17
Mar/19
0

Un sixième coup de circuit pour Jordan Glazer!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jordan Glazer, Chesapeake CollegeMirabel, Québec, le 17 mars 2019 — Le joueur de baseball de chez nous, Jordan Glazer, qui évolue aux États-Unis au sein de la troupe du Chesapeake College du Maryland connaît un début de carrière fulgurant dans chez nos voisins du sud! Hier, dans le deuxième match d’un programme double de son équipe, il a claqué son sixième coup de circuit de la saison… un sixième circuit en seulement douze matchs en 2019.

Son coup de quatre buts, Glazer l’a réussi dans le deuxième match du programme double, rencontre où les siens ont signé un gain de 13-0 sur la troupe du Westmoreland County Community College, une institution d’enseignement de Pennsylvanie.

Glazer, qui au Québec est de l’alignement du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a ramené une fiche de 1-en-2 avec un point compté et un point produit dans ce match.

Dans la première rencontre du jour, Glazer dont l’équipe a encaissé un revers de 9-4 face au Mercer County Community College, une équipe du New Jersey, a été limité à un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Glazer a profité de sa présence sur les sentiers pour voler son premier but de la campagne, croisant le marbre deux fois dans la défaite.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec six coups de circuit à son actif depuis le début de la saison, Jordan Glazer domine l’ensemble des baseballeurs québécois évoluant dans le réseau des universités et des collèges américains.

17
Mar/19
0

Une 5e victoire cette saison pour Conor Angel

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Sophy-Anne Brière, collaboratrice au www.jacqueslanciault.com

Conor Angel, Northwest Florida State CollegeCoaticook, Québec, le 17 mars 2019 — L’équipe de baseball du Northwest Florida State College a remporté une victoire par la marque de 10-0, hier, face aux troupiers du Gulf Coast State College. Lors de cette rencontre de première division de la NJCAA (National Junior College Athletic Association, c’était le Québécois Conor Angel qui occupait le poste de lanceur partant et il a extrêmement bien fait.

En effet, tout au long de ses trois manches sur le monticule, l’artilleur droitier a été très solide n’accordant aucun point sur seulement un coup sûr : un simple. Il a également alloué trois buts sur balles et atteint un de ses adversaires en plus d’en passer quatre dans la mitaine.

Angel a brillé particulièrement en troisième manche, puisqu’après avoir concédé un but sur balles, il a retiré les trois frappeurs suivants sur des prises!

Lorsqu’il a quitté la butte, le porte-couleurs des Cardinals de LaSalle dans la Ligue de baseball junior élite du Québec a laissé les siens avec une confortable avance de 7-0 que ses adversaires n’ont pas été en mesure de rattraper. Angel se mérite donc le titre de lanceur gagnant, lui qui connaît actuellement une fiche quasi parfaite de 4-1.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Conor Angel n’a lancé que trois manches hier, mais cela a été suffisant pour qu’il engrange sa cinquième victoire de la saison, puisque le match a été limité à cinq manches en raison de l’application de la règle du « mercy rule », la troupe de Northwest Florida State College l’ayant emporté à la marque de 10-0.

17
Mar/19
0

Une défaite pour Édouard Savoie

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Savoie, Northeastern Oklahoma CollegeMirabel, Québec, le 17 mars 2019 — Pour le premier match du programme double qu’ils disputaient hier face aux porte-couleurs du Connor State College, les entraîneurs du Norheastern Oklahoma College (NEO) avaient désigné le Québécois Édouard Savoie comme lanceur partant.

Savoie, qui au Québec porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a bien amorcé le match ne cédant qu’un but sur balles au cours des deux premières manches. Mais, le jeune homme a connu des difficultés en troisième manche, cédant quatre points à ses rivaux.

Puis, après avoir cédé un autre point en quatrième, il a blanchi ses adversaires en cinquième. Savoie a amorcé la sixième manche en force, retirant les deux premiers frappeurs de la manche, mais il a par la suite cédé deux buts sur balles avant de céder sa place.

Lorsqu’il a quitté le monticule, Savoie et les siens tiraient de l’arrière 5-4… et au final ils ont encaissé la défaite à la marque de 7-4, revers qui a été inscrit à la fiche du lanceur québécois.

