24
Sep/18
0

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges – saison 2018-2019

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Miguel Cienfuegos, Northwest Florida State College

Mirabel, Québec, le 20 octobre 2018 - La saison de baseball 2018-2019 dans les universités et les collèges a pris son envol il y a quelques jours, du moins pour deux joueurs, Miguel Cienfuegos et Olivier Mailloux. Pour les autres, le premier play ball devrait être entendu à la fin janvier 2019.

Comme pour la saison passée, je vais suivre, avec la collaboration de Sophy-Anne Brière, les prestations des nôtres qui y évoluent, et ce, sur une base pratiquement quotidienne. Voici les statistiques cumulées par les nôtres à jour au 20 octobre 2018 :

Photo ci-dessus : Miguel Cienfuegos évolue cet automne pour la troupe du St Clair College de Windsor en Ontario, une formation de l’Ontario Colleges Athletic Association, dont la saison officielle est durant l’automne, climat nordique oblige!

22
Sep/18
0

45 baseballeurs québécois dans les universités et collèges américains en vue de la saison 2019!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marcel-Maxime Lacasse

Laval, Québec, le 23 novembre 2018 - La saison de baseball d’automne bat son plein actuellement dans les universités et les collèges américains. Déjà nous avons identifié quelque 45 athlètes de chez nous qui y sont et qui tentent de se mériter une place au sein de l’alignement de leur équipe en vue de la saison hiver-printemps 2019 (derniers ajouts : Conor Angel, University of Louisiana at Lafayette et Marc-Antoine Lebreux, University of Virginia... tous deux en vue de la saison 2020).

Nous avons également constaté que 17 des 45 joueurs qui y étaient en 2018 ne sont pas de retour. Plusieurs ont terminé leur stage de quatre ans, d’autres se sont arrêtés après leurs deux années de « junior college », un est en réadaptation suite à une intervention chirurgicale, tandis que quelques-uns ont tout simplement décidé de poursuivre leurs études aux Québec.

De plus, un joueur qui s’était entendu avec un collège américain a préféré ne pas tenter sa chance cet automne.

Soulignons que le nombre de Québécois évoluant au sein du réseau collégial et universitaire américain est assez stable depuis quelques années, se situant entre 40 et 45 annuellement. Les chiffres sont d’ailleurs les suivants depuis le tournant du millénaire :

2019 - ?
2018 - 45
2017 - 45
2016 - 44
2015 - 40
2014 - 42
2013 - 41
2012 - 35
2011 - 41
2010 - 38
2009 - 40
2008 - 34
2007 - 33
2006 - 29
2005 - 26
2004 - 19
2003 - 25
2002 - 22
2001 - 22
2000 - 23

Encore une fois lors de la prochaine saison, pour mon plaisir personnel et surtout pour donner un peu de visibilité aux baseballeurs québécois qui évoluent au sein des institutions américaines, j’assurerai une couverture presque quotidienne des activités des nôtres au pays de l’Oncle Sam. Tout comme en 2018, nous serons deux à suivre les exploits des nôtres, puisque Sophy-Anne Brière, une jeune fille qui a beaucoup de talent, collaborera de nouveau avec moi.

Nous présentons sur les pages suivantes la liste des Québécois que nous avons identifiés au 23 novembre 2018, ainsi que la liste de ceux qui y étaient en 2018, mais qui ne seront pas de retour en 2019. Nous ajoutons également une liste de ceux qui ont signé des ententes en vue de la saison 2020!

Évidemment, s’il y a des erreurs, des joueurs qui manquent ou qui n’y sont plus, S.V.P. avisez-moi à l’adresse courriel suivante : jacques.lanciault@gmail.com

Photo ci-dessus : Après avoir dominé pratiquement toutes les catégories de statistiques offensives chez les Québécois évoluant dans le réseau du baseball collégial et universitaire américain en 2018, Marcel-Maxime Lacasse amorcera en février prochain sa deuxième saison avec la troupe du collège Western Texas!

26
Jan/18
0

Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains – saison 2017-2018

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Olivier Mailloux, David Gauthier, Fernando Fernandez-Beltran, Anthony Quirion, John-anthony Lantigua et Marcel-Maxime Lacasse

Laval, Québec, le 16 mai 2018 - La saison de baseball 2018 dans les universités et les collèges américains a pris son envol le 26 janvier dernier et déjà plusieurs Québécois ont pris part aux rencontres de leur équipe respective et nombre d'entre eux se sont illustrés.

Comme par le passé, je vais suivre, avec la collaboration de Sophy-Anne Brière, les prestations des nôtres qui y évoluent, et ce, sur une base pratiquement quotidienne. Voici les statistiques cumulées par les nôtres à jour au 15 mai 2018 :

Photo ci-dessus : Trois lanceurs dominants : Olivier Mailloux, David Gauthier et Fernando Fernandez-Beltran, et des frappeurs puissants et réguliers : Anthony Quirion, John-Anthony Lantigua et Marcel Maxime Lacasse.

