15
Fév/20
0

Marc-Antoine Lebreux produit deux points à son premier match dans la NCAA

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Lebreux, University of VirginiaMirabel, Québec, le 15 février 2020 — Contrairement à ce que j’ai écrit hier soir, le match d’ouverture de la saison de baseball 2020 des Cavaliers de l’Université de Virginie, la nouvelle équipe de Marc-Antoine Lebreux, n’a pas été remis en raison de la mauvaise température! C’est plutôt le match prévu pour dimanche qui a été ramené à aujourd’hui samedi… en raison des prévisions météo. Désolé!

Et la troupe de la Virginie, qui, pour l’occasion, rendait visite à la formation de l’Université d’Oklahoma dans un match disputé sur le terrain de l’équipe de classe AA des Twins du Minnesota à Pensacola en Floride l’a emporté par jeu blanc au compte de 6-0.

Pour son premier match en division 1 de la NCAA (National Collegiate Athletic Association), Lebreux patrouillait le champ gauche. En attaque, celui qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec a bien fait profitant de son premier coup sûr dans le baseball universitaire pour pousser deux de ses coéquipiers à la plaque. Lebreux a terminé la rencontre avec un dossier de 1-en-4.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Après deux brillantes saisons avec l’équipe du Collège Seminole State de l’Oklahoma, Marc-Antoine Lebreux a amorcé sa carrière de baseballeur universitaire à l’Université de Virginie de belle façon, produisant deux points à son premier match.

14
Fév/20
0

Rémi Patry produit ses 9e et 10 points de la saison

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 14 février 2020 — Rémi Patry a de nouveau aidé les siens à remporter la victoire aujourd’hui. L’athlète de Gatineau a produit deux points dans le match, aidant son équipe du State College of Florida à remporter un gain de 9-4 sur la troupe du Tallahassee Community College.

Celui qui au Québec évolue pour les Tyrans de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-5, croisant le marbre une fois en plus de produire ses deux points.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu’aujourd’hui :

Raphaël John Leblanc (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) a réussi son premier coup sûr (1-en-3) et son premier point produit de la saison. Il a d’ailleurs produit le seul point des siens du Collège Panola du Texas, eux qui se sont inclinés au compte de 3-1 devant le Collège Coastal Bend, lui aussi du Texas, et ce, dans un match de la NJCAA.

Anthony Quirion (Rocket de Coaticook - LBJÉQ) a croisé le marbre une fois à son premier match de la saison avec son équipe de l’Université Lamar du Texas. Quirion a atteint les sentiers à une occasion en quatre tentatives, et ce, après avoir été atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses. Son équipe qui évolue en première division de la NCAA a remporté une victoire de 7-3 sur la troupe de l’Université du Rhode Island.

Tommy Reyes-Cruz (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-2 alors que son équipe de l’Université Faulkner de Montgomery en Alabama, une formation évoluant au sein de la NAIA, a remporté une victoire de 1-0 aux dépens des représentants de l’Université Lindsey Wilson du Kentucky.

Martin Vincelli-Simard (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe de l’Université Sacramento State de Californie a remporté son match d’ouverture dans la première division de la NCAA au compte de 6-1 aux dépens de l’Université de Californie à Santa Barbara.

Le match prévu de l'équipe de Neftaly Severino-Cronier avec la troupe de l'Université d'Evansville en Indiana a été remis en raison des conditions climatiques. La rencontre est remise à demain dans le cadre d'un programme double.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Rémi Patry est devenu le premier baseballeur québécois à atteindre les 10 coups sûrs cette saison. Patry a réussi ses 10e et 11e coups sûrs de la saison aujourd’hui dans la victoire de son équipe du « State College of Florida ».

