25
Fév/20
0

Les meneurs chez les Québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 25 février 2020 - Déjà quatre semaines de la saison régulière de baseball dans les universités et les collèges américains qui sont derrière nous!

Pour l’heure, les équipes de 51 des 54 baseballeurs de chez nous qui évoluent chez l’Oncle Sam en 2020 ont amorcé leur campagne… et 45 d’entre eux ont pris part aux matchs de leur équipe. D’ailleurs, nombre d’entre eux affichent déjà des statistiques particulièrement intéressantes.

Comme par les années passées, nous présenterons hebdomadairement le classement des meneurs dans les différentes catégories de statistiques chez les baseballeurs québécois évoluant dans les universités et les collèges américains.

Évidemment, tout classement des meneurs pour les nôtres évoluant dans les réseaux des universités et des collèges américains est faussé par d’importantes différences dans le nombre de matchs disputés par chacun, par les différents systèmes utilisés par les équipes pour compiler les statistiques et évidemment par le calibre de jeu propre à chaque circuit. Mais, malgré ces limitations, regardons tout de même qui sont les meneurs après trois semaines d’activités.

Photo ci-dessus : Après quatre semaines d'activités dans le baseball collégial et universitaire américain, plusieurs lanceurs québécois se sont démarqués : Mathieu Deneault-Gauthier, Antoine Jean, Nathan Landry, William Sierra, Eric Cerantola, Zachary Gagnon et Conor Angel.

24
Fév/20
0

Pier-Olivier Boucher parfait dans le rectangle du frappeur!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Pier-Olivier Boucher, Alouettes de Charlesbourg, LBJÉQ

Mirabel, Québec, le 24 février 2020 — Au cours du week-end dernier, le baseballeur québécois Pier-Olivier Boucher a entrepris de belle façon sa carrière de baseballeur collégial américain.

Samedi et dimanche, le jeune homme de Saint-Joseph-de-Beauce a pris part aux trois parties (1) que disputait son équipe du Indian Hills Community College de l’Iowa, une formation qui évolue en première division de la NJCAA (National Junior College Athlectic Association)… et il a atteint les sentiers dans chacun des trois matchs!

Mieux encore, lors du premier match d’un programme double disputé samedi, le jeune homme de 20 ans a été parfait dans le rectangle du frappeur, atteignant les buts quatre fois en autant de tentatives.

Boucher a réussi un coup sûr, a soutiré un but sur balles et a été atteint deux fois par des lancers des artilleurs adverses. Celui qui chez nous porte les couleurs des Alouettes de Charlesbourg de la ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a produit un point et a croisé le marbre deux fois dans la victoire des siens 10-8 sur la troupe du Collège Rose State, une institution ayant pignon sur rue en Oklahoma.

Le voltigeur de droite de la troupe d’Indian Hills a mis à profit ses présences sur les sentiers pour voler deux buts.

Puis, dans la deuxième rencontre du jour, il a soutiré deux buts sur balles en cinq voyages au marbre, croisant le marbre une fois dans la défaite de 9-8 des siens aux dépens des représentants du Seward County Community College, un collège du Kansas.

Finalement, dimanche Lefebvre et ses coéquipiers se sont vengés de leur échec de la veille l’emportant cette fois-ci à la marque de 12-8 sur leurs adversaires du Kansas.

Dans ce match, Boucher a réussi un coup sûr (1en-5), a volé un but et a croisé le marbre deux fois.

Dans le premier affrontement de samedi face à la troupe de Rose State, c’est le coéquipier québécois de Boucher, Charles Lefebvre qui était le lanceur partant de l’équipe d’Indian Hills.

Lefebvre, qui au Québec porte les couleurs des Pirates de Laval de la LBJÉQ a œuvré au monticule durant une manche et deux tiers, cédant cinq points, dont trois seulement sont mérités à son dossier. Lefebvre a permis quatre coups sûrs, dont un coup de circuit, a alloué deux buts sur balles et a atteint deux frappeurs de ses tirs. Il a inscrit un de ses retraits sur des prises. Le lanceur québécois n’a pas été impliqué dans la décision.