Savoie a officié durant cinq manches et deux tiers permettant cinq points, dont seulement quatre sont mérités à sa fiche. Il a permis cinq coups sûrs et autant de buts sur balles tout en inscrivant quatre de ses retraits sur des prises.

Et la troupe de NEO a également encaissé la défaite dans la deuxième rencontre du programme double. Cette fois-ci à la marque de 8-6.

Pour cet affrontement, Savoie agissait comme frappeur désigné. Il s’est présenté au bâton cinq fois. Il a frappé un ballon-sacrifice produisant un point, a soutiré un but sur balles et a été atteint d’un tir d’un des lanceurs.

Le coéquipier québécois de Savoie avec l’équipe de NEO, Olivier Morin-Larocque (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) n’a pas pris part à la rencontre.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Édouard Savoie en était hier à sa septième apparition au monticule du Northeastern Oklahoma College cette saison. Pour l’heure, il a œuvré durant un peu plus de 23 manches, inscrivant 18 de ses retraits sur des prises.

17
Mar/19
0

Une manche de trop pour Xavier Leduc!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Xavier Leduc, Crowder College

Mirabel, Québec, le 17 mars 2019 — Hier, dans le premier match d’un programme double, Xavier Leduc était le lanceur partant de son équipe de baseball du collège Crowder du Missouri. Durant les quatre premières manches de la rencontre, Leduc était en parfait contrôle de son match. En fait, il n’a cédé qu’un seul point sur un seul coup sûr et trois buts sur balles.

Puis, en cinquième manche, rien n’allait plus, le jeune homme qui chez nous évolue pour les Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a cédé sept coups sûrs et ses rivaux du St-Louis Community College ont marqué quatre fois… Revenant dans le match même s’ils tiraient toujours de l’arrière 7-5.

Leduc est revenu sur le monticule pour la sixième manche. Il a inscrit deux retraits, mais après avoir cédé un deuxième but sur balles dans la manche, il a été remplacé.

Si la troupe de Crowder l’a emporté à la marque de 8-7, Leduc n’a pas été crédité de la victoire, puisqu’en huitième manche, les représentants de Saint-Louis ont égalé le score à 7-7.

Au total, l’ancien de l’Académie Baseball Canada (ABC) a œuvré durant 5,2 manches, permettant cinq points mérités sur huit coups sûrs et cinq buts sur balles, et ce, tout en passant quatre frappeurs adverses dans la mitaine.

Le coéquipier québécois de Leduc avec les RoughRiders de Crowder, Samuel Chaput a été limité à un ballon-sacrifice en cinq présences dans le rectangle du frappeur, récoltant un point produit.

Dans le deuxième match du jour, Chaput, qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la LBJÉQ, a produit et a compté un point atteignant les buts après avoir été atteint une fois par un tir d’un des lanceurs adverses (0-en-3).

La troupe de Crowder a de nouveau remporté la victoire dans cette rencontre, encore une fois par un point, au compte de 9-8.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Xavier Leduc en était hier à sa cinquième sortie avec son équipe du collège Crowder de la NJCAA. Déjà, il a œuvré durant presque 26 manches au cours desquelles il a fait fendre l’air à 20 frappeurs adverses.

17
Mar/19
0

Une centaine de lancers pour Zacharie Allard!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Sophy-Anne Brière, collaboratrice au www.jacqueslanciault.com

Zacharie Allard, Indian Hills Community CollegeCoaticook, Québec, le 17 mars 2019 — Hier, lors de la défaite de la troupe du Indian Hills Community College de l’Iowa par la marque de 7-6 face au Colby Community College du Kansas, deux formations évoluant en première division de la National Junior College Athletic Association (NJCAA), c’était le Québécois Zacharie Allard qui agissait à titre de lanceur partant.

L’artilleur droitier de 6’4’’ a œuvré au monticule pendant cinq manches et un tiers, allouant cinq points sur neuf coups sûrs, dont un circuit. L’artilleur québécois a également accordé trois buts sur balles et il a passé trois frappeurs dans la mitaine.

En quatrième manche, l’artilleur québécois a accordé un circuit de trois points. Face au frappeur précédent, Allard avait été atteint par une flèche frappée directement sur sa jambe... Mais, il a décidé de continuer à lancer malgré pas mal de douleur à la jambe. Dommage, en situation normale, Allard n’aurait peut-être pas cédé un circuit. 