14
Fév/20
0

Conor Angel impressionnant… joue de malchance!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Conor Angel, University of Louisiana at Lafayette

Mirabel, Québec, le 14 février 2020 — À son premier match en première division de la NCAA, l’artilleur droitier Conor Angel a été impressionnant même s’il a encaissé la défaite. Le jeune homme de Lachine au Québec a lancé durant cinq manches et deux tiers, cédant un seul point, un point mérité, un point qui lui a coûté la défaite, les siens de l’Université de Louisiane à Lafayette s’inclinant au compte de 3-2 devant les porte-couleurs de l’Université Southeastern, également de Louisiane.

Au cours de sa présence au monticule, celui qui au Québec évolue pour les Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec n’a permis que deux coups sûrs et trois buts sur balles en plus d’atteindre un frappeur d’un de ses tirs, et ce, tout en inscrivant sept de ses retraits sur des prises!

Dès la première manche, l’athlète québécois a fait preuve de beaucoup de caractère. Après avoir connu un début de match laborieux, le jeune homme ayant cédé deux buts sur balles et un simple aux trois premiers frappeurs qu’il a affrontés, Angel a inscrit son premier retrait sur des prises dans le baseball universitaire américain… et a forcé le frappeur suivant à se compromettre dans un double jeu pour mettre fin à la première manche sans céder de point.

Par la suite, le longiligne lanceur a été tout simplement dominant, ne permettant qu’à trois coureurs d’atteindre les buts.

Toutefois, en sixième manche, après deux retraits rapides, il a alloué un but sur balles et son entraîneur l’a remplacé par un releveur… qui a cédé trois points dans la manche, dont un débité à la fiche d’Angel.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : À sa première sortie en première division de la NCAA, Conor Angel a œuvré durant 5 manches et 2/3, cédant un seul point et inscrivant sept retraits sur des prises.

14
Fév/20
0

Anthony Marcano étire les bras… circuit et triple!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Anthony Marcano, Académie Baseball Canada (ABC)

Mirabel, Québec, le 14 février 2020 — Après avoir réussi deux coups sûrs, un simple et un double, dans le premier match d’un programme double disputé par son équipe du Collège Crowder aujourd’hui, Anthony Marcano a profité du deuxième match du jour… pour compléter son carrousel! En effet, dans cette deuxième rencontre, l’athlète montréalais a claqué un triple et un coup de circuit!

Marcano, qui au Québec porte les couleurs du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a ramené un dossier de 2-en-3 avec deux points produits et deux points comptés.

Au cours de cette rencontre, un des coéquipiers québécois de Marcano avec la troupe du Missouri, Adamo Stornello a fait ses débuts dans la NJCAA, agissant comme receveur pour cette rencontre.

Stornello, qui chez nous évolue pour les Cardinals de LaSalle de la LBJÉQ a réussi son premier coup sûr en carrière, ramenant une fiche de 1-en-3 avec un point compté.

Fort de la prestation des deux Québécois, la troupe de Crowder a remporté la victoire au compte de 9-2 sur leurs rivaux du Hutchinson Community College.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Au cours des deux matchs du programme double de son équipe du Collège Crowder, Anthony Marcano a réussi le carrousel, claquant un simple, un double, un triple et un coup de circuit.

14
Fév/20
0

Une première victoire pour Mathieu Deneault-Gauthier… qui passe 8 frappeurs dans la mitaine

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mathieu Deneault-Gauthier, West Texas A&M University

Mirabel, Québec, le 14 février 2020 — Wow! Le lanceur québécois Mathieu Deneaut-Gauthier en était déjà aujourd’hui à son troisième départ de la saison avec son équipe de l’université West Texas A&M. Et malgré de bonnes prestations à ses deux premières sorties, Deneault-Gauthier a enfin remporté la victoire (1-1), menant les siens à un gain de 6-3 aux dépens de la troupe de l’Université St Marys de San Antonio au Texas.

Aujourd’hui, l’ex-lanceur de l’équipe nationale junior canadienne a œuvré durant sept manches au monticule, limitant ses rivaux à un seul point sur quatre coups sûrs, un but sur balles et un frappeur atteint.

