaque, il a produit trois points, tandis qu’au monticule, il a lancé une manche et un tiers sans céder le moindre point, sauvegardant le match nul des siens.

30
Mai/16
0

Des points à toutes les manches… une 4e victoire pour les Orioles « Blancs » moustique AA

Texte et photos de Jacques Lanciault

Maxime Houde

Laval, le 30 mai 2016 – Les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal ont remporté leur quatrième victoire de la saison hier, défaisant sans trop de difficultés, 15-8, la troupe des Tigers du Lac Saint-Louis Ouest. Toutefois, à la différence des autres matchs de la saison où la force de frappe montréalaise y allait de poussées offensives éparses, hier les cogneurs de la troupe aux dossards blancs ont mis la pression sur les lanceurs adverses de la première à la sixième manche…

Les « petits » Orioles ont d’ailleurs marqué dans chacune des 6 manches de la rencontre. Après avoir pris les devants 5-0 dès leur premier tour au bâton, les « Blancs » en ont ajouté 3 points en deuxième, 1 en troisième, 3 en quatrième, 3 en cinquième et finalement 1 en sixième!

Photo ci-dessus : Maxime Houde a été la grande vedette de la victoire des Orioles hier. Outre d’avoir été parfait dans le rectangle du frappeur avec un dossier de 3-en-3, le numéro 6 des « petits » Orioles a fait ses débuts comme lanceur dans la Ligue inter-cité métropolitaine passant pas moins de cinq frappeurs dans la mitaine en deux manches au monticule!

29
Mai/16
0

Un match nul aux allures de victoire!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Yoan Quintal

Laval, le 29 mai 2016 – Tirant de l’arrière 11-5 avant d’amorcer leur dernier tour au bâton dans leur premier match de la saison face à leurs adversaires aux dossards « Noirs » de leur organisation, bien peu de spectateurs présents au match, et sans doute bien peu de joueurs et entraîneurs des Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal, croyaient encore à la victoire!

Pourtant, c’est le moment qu’ont choisi les frappeurs de la troupe de l’entraîneur-chef Jean-Philippe Giroux pour connaître leur meilleure manche de la journée au bâton. Ils y sont allés de quatre coups sûrs, ont profité d’une passe gratuite et de deux erreurs de leurs rivaux pour fouler la plaque payante six fois, et d’ainsi niveler la marque à 11-11, filant avec la victoire… morale s’entend!

Photo ci-dessus : Yoan Quintal a joué les héros hier, propulsant les Orioles « Blancs » à un match nul de 11-11 face aux rivaux tout noirs de l’organisation montréalaise.

28
Mai/16
0

Les buts sur balles causent la perte des Orioles!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Anthony Lucas

Laval, le 28 mai 2016 – Après avoir été lessivés 10-0 dimanche par les Élites « Jaunes » de Lanaudière, les Orioles « Blancs » de Montréal moustique AA retournaient sur le losange hier… de nouveau face à la troupe dominante de la région Lanaudière. Mais cette fois-ci les « petits » Orioles ont amorcé le match en force, comptant pas moins de sept points lors des deux premières manches de la rencontre face à leurs rivaux, prenant ainsi les commandes du match 7 à 3! Mais, une mauvaise cinquième manche a permis aux « Jaunes » de filer avec la victoire au compte de 10-7!

Photo ci-dessus : Anthony Lucas a claqué une autre longue balle hier, un circuit bon pour trois points.

22
Mai/16
0

Un match à oublier pour les Orioles!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Howen Lu

Laval, le 23 mai 2016 – Les Orioles « Blancs » moustique AA de Montréal se sont coltiné à plus fort qu’eux hier. Les Montréalais ont encaissé un revers de 10-0 face à une superbe « machine » de baseball, celle des Élites « Jaunes » de Lanaudière, une formation qui hier n’a laissé entrevoir aucune faille : solide au bâton, efficace au monticule et parfaite en défensive!

Après avoir offert probablement sa meilleure prestation de la jeune saison samedi en l’emportant face au Red Sox « Rouges » des Laurentides, la troupe de la métropole a disputé hier un match tout à l’opposé, maîtrisant difficilement chacune des facettes du jeu : lancer, attraper et frapper.

Pourtant tout était au rendez-vous pour un bon match de baseball : un superbe terrain de baseball, de la musique entre les manches, un annonceur officiel et un magnifique soleil qui brillait de tous ses feux!

Photo ci-dessus : Après avoir vu ses adversaires compter cinq fois contre lui en première manche, Howen Lu s’est fort bien repris limitant les frappeurs adverses à seulement un but sur balles à la deuxième reprise.