15
Fév/17
1

45 baseballeurs et softballeuses québécois chez les Américains en 2017

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

David Glaude, Missouri Western State University

Laval, Québec, le 25 mai 2017 - Ça y est, la saison de baseball dans les universités et les collèges américains est commencée depuis la fin du mois de janvier. Les noms de pas moins de 45 Québécois apparaissent aux alignements des équipes du réseau de baseball et de softball des institutions d’enseignement sises au sud de nos frontières.

Depuis notre dernière publication, le nom de Sebastian Scalzo a été retiré, tandis que celui de Jean-Michel Acquin a été ajouté.

Soulignons que le nombre de Québécois évoluant au sein du réseau collégial et universitaire américain est assez stable depuis quelques années, se situant aux alentours d'une quarantaine annuellement. Toutefois, il est en forte hausse par rapport à la fin des années 1990. Les chiffres sont d’ailleurs les suivants :

2017 - 45
2016 - 44
2015 - 40
2014 - 42
2013 - 41
2012 - 35
2011 - 41
2010 - 38
2009 - 40
2008 - 34
2007 - 33
2006 - 29
2005 - 26
2004 - 19
2003 - 25
2002 - 22
2001 - 22
2000 - 20

Encore une fois lors de la prochaine saison, pour mon plaisir personnel et surtout pour donner un peu de visibilité aux baseballeurs québécois et aux softballeuses de chez nous qui évoluent au sein des institutions américaines, j’assurerai une couverture presque quotidienne des activités des nôtres au pays de l’Oncle Sam.

Nous présentons sur les pages suivantes la liste des Québécois et Québécoises que nous avons identifiés au 25 mai 2017, ainsi que la liste de ceux qui y étaient en 2016 mais qui ne seront pas de retour en 2017.

Évidemment, s’il y a des erreurs, des joueurs qui manquent ou qui n’y sont plus, S.V.P. avisez-moi à l’adresse courriel suivante : jacques.lanciault@gmail.com

Photo ci-dessus : En 2017, David Glaude, qui en est à sa dernière saison dans le baseball universitaire américain, a vu son nom être inscrit sur la première équipe d'étoiles "pré saison" pour l'ensemble des États-Unis par la National Collegiate Baseball Writers of America. Rappelons qu'en 2016 l'athlète québécois a mené son équipe de la Missouri Western State University au chapitre de la moyenne au bâton (0,408), des coups sûrs (91), des doubles (22), des triples (6) et des points produits (74), terminant deuxième de sa formation pour les coups de circuit (10). Qui plus est il a établi des records d’équipe pour le plus de coups sûrs (74) et le plus de doubles (22) en une saison.

13
Fév/17
0

Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains – saison 2017

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Christopher Acosta-Tapia

Laval, Québec, le 6 juin 2017 - La saison de baseball et de softball dans les universités et collèges américains a pris son envol le dernier week-end de janvier et, pour les Québécois, elle a pris fin aujourd'hui après qu'une foule de Québécois s'y soient illustrés!

Comme par le passé, j'ai suivi leurs prestations pratiquement sur une base quotidienne. Voici les statistiques finales des nôtres pour la saison 2017 :

Photo ci-dessus : Christopher Acosta-Tapia fait flèche de tout bois depuis le début de la saison... et c'est même un euphémisme de le dire ainsi. Depuis le commencement de la campagne 2017, l'athlète lavallois a claqué 27 doubles, 2 triples et 24 longues balles et a 85 points produits à son actif.

6
Juin/16
0

Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains – saison 2016

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Iannick Rémillard

Laval, Québec, le 6 juin 2016 - La saison de baseball et de softball dans les universités et collèges américains, qui a pris son envol le dernier week-end de janvier, est maintenant terminée pour tous les Québécois et Québécoises qui y étaient. En 2016, 41 des 43 athlètes de chez nous dont les noms apparaissent sur les alignements des formations du réseau américain ont pris part aux rencontres de leurs équipes,  et ils se sont tous ou presque démarqués.

Comme par le passé, j'ai suivi leurs prestations pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques finales au 6 juin 2016 :

Photo ci-dessus : Pour la saison 2016, Iannick Rémillard affiche un dossier d’un gain contre un revers… avec 17 victoires protégées, un record au sein de son équipe et un record au sein de la conférence. En 32 manches de travail cette saison, l’artilleur québécois a maintenu une moyenne de points mérités de 1,97 !

8
Mai/16
1

44 baseballeurs et softballeuses de chez nous chez les Américains en 2016!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Raphaël GladuLaval, Québec, le  23 mai 2016 – La saison de baseball dans les universités et les collèges américains tire à sa fin et nous avons identifié quelque 44 Québécois et Québécoises évoluant avec des équipes du réseau de baseball et de softball des institutions d’enseignement sises au sud de nos frontières, soit le plus haut total de l'histoire des nôtres chez l'oncle Sam. Nos derniers ajouts sont Alexandre Sabourin qui évolue avec la troupe du Wyoming Seminary de Kingston en Pennsylvanie et Mike Fitzsimmons qui porte les couleurs du Union College dans la NCAA.