Celui qui au Québec porte les couleurs des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a fait fendre l’air à huit adversaires au cours de la rencontre, portant ainsi son total de retraits au bâton en saison à 23!

Avec ses sept manches de travail, Mathieu a porté son total de manches lancées cette saison à 18… déjà pas mal plus que la saison dernière.

Le coéquipier québécois de Deneault-Gauthier avec la troupe texane, Marce-Maxime Lacasse (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) n’a pas pris part à la rencontre.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessous : Mathieu Deneault-Gauthier a remporté sa première victoire de la saison aujourd’hui avec son équipe de l’université West Texas A&M, une formation qui évolue en division II de la NCAA.

14
Fév/20
0

Des coups de deux buts pour les baseballeurs québécois Anthony Marcano et Mathieu Vallée

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Anthony Marcano, Crowder College, et Mathieu Vallée, Northeastern Oklahoma College

Mirabel, Québec, le 14 février 2020 — Cet après-midi, pas moins de neuf baseballeurs québécois se sont retrouvés sur le même terrain de balle… à Edmund en Oklahoma. Pour l’occasion, les équipes des collèges Northeastern Oklahoma A&M (NEO) et Crowder s’affrontaient.

Toutefois, seulement trois des nôtres ont pris part à la rencontre. Anthony Marcano y était dans le camp du Collège Crowder du Missouri, tandis que Mathieu Vallée et Édouard Savoie étaient de l’alignement de la troupe de NEO.

Marcano, qui au Québec porte les couleurs du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a aidé les siens à l’emporter à la marque de 10-2.

L’athlète montréalais a bien fait, mettant la balle en lieu sûr deux fois en quatre tentatives. Marcano qui évoluait à la position d’arrêt-court en défensive a réussi un simple et un double, ses deux premiers coups sûrs de la saison.

Dans le camp de NEO, Mathieu Vallée (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) patrouillait le champ centre et frappait au premier rang du rôle offensif de son équipe. En attaque, il a ramené un dossier de 1-en-3, claquant un double, son premier coup sûr en carrière dans la NJCAA National Junior College Athlectic Association).

Édouard Savoie (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ), qui prenait place au deuxième but en défensive, a été tenu en échec 0-en-3.

Zacharie Allard (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ), Tristan Aspeck (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) et Michael Pavan (Royal de Repentigny - LBJÉQ) n’ont pas pris part à la rencontre du côté de NEO, tout comme Victor Plaz (Orioles de Montréal), Adamo Stornello (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) et Nicolas Tremblay (Guerriers de Granby - LBJÉQ) chez la troupe de Crowder.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Anthony Marcano (Collège Crowder) et Mathieu Vallée (Collège Northeastern Oklahoma) ont tous les deux réussi des doubles à titre de premier coup sûr de leur saison réciproque.

14
Fév/20
0

C’est jour de premiers play ball de la saison aujourd’hui en division 1 de la NCAA!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, 14 février 2020 - C’est aujourd’hui que se met en branle la saison de baseball 2020 pour les 297 équipes composant la première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association). Pour chacune d’elle, un seul objectif : une participation à la « Série mondiale des Collèges », une compétition qui se tient annuellement à Omaha au Nebraska… depuis 1950.

Cette saison c’est un nombre record de baseballeurs québécois qui se retrouvent sur les alignements des équipes. En effet, pour l’heure nous dénombrons 10 des nôtres. Il s’agit d’une augmentation de trois par rapport aux saisons 2019 et 2018 et de deux par rapport à la saison 2017.