L’équipe d’Indian Hills a également disputé un match vendredi, mais aucun résultat n’a été publié pour le moment.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons que dimanche, Mathieu Massicotte (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) a amorcé sa carrière de baseballeur collégial américain, alors qu’il a lancé durant une manche, ne cédant aucun point sur un seul coup sûr et inscrivant un de ses retraits sur des prises, dans une défaite de 2-1 des siens du Sussex County College du New Jersey (NJCAA - division 2) face aux troupiers du Buck County Community College de Pennsylvanie.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Pier-Olivier Boucher a croisé le marbre cinq fois en trois rencontres samedi et dimanche derniers. (Pho Kevin Raftery, LBJÉQ)

23
Fév/20
0

Anthony Quirion claque un simple, un double et un coup de circuit et produit trois points!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Anthony Quirion, Lamar University

Mirabel, Québec, le 23 février 2020 — Le baseballeur québécois Anthony Quirion a fait flèche de tout bois aujourd’hui! Le jeune homme qui en est à sa dernière saison dans le réseau du baseball collégial et universitaire américain a réussi trois coups sûrs, un simple, un double et son premier coup de circuit de la campagne.

Fort de ses trois coups sûrs en cinq présences dans le rectangle du frappeur, celui qui chez évolue pour le Rocket de Coaticook de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a produit trois points en plus de croiser le marbre deux fois!

Mais, malgré sa brillante prestation, les siens de l’Université Lamar du Texas, une équipe évoluant en première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association) ont été défaits à la marque de 8-7 par la troupe de l’Université Texas State.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu’aujourd’hui :

Martin Vincelli-Simard (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) a réussi un coup sûr (1-en-3) et a soutiré un but sur balles, croisant le marbre une fois dans une victoire des siens de l’Université Sacramento State de Californie (NCAA - division 1) au compte de 3-2 sur les représentants de l’Université du Wisconsin à Milwaukee.

Marcel-Maxime Lacasse (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) a réussi un coup sûr (1-en-3) et a soutiré un but sur balles, produisant un point dans un gain de son équipe de l’université West Texas A&M (NCAA - division 2) au compte de 14-3 face aux représentants de l’Université Texas A&M - Kingsville.

Archer Brookman (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) était de l’alignement partant de son équipe de The Ohio State University (NCAA - division 1). Il a évolué au premier but et derrière le marbre. Brookman a réussi un coup sûr (1-en-4), mais les siens ont encaissé la défaite au compte de 12-2 face à la troupe de l’Université Georgia Tech.

Samuel Chaput (ex-Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-4 aujourd’hui, mais il a croisé le marbre une fois, aidant ainsi les siens de l’Université Emporia State du Kansas (NCAA - division 2) à l’emporter 7-3 aux dépens de la troupe de l’Université Augustana du Dakota du Sud.

Samuel Jalbert (Rocket de Coaticook - LBJÉQ) a fait ses débuts dans la NCAA cet après-midi, alors qu’il a œuvré au monticule de son équipe du Collège St Joseph du Maine (NJCAA - division 3) durant trois manches. Il a cédé deux points mérités sur deux coups sûrs, dont un coup de circuit. Il a alloué deux buts sur balles et a inscrit trois retraits sur des prises. Les siens l’ont emporté 3-2 sur la troupe de l’Université Clark du Massachusetts.

Isaac Deveaux a été tenu en échec en quatre voyages à la plaque. Son équipe de l’Université de l’Utah (NCAA - division 1) a encaissé un revers de 2-1 aux mains de leurs rivaux de l’Université Kansas State.

Émile Boies (Diamants de Québec - LBJÉQ) a lui aussi été tenu en échec 0-en-3, alors que son équipe du Collège Monroe de l’État de New York (NJCAA - division 1) a encaissé un revers de 6-2 aux mains de la troupe de l’Université Louisiana State à Eunice.

Neftaly Severino Cronier (Pirates de Laval - LBJÉQ) a lancé deux tiers de manches aujourd’hui pour son équipe de l’Université d’Evansville de l’Indiana. Il a cédé deux points sur deux coups sûrs, autant de buts sur balles et un frappeur atteint. Il n’a pas été impliqué dans la décision, les siens baissant pavillon au compte de 18-11 devant la troupe de l’Austkn Peay State University du Tennessee.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Après avoir été tenu en échec à ses trois premiers matchs de la saison avec son équipe de l’Université Lamar du Texas, Anthony Quirion a retrouvé sa vitesse de croisière en mettant la balle en lieu sûr dans les quatre rencontres qui ont suivi.