Le porte-couleurs des Alouettes de Charlesbourg dans la Ligue de baseball junior élite du Québec n’a pas été impliqué dans la décision, car il a laissé sa place sur la butte à un releveur, alors que les deux équipes étaient nez à nez au pointage à 5-5.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Hier en un peu plus de cinq manches de travail, Zacharie Allard a effectué 100 lancers… plaçant 52 de ceux-ci dans la zone des prises. Avec son équipe du Indian College de l’Iowa Allard totalise 10,1 manches de travail depuis le début de la saison et il a inscrit onze de ses retraits sur des prises.

17
Mar/19
0

Défaite de Samuel Poliquin à son retour au jeu!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Samuel Poliquin, University of Louisiana State University at AlexandriaMirabel, Québec, le 17 mars 2019 — Samuel Poliquin était de retour au jeu ce week-end… et ça ne s’est pas vraiment passé comme le jeune baseballeur montréalais l’espérait.

Vendredi, Poliquin a été amené au monticule en fin de huitième manche face à la troupe de Jarvis Christian College du Texas… et, en deux tiers de manche, il leur a permis deux points mérités sur deux coups sûrs et un but sur balles.

La troupe texane a ainsi défait celle de l’Université de Louisiana State à Alexandria, alors que Poliquin encaissait son premier revers de la saison, lui qui a cinq victoires protégées à son actif depuis le début du calendrier 2019.

Puis samedi, celui qui chez nous porte les couleurs des Pirates de Laval de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été amené au monticule pour un frappeur à qui il a permis un coup sûr. Dans cette rencontre, l’équipe de Poliquin a encaissé un revers de 17-7, sans toutefois que l’artilleur québécois ne soit impliqué dans la décision.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Blessé depuis quelques jours, Samuel Poliquin a effectué un retour au jeu ce week-end.

16
Mar/19
0

John-Anthony Lantigua porte sa série de matchs avec au moins un coup sûr… à 14!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

John-Anthony LantiguaMirabel, Québec, le 16 mars 2019 — Après avoir été parfait (5-en-5) dans le premier match du jour, John-Anthony Lantigua a également bien fait dans la deuxième rencontre disputée par son équipe de l’Université Oklahoma Wesleyan, y allant d’un coup sûr et surtout produisant le point qui permettait aux siens de revenir dans le match.

Lantigua s’est présenté trois fois dans le rectangle du frappeur au cours de cette partie. Il a été retiré à sa première présence, a été atteint d’un tir du lanceur adverse à sa deuxième visite et finalement, en cinquième manche, l’athlète de la région de Québec a réussi un simple… une frappe qui portait sa série de matchs consécutifs avec au moins un coup sûr à 14.

Mais surtout, la frappe de Lantigua poussait un de ses coéquipiers à la plaque payante avec le point qui portait la marque à 2-2…

Au final, l’équipe de Lantigua a remporté la victoire au compte de 3-2 face à la troupe de l’Université Tabor du Kansas.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : John-Anthony Lantigua qui n’avait réussi qu’un coup sûr à ses sept premiers matchs de la saison, frappe maintenant pour une moyenne au bâton de 0,298!

16
Mar/19
0

Au tour de Marc-Antoine Lebreux de s’éclater… 5 coups sûrs, dont 2 circuits, et 7 points produits

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Lebreux, Seminole State College

Mirabel, Québec, le 16 mars 2019 — Marc-Antoine Lebreux a fait flèche de tout bois aujourd’hui, et ce, durant les deux matchs du programme double remportés par son équipe du Seminole State College d’Oklahoma. Au total, Lebreux n’a réussi rien de moins que 5 coups sûrs, 2 simples, 1 double et 2 circuits. Il a produit 7 points en plus de croiser le marbre lui-même 4 fois! Bonne journée de travail!

Dans le premier match du jour, Lebreux, un jeune homme de Sainte-Anne-des-Plaines, a réussi un coup sûr, un circuit, en deux présences officielles au bâton… À ses autres présences, non officielles, il a claqué un ballon-sacrifice et il a soutiré un but sur balles. Résultat, il a produit deux points et en a marqué autant, aidant les siens à savourer la victoire à la marque de 8-2 sur la troupe du Eastern Oklahoma College.