Ces baseballeurs québécois sont :

Conor Angel (3e année), Cardinals de LaSalle, LBJÉQ,
University of Louisiana at Lafayette, Lafayette, Louisiane (NCAA - Division I)

Archer Brookman (3e année), Cardinals de LaSalle, LBJÉQ,
The Ohio State University, Columbus, Ohio (NCAA - Division I)

Eric Cerantola (2e année)
Mississippi State Univeristy, Starkville, Mississippi (NCAA - Division I)

Jordan Glazer (2e année), Voyageurs de Saguenay, LBJÉQ,
University of Maine, Orono, Maine (NCAA, Division I)

Antoine Jean (recrue), Orioles de Montréal, LBJÉQ,
University of Alabama, Tuscaloosa, Alabama (NCAA - Division I)

Marc-Antoine Lebreux (3e année), Bisons de Saint-Eustache, LBJÉQ,
University of Virginia, Charlotteville, Virginie (NCAA, Division I)

Christopher Pouliot (recrue), Voyageurs de Saguenay, LBJÉQ,
University of Pittsburgh, Pittsburgh, Pennsylvanie (NCAA - Division I)

Anthony Quirion (senior), Rocket de Coaticook, LBJÉQ,
Lamar University, Beaumont, Texas (NCAA - Division I)

Neftaly Severino-Cronier (recrue), Pirates de Laval, LBJÉQ,
University of Evansville, Evansville, Indiana (NCAA - Division I)

Martin Vincelli-Simard (2e année), Tyrans de Gatineau, LBJÉQ,
Sacramento State University, Sacramento, Californie (NCAA - Division I)

Évidemment, Sophy-Anne Brière et moi suivrons pour vous, sur une base quotidienne, les prestations de chacun d’eux.

C’est à suivre!

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020, cliquez sur le lien suivant :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Photo ci-dessus : Les dix baseballeurs québécois dont les noms apparaissent sur les alignements des équipes de première division de la NCAA : Conor Angel, Martin Vincelli-Simard, Antoine Jean, Jordan Glazer, Eric Cerantola, Christopher Pouliot, Archer Brookman, Anthony Quirion, Neftaly Severino-Cronier et Marc-Antoine Lebreux.

13
Fév/20
0

Deux autres points produits pour Rémi Patry

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Rémi Patry

Mirabel, Québec, le 13 février 2020 — Lorsque Rémi Patry et ses coéquipiers de l’équipe de baseball du State College of Florida ont sauté sur le terrain cet après-midi pour affronter la troupe du Collège Broward, ils étaient tous déterminés à mettre fin à leur série de cinq défaites consécutives. Et ils ont réussi… et de brillante façon signant une victoire de 12-2 dans un match régulier de la première de la NJCAA.

L’athlète de Gatineau a contribué à la victoire des siens, produisant deux points.

En cinquième manche, Patry a claqué son premier coup de deux buts de la saison, une claque bonne pour un point. Puis, à la septième reprise, il a été retiré au premier but, permettant pendant ce temps à un de ses coéquipiers de fouler la plaque payante.

Le jeune homme qui au Québec évolue pour les Tyrans de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a terminé la rencontre avec un dossier de 1-en-4, portant du coup sa moyenne à la frappe à 0,300.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu’aujourd’hui John Loschiavo (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a produit un point, ramenant un dossier de 1-en-4, alors que les siens du Collège Bryant & Stratton de l’État de New York encaissaient un revers de 10-2 aux mains du Delgado Community College de la Louisiane.

Soulignons que l’équipe de Loschiavo a disputé deux matchs le 31 janvier dernier sans que, pour l’heure, les statistiques aient été publiées.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Depuis le premier « play ball » de la saison de son équipe du « State College of Florida », le Québécois Rémi Patry a produit 8 points pour son équipe.

13
Fév/20
0

Trois manches de travail pour William Sierra… qui affronte neuf frappeurs!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

William Sierra, Académie Baseball Canada (ABC)

Mirabel, Québec, le 13 février 2020 — Le lanceur droitier William Sierra en était cet après-midi à son troisième départ de la saison avec son équipe du Collège Yavapai d’Arizona. L’ex-choix au repêchage des Mets de New York en 2016 a œuvré durant trois manches… et il a été presque parfait.