23
Fév/20
0

Marc-Antoine Lebreux se rend 4 fois sur les buts

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Lebreux, University of VirginiaMirabel, Québec, le 23 février 2020 — Cet après-midi, Marc-Antoine Lebreux a connu son meilleur match en attaque depuis le début de la saison en première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association). L’athlète de Sainte-Anne-des-Plaines a réussi un coup sûr (1-en-2) et a soutiré trois buts sur balles! Il a profité d’une de ses présences sur les sentiers pour voler un but!

Avec deux points comptés et un point produit celui qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a aidé les siens, l’équipe de baseball de l’Université de Virginie, à l’emporter au compte de 12-3 sur les porte-couleurs de l’Université Bucknell de la Pennsylvanie.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons que :

Dans le deuxième match d’un programme double disputé hier (samedi), Tommy Reyes-Cruz (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a soutiré un but sur balles et a claqué un ballon-sacrifice en trois présences à la frappe, comptant et produisant un point dans la victoire de 7-1 de son équipe de l’Université Faulkner de Montgomery en Alabama, une formation évoluant au sein de la NAIA, sur la troupe de l’Université Jarvis Christian du Texas.

Aujourd’hui, Reyes-Cruz a pris part aux deux matchs des siens. Il a réussi un coup sûr (1-en-2) et a soutiré un but sur balles dans le premier match du jour, un gain de 7-1 des siens sur leurs rivaux du Texas. Puis, il a été blanchi 0-en-3 dans la deuxième rencontre, un gain de l’Université Jarvis au compte de 4-2.

Pier-Olivier Boucher (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) a soutiré deux buts sur balles en cinq présences dans le rectangle du frappeur hier (samedi), croisant le marbre une fois. Les siens, du Indian Hills Community College de l’Iowa (NJCAA - division 1) ont été défaits 9-8 par la troupe du Seward Community College du Kansas.

À ses deux dernières sorties, Samuel Poliquin a bien fait, signant d’ailleurs son premier « sauvetage » de la saison. Le releveur de fin de match de l’équipe de baseball de l’Université de Louisiana State à Alexandria (NAIA) a en effet œuvré deux manches au monticule, sans rien céder le 8 février dernier, protégeant la victoire des siens 4-0 sur la troupe de l’Université Loyola de la Nouvelle-Orléans.

La veille, Poliquin s’était amené pour effectuer un retrait dans un revers de 7-5 de son équipe face à la troupe de la Nouvelle-Orléans. Ce retrait, c’est sur des prises que Poliquin l’avait enregistré.

Aujourd’hui, Poliquin a de nouveau grimpé sur le monticule. Il a lancé une manche, cédant un but sur balles, c’est tout. Les siens ont encaissé un revers de 13-3 aux dépens de l’Université de Mobile en Alabama.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : En huit matchs depuis le début de la saison avec son équipe de l’Université de Virginie, Marc-Antoine Lebreux a déjà produit sept points.

23
Fév/20
0

Six autres retraits sur des prises pour Eric Cerantola!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Eric Cerantola, Mississippi State University

Mirabel, Québec, le 23 février 2020 — Eric Cerantola a travaillé au monticule de son équipe de l’Université Mississippi State durant cinq manches cet après-midi. Il a cédé deux points, dont un seul est mérité à son dossier, mais il n’a pas remporté la victoire, les siens s’étant inclinés au compte de 7-2 devant la troupe de l’Université Oregon State.

L’artilleur droitier, un ex-lanceur de l’équipe nationale junior du Canada, a permis trois coups sûrs et cinq buts sur balles, passant six frappeurs adverses dans la mitaine dans ce match de division 1 de la NCAA (National Collegiate Athletic Association).

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Eric Cerantola, un jeune homme né à Montréal, mais ayant joué son baseball mineur en Ontario, a œuvré durant 9 manches avec son équipe de l’Université Mississippi State depuis le début de la saison, et il a déjà 14 retraits sur des prises à son actif.

23
Fév/20
0

Nathan Landry retire douze frappeurs sur des prises en six manches!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Nathan Landry

Mirabel, Québec, le 23 février 2020 — La semaine dernière, à son premier départ en carrière dans la NJCAA (National Junior College Athlectic Association) avec son équipe du Collège Mineral Area du Missouri, Nathan Landry a passé dix frappeurs adverses dans la mitaine. Vendredi dernier, à sa deuxième sortie de la saison, l’athlète d’Arthabaska au Québec a fait encore mieux éventant douze rivaux!