Il faut cependant souligner que le nombre de Québécois évoluant au sein du réseau collégial et universitaire américain est en forte hausse depuis le début du millénaire. Les chiffres sont d’ailleurs les suivants :

2016 - 44
2015 - 40
2014 - 42
2013 - 41
2012 - 35
2011 - 41
2010 - 38
2009 - 40
2008 - 34
2007 - 33
2006 - 29
2005 - 26
2004 - 19
2003 - 25
2002 - 22
2001 - 22
2000 - 20

Encore une fois lors de la prochaine saison, pour mon plaisir personnel et surtout pour donner un peu de visibilité aux baseballeurs québécois et aux softballeuses de chez nous qui évoluent au sein des institutions américaines, j’assurerai une couverture presque quotidienne des activités des nôtres au pays de l’Oncle Sam.

Nous présentons sur les pages suivantes la liste des Québécois et Québécoises que nous avons identifiés au 23 mai 2016, ainsi que la liste de ceux qui ne seront pas de retour en 2016. Évidemment, s’il y a des erreurs, des joueurs qui manquent où qui n’y sont plus, S.V.P. avisez-moi à l’adresse courriel suivante : jacques.lanciault@gmail.com

Photo ci-dessus : Après deux superbes saisons au « Galveston College », le Trifluvien Raphaël Gladu en est actuellement à sa première saison dans le baseball universitaire avec la troupe de la «Louisiana Tech University»!

31
Mai/15
0

Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains – saison 2015

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Christopher Acosta-TapiaPhiladelphie, Pennsylvanie, États-Unis, le 31 mai 2015 -  La saison de baseball 2015 dans les universités et les collèges américains est maintenant terminée pour tous les Québécois qui y ont évolué.

Tout au long de la campagne plusieurs des nôtres se sont distingués, comme les joueurs de position David Glaude, Raphaël Gladu, Jean-Philippe Rousseau, Cédric Vallières, Thomas Rodrigues, Charles Leblanc, Philippe Craig St-Louis, Philippe Berthiaume, Christopher Acosta-Tapia, Manuel Bouffard, Guillaume Gingras et Philippe Langlois et les lanceurs Guillaume Blanchette, Fernando Fernandez-Beltran, Jean-François Dionne, Christopher Gebhardt-Sauvé, Jacob Gosselin Deschesnes, Philippe Graham, Marc-Antoine Bérubé, Iannick Rémillard, Jean-François Soucy, Jean-Félix Proulx, Alex Clavet, Jason Tarapasky et Dany Paradis-Giroux... qui nous ont offert, tour à tour, des prestations éblouissantes!

Au total en 2015, il y a eu 37 athlètes québécois (35 baseballeurs et 2 softballeuses) qui ont pris part aux matchs de leurs équipes et ils y ont brillé avec la régularité du métronome! Comme par le passé, j'ai suivi les prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 31 mai 2015:

Photo ci-dessus : Christopher Acosta-Tapia a connu une première saison dans le réseau des collèges américains superbe. Demain, il participera à compter d'aujourd'hui la Série mondiale des Collèges, le summum des compétitions de baseball collégial et universitaire chez nos voisins du sud.

18
Fév/15
3

Québécois et Québécoises dans les Universités et Collèges américains – Saison 2015

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Philippe Craig St-Louis

Laval, Québec, le 19 février 2015 – Déjà nous connaissons l’identité des Québécois et Québécoises qui tentent de se mériter un poste avec des équipes du réseau de baseball et de softball des universités et collèges américains. Ils sont 40, soit 38 baseballeurs et 2 joueuses de softball (noter l'ajout, au cours des derniers jours des noms de Jason Tarapasky, de Ryan Sarena, Evann Dumont-Lapointe et de Miles Arecchi-Shuh, ainsi que les retraits de Samuel Savoie et de Sebastiano Scalzo).

Pour la plupart d’entre eux, ils se retrouveront au sein des alignements des équipes de baseball ou de softball d’institutions collégiales et universitaires au pays de l’Oncle Sam.

Si je mentionne « se retrouveront », c’est que plusieurs équipes n’ont pas encore publié les alignements officiels pour la saison 2015, ce qui est normal parce que le début de saison s’échelonne, selon la situation géographique de l’institution, de la fin janvier au début du mois de mars!

Le total de 40 est sensiblement le même que le nombre de Québécois et Québécoises qui apparaissaient aux alignements des équipes pour la saison 2014! Notons que le nombre de Québécois évoluant au sein du réseau collégial et universitaire américain est en forte hausse depuis le début du millénaire. Les chiffres sont d’ailleurs les suivants :

2015 - 40
2014 - 42
2013 - 41
2012 - 35
2011 - 41
2010 - 38
2009 - 40
2008 - 34
2007 - 33
2006 - 29
2005 - 26
2004 - 19
2003 - 25
2002 - 22
2001 - 22
2000 - 20

Encore pour la prochaine saison, pour mon plaisir personnel et surtout pour donner un peu de visibilité aux baseballeurs québécois qui évoluent au sein de ces institutions, j’assurerai une couverture presque quotidienne des activités des nôtres au pays