De fait, durant son quart de travail, Sierra n’a permis qu’un simple aux frappeurs adverses, un coup sûr cédé après deux retraits en première manche… Toutefois, le receveur de Sierra a retiré le coureur en tentative de vol pour mettre fin à la manche.

Donc, celui qui chez nous porte le couleur des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec a fait face au minimum de frappeur, neuf en trois manches de travail. De ces neuf adversaires, Sierra en a passé trois sur des prises!

Lorsqu’il a quitté le monticule après ses trois manches de travail, Sierra et les siens menaient au compte de 4-0 et le lanceur montréalais n’avait effectué que 34 lancers.

Son retrait rapide de la partie est possiblement lié au fait que son équipe amorçait aujourd’hui une série de huit matchs en sept jours…

Avec trois manches de travail comme lanceur partant dans cette rencontre de sept manches, Sierra ne peut recevoir le crédit de la victoire.

Au final, l’équipe de Sierra a remporté un gain de 14-6 sur les représentants du Collège Arizona Christian.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessous : Avec trois manches de travail sans céder de point aujourd’hui, le lanceur montréalais William Sierra a réduit sa moyenne de points mérités à 1,63… lui qui a déjà 19 retraits sur des prises à son actif en 11 manches de travail cette saison.

12
Fév/20
0

Avec son premier circuit de la saison Rémi Patry produit trois points pour les siens!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Rémi Patry, State College of Florida

Mirabel, Québec, le 12 février 2020 — Cet après-midi, Rémi Patry s’est présenté dans le rectangle du frappeur en sixième manche alors que les siens du State College of Florida tiraient de l’arrière au compte de 4-1 face à la troupe du College of Central Florida. Il y avait deux retraits dans la manche, mais deux des coéquipiers de Patry prenaient place sur les buts… D’un seul élan, le baseballeur gatinois a poussé ses coéquipiers à la plaque payante, croisant lui aussi le marbre résultat de son premier coup de circuit de la saison. L’égalité était créée 4 à 4.

Puis, en huitième manche, celui qui chez nous porte les couleurs des Tyrans de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a de nouveau fait des siennes. Il a réussi un simple, a volé le deuxième but et a filé au marbre sur un coup de quatre buts d’un de ses coéquipiers.

Mais, les efforts du baseballeur québécois ont été peine perdue, son équipe a vu ses rivaux rebondir avec quatre points dans chacune des huitième et neuvième manches pour se sauver avec une victoire au compte de 12-11!

Patry a terminé l’affrontement avec un dossier de deux coups sûrs en cinq tentatives, un simple et un circuit, produisant trois points en plus de marquer lui-même deux fois. Le jeune homme a également volé un but, son deuxième de la campagne.

Plus tôt cette semaine, lundi, il a été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe a encaissé un revers de 9-8 aux mains du Collège Santa Fe.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons que dans leur premier match de la saison, une rencontre disputée le 3 février dernier, Jacob Brault a mérité la victoire à sa première sortie dans le baseball collégial américain. L’artilleur du Royal de Repentigny dans la LBJÉQ a été utilisé durant deux manches en relève… ne cédant absolument rien, tout en passant trois frappeurs adverses dans la mitaine.

Lors du même match Jacob Carroll (Pirates de Laval - LBJÉQ), qui était le receveur partant a été tenu en échec 0-en-4, mais il a compté et produit un point, en profitant également pour voler un but, dans un gain au compte de 9-4 des siens aux dépens de la troupe JV de l’Université Kansas Wesleyan.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs ce soir, Rémi Patry a haussé sa moyenne au bâton depuis le début de la saison à 0,307, lui qui a déjà huit coups sûrs à son actif avec son équipe du « State College of Florida », une formation de la première division de la NJCAA.