Landry, qui au Québec porte les couleurs des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a blanchi l’équipe adverse durant les six manches de son quart de travail. Il n’a permis qu’un seul coup sûr et a alloué trois buts sur balles… inscrivant comme nous l’avons déjà mentionné douze retraits sur des prises.

Il a ainsi mené les siens à un gain de 8-1 sur la troupe du Bevill State Community College d’Alabama. Landry a évidemment reçu le crédit de la victoire, sa première en division 1 de la NJCAA.

Photo ci-dessus : En un peu plus de 12 manches au monticule avec la troupe du Collège Mineral Area cette saison, Nathan Landry a déjà 23 retraits sur des prises à son actif.

23
Fév/20
0

Deuxième victoire d’Antoine Jean en autant de départs dans la NCAA!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Antoine Jean, University of Alabama

Mirabel, Québec, le 23 février 2020 — L’artilleur montréalais Antoine Jean était le lanceur partant pour son équipe de l’Université de l’Alabama cet après-midi dans un match de la puissante première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association) disputé à Las Vegas… et Jean a encore une fois été brillant!

Le jeune homme de 18 ans a lancé les quatre premières manches de la rencontre où les siens se mesuraient avec les représentants de l’Université du Nevada à Las Vegas. Jean n’a cédé qu’un point au cours de son quart de travail au monticule.

En fait, il a permis cinq coups sûrs, un but sur balles, intentionnel soulignons-le, et a retiré quatre frappeurs adverses sur des prises.

Contrairement à sa première sortie dans le réseau de baseball universitaire américain, où Jean avait connu un début de rencontre difficile, aujourd’hui il a retiré dans l’ordre les trois premiers frappeurs à se présenter devant lui en première manche.

À la deuxième reprise, Jean était aussi dominant, cédant un simple, c’est tout.

C’est en troisième manche que l’ex-lanceur tout étoile de l’équipe nationale junior du Canada a cédé son point, un point compté sur deux coups de deux buts consécutifs réalisés par les frappeurs du Nevada… après deux retraits!

Finalement, à sa dernière manche de travail de la journée, celui qui au Québec appartient aux Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a cédé un simple, puis, après deux retraits, il a commis une feinte irrégulière. Il a alors alloué un but sur balles intentionnel, histoire de jouer de stratégie, mais ce fut inutile, car il a fait fendre l’air au frappeur suivant pour mettre fin à la manche.

La troupe de l’Alabama a remporté la victoire au compte de 5-1, un deuxième gain en autant de sorties pour le gaucher montréalais... et une septième victoire consécutive en autant de rencontres cette saison pour la formation de l'Alabama!

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Antoine Jean a offert une prestation solide cet après-midi à son deuxième départ avec son équipe de l’Université de l’Alabama.

22
Fév/20
0

Bonne sortie de Zacharie Allard!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Zacharie Allard, Northeastern Oklahoma A&M College

Mirabel, Québec, le 22 février 2020 — Zacharie Allard était le lanceur partant cet après-midi pour la troupe du Collège Northeastern Oklahoma A&M dans le premier match d’un programme double. Même s’il n’a pas reçu le crédit de la victoire, les siens l’ayant emporté 4-3 en toute fin de rencontre sur la troupe du Metropolitan Community College - Mapplewood, Allard a offert cinq bonnes manches de travail aux siens.

Au cours de sa présence sur le monticule, celui qui au Québec porte les couleurs des Alouettes de Charlesbourg de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a permis trois points, dont seulement un est mérité à sa fiche. Il a accordé quatre coups sûrs et a alloué trois buts sur balles, et ce, tout en passant trois frappeurs dans la mitaine.

Trois autres Québécois ont pris part à la rencontre.

Mathieu Vallée (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) qui a atteint les sentiers à trois reprises soutirant un but sur balles, étant atteint une fois par un lancer et arrivant sauf au premier but sur une troisième prise échappée. Il en a profité pour voler deux buts.

Michael Pavan (Royal de Repentigny - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3, tandis que Tristan Aspeck (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a obtenu une présence sur les sentiers sans toutefois prendre place dans le rectangle du frappeur.

Dans le deuxième match du jour, la troupe de NEO a de nouveau remporté la victoire, cette fois-ci à la marque de 12-2 dans un match limité à seulement cinq manches.