Puis, dans le deuxième match du jour, celui qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a mis la balle en lieu sûr quatre fois (4-en-5). L'ancien de l'équipe nationale junior du Canada a claqué un double et un coup de circuit, produisant quatre points et foulant la plaque payante en deux occasions. Lebreux a mené les siens à un gain de 12-4 face aux mêmes adversaires que dans le premier affrontement.

Deux autres Québécois ont pris part à l’action avec la troupe de Seminole aujourd’hui.

Archer Brookman (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) a ramené des fiches pratiquement identiques de 1-en-3 dans les deux rencontres. Dans la premier match, Brookman a aussi été atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses. Il a croisé le marbre deux fois.

Dans la deuxième rencontre, outre son coup sûr, l’athlète de Pointe-Claire a soutiré deux buts sur balles et a volé un but. Il a terminé le match avec un point produit et deux points comptés.

Anthony Marcano (Royal de Repentigny - LBJÉQ) a soutiré un but sur balles… et a croisé le marbre pour la première fois de sa carrière dans la NJCAA.

Finalement, Samuel Fortier (Diamants de Québec - LBJÉQ) n’a pas pris part à la rencontre.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec cinq coups sûrs aujourd’hui, Marc-Antoine Lebreux a haussé sa moyenne au bâton à 0,343… Par ailleurs, il affiche maintenant un total de 23 points produits depuis le début de la saison.

16
Mar/19
0

5 coups sûrs, dont 4 doubles, pour Alex Bédard!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre Bédard

Mirabel, Québec, le 16 mars 2019 — Lundi dernier, Alexandre Bédard a atteint les buts cinq fois en six tentatives dans une victoire de son équipe de la Southwestern Oklahoma State University! Aujourd’hui, le baseballeur québécois a ajouté cinq cinq autres coups sûrs à sa fiche, alors que son équipe a partagé les honneurs d’un programme double avec la troupe de la Ouachita Baptist University!

Dans le premier affrontement du jour, Bédard, qui chez nous porte les couleurs des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a aidé les siens à l’emporter à la marque de 10-9, croisant le marbre trois fois en plus de produire un point.

Bédard a réussi trois coups sûrs dans le match (3-en-4), trois doubles! L’ancien de l’Académie Baseball Canada (ABC) a également frappé un ballon-sacrifice… en plus de voler son 15e but de la saison.

Puis, dans la deuxième rencontre du jour, Bédard et son équipe se sont inclinés à la marque de 7-4. Dans ce match, le jeune homme de 21 ans a mis la balle en lieu sûr deux fois, y allant entre autres de son quatrième coup de deux buts de la journée, portant ainsi son total de double depuis le début de la campagne 2019 à 12!

Dans la défaite, Bédard a croisé le marbre une fois.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec cinq coups sûrs aujourd’hui, Alexandre Bédard a haussé sa moyenne au bâton avec son équipe de la « Southwestern Oklahoma State University » à 0,356!

16
Mar/19
0

Wow! Match de cinq coups sûrs et de six points produits de John-Anthony Lantigua

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

John-Anthony Lantigua, Oklahoma Wesleyan University

Mirabel, Québec, le 16 mars 2019 — John-Anthony Lantigua n'est pas superstitieux. Aujourd'hui, dans le premier match d'un programme double de son équipe de l’Université Oklahoma Wesleyan, l'athlète de la région de Québec était à la recherche d'un 13e match de suite avec au moins un coup sûr!

Lantigua n'a pas perdu de temps. Il a réussi un simple dès sa première présence dans le rectangle du frappeur, en première manche. Et ce n'était que le prélude de son match…

En troisième manche, Lantigua, un ancien des aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec, y a été de son deuxième simple du match.

Puis, en quatrième, il a claqué son troisième coup de circuit de la saison, une frappe au champ centre bon pour trois points!

En cinquième et en sixième manche, il a suivi avec deux coups de deux buts, terminant le match avec une fiche parfaite de 5-en-5, incluant six points produits et trois points comptés!

Évidemment, les siens ont remporté le match. Une victoire de 17-4 aux dépens de la troupe de l’Université Tabor du Kansas.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : John-Anthony Lantigua est en feu! Il a mis la balle en lieu sûr dans chacun des 13 derniers matchs de son équipe de l’Université Oklahoma Wesleyan. Au cours de la période il a réussi 22 coups sûrs en 52 apparitions au bâton, maintenant une moyenne à la frappe de 0,423 pour cette période!