Un seul Québécois a pris part à la rencontre, soit Mathieu Vallée… qui a été éblouissant! Il a réussi deux coups sûrs et a soutiré un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur… puis il a volé trois buts, croisant le marbre trois fois. Il a également produit un point.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu’aujourd’hui :

Rémi Patry (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) a été limité à un amorti-sacrifice en quatre présences dans le rectangle du frappeur ce matin, lors du premier match d’un programme double. Les siens du State College of Florida (NJCAA - division 1) ont remporté un gain de 8-4 sur les représentants du Florence-Darlington Technical College de Caroline du Sud.

Puis, dans la deuxième rencontre du double, Patry a ramené un dossier de 1-en-3 avec un but volé. Il a croisé le marbre une fois dans la victoire de 8-1 des siens sur la troupe du East Georgia State College, de Georgie.

Jordan Glazer (Voyageurs de Saguenay - LBJÉQ) a réussi un coup sûr en quatre tentatives dans une défaite encaissée au compte de 7-2 par son équipe de l’Université du Maine (NCAA - division 1) aux dépens de la troupe de l’Université Villanova de Pennsylvanie.

La troupe du Maine a encaissé un revers de 6-2 dans la deuxième rencontre du jour, et ce, aux dépens de la formation de l’Université Purdue de l’Indiana. Glazer a soutiré deux buts sur balles en quatre voyages à la plaque, profitant d’une de ses présences sur les sentiers pour voler un but.

Anthony Quirion (Rocket de Coaticook - LBJÉQ) a mis la balle en lieu sûr une fois ce (1-en-4) et a compté à une occasion, mais son équipe de l’Université Lamar du Texas (NCAA — division 1) a été défaite 4-3 par la troupe de l’Université Texas State.

Anthony Marcano (Royal de Repentigny - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-2, tandis que Victor Plaz (Bisons de Saint-Eustache) était retiré en une présence à la plaque alors que leur équipe, celle du Collège Crowder du Missouri (NJCAA - division 1) ont baissé pavillon 9-7 devant les porte-couleurs du Collège Iowa Western dans le premier match d’un programme double.

Dans la deuxième rencontre du jour, la troupe de Crowder l’a emporté au compte de 9-4. Adamo Stornello (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) a atteint les buts deux fois en trois tentatives soutirant deux buts sur balles et il a croisé le marbre une fois. Anthony Marcano a été tenu en échec 0-en-2.

Anthony Moniz Kingsbury a amorcé sa saison au monticule pour la troupe du McCook Community College du Nebraska (NJCAA - division 1) en inscrivant trois retraits sur des prises en une manche de travail. L’athlète de Gatineau a cédé deux points, dont un seul est mérité sur un coup sûr, deux buts sur balles et un frappeur atteint. Les siens se sont inclinés au compte de 8-2 devant les porte-couleurs du Lamar Community College du Colorado.

Émile Boies (Diamants de Québec - LBJÉQ) a été limité à un but sur balles en trois présences dans le rectangle du frappeur, mais il a produit et a compté un point. Cela aura été insuffisant, son équipe du Collège Monroe de l’État de New York (NJCAA - division 1) ayant encaissé un revers de 13-3 aux mains de la troupe de l’Université Louisiana State à Eunice.

Archer Brookman (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) était de l’alignement partant de son équipe de The Ohio State University (NCAA - division 1) pour la première fois de la saison. Évoluant au premier coussin, Brookman a atteint les sentiers une fois (0-en-2) à la faveur d’un but sur balles. Il a croisé le marbre à une occasion alors que les siens ont encaissé la défaite au compte de 5-2 face à la troupe de l’Université Georgia Tech.

Mathieu Tremblay (Cascades de Shawinigan - LBMQ) a été utilisé comme frappeur suppléant avec la troupe de l’Université Oklahoma Wesleyan (NAIA) et il a soutiré un but sur balles. Son équipe l’a emporté au compte de 14-13 sur la troupe du Collège Peru State du Nebraska.

Olivier Mayrand (Pirates de Laval - LBJÉQ) a ramené un dossier de 1-en-3 soutirant de plus un but sur balles, dans un match remporté en 10e manche par son de l’Université Nova Southeastern de Floride (NCAA — division 2) au compte de 3-2 aux dépens de la troupe de l’Universié Barry de Floride.

Aris Zimakas (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) a cédé trois points mérités ayant permis un coup sûr et deux buts sur balles en un tiers de manche. Son équipe du Lamar Community College du Colorado (NJCAA division 1) a encaissé un défaite de 14-4 aux mains du McCook Community College du Nebraska.

Dans le premier match d’un programme double, Tommy Reyes-Cruz (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3 alors que son équipe de l’Université Faulkner de Montgomery en Alabama, une formation évoluant au sein de la NAIA, a remporté une victoire de 5-3 aux dépens des représentants de l’Université Jarvis Christian du Texas.

Jacob Carroll (Pirates de Laval - LBJÉQ) a agi comme receveur dans le deuxième match d’un programme double de son équipe du Pratt Community College et il a réussi un amorti-sacrifice en trois présences à la plaque. Son équipe a remporté la victoire au compte de 2-1 sur la troupe du Northern Oklahoma College - Tonkawa.

Le coéquipier québécois de Carroll, le lanceur Jacob Brault (Royal de Repentigny - LBJÉQ) n’a pas pris part aux rencontres du jour.

Isaac Deveaux a été tenu en échec en quatre voyages à la plaque. Son équipe de l’Université de l’Utah (NCAA - division 1) a encaissé un revers de 4-3 aux mains de leurs rivaux de l’Université Texas State.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Zacharie Allard a offert une forte prestation au monticule à son équipe du Collège Northeastern Oklahoma de la NJCAA cet après-midi, celui-ci ayant maintenu les siens dans le match durant cinq manches.

22
Fév/20
0

Programme double de trois points produits pour Marc-Antoine Lebreux!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Lebreux, University of Virginia

Mirabel, Québec, le 22 février 2020 — L’équipe de baseball de l’Université de Virginie a partagé les honneurs d’un programme double aujourd’hui avec la troupe de l’Université Bucknell de la Pennsylvanie, deux formations évoluant en première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association).

Dans le premier match du jour, Marc-Antoine Lebreux, qui patrouillait le champ droit, a réussi un coup sûr en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Sa frappe a été un double, son premier dans le baseball universitaire américain. Il a produit deux points, en plus de croiser le marbre une fois, aidant les siens à l’emporter au compte de 14-3.

Puis, dans la deuxième rencontre de journée, un revers de 14-10 cette fois-ci, celui qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec s’est présenté cinq fois au bâton. Il a déposé un amorti-sacrifice et a soutiré un but sur balles, produisant un autre point, son troisième du jour.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Avec trois points produits en deux matchs aujourd’hui, Marc-Antoine Lebreux a porté son total à six depuis le premier « play ball » de la saison avec son équipe de l’Université de Virginie.

22
Fév/20
0

Trois doubles pour Déric Lamontagne et un circuit pour Mathieu Sirois

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Déric Lamontagne et Mathieu Sirois, Clarendon College

Mirabel, Québec, le 22 février 2020 — L’équipe de baseball du College Clarendon du Texas a divisé les honneurs d’un programme double disputé aujourd’hui face à la troupe du Collège Ranger également du Texas. Défaite de 10-5 dans le premier match de la journée et victoire de 11-5 dans la deuxième rencontre.

Dans les deux affrontements, les baseballeurs québécois Déric Lamontagne et Mathieu Sirois se sont distingués.

Lors de la défaite, Déric Lamontagne (Ducs de Longueuil - LBJÉQ) a atteint les buts trois fois. Il a réussi un coup sûr, un double (1-en-2), il a soutiré un but sur balles et il a été atteint une fois d’un tir d’un des lanceurs adverses. Il a croisé le marbre à une occasion.

Mathieu Sirois (Diamants de Québec - LBJÉQ) a, quant à lui, ramené un dossier de 1-en-4.

Puis, Lamontagne a remis cela dans le deuxième match, étant parfait en trois visites dans le rectangle du frappeur. L’athlète de Saint-Amable au Québec a réussi deux coups sûrs (2-en-2), deux doubles, et il a été atteint une autre fois d’un tir d’un des lanceurs de l’équipe adverse. Il a compté et produit un point.

Sirois a profité de ce deuxième match du jour, pour claquer son troisième coup de circuit de la saison, ramenant une fiche de 1-en-3 avec un point compté et un point produit.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Déric Lamontagne a porté son total de doubles cette saison à 6, tandis que Mathieu Sirois a réussi son troisième coup de circuit de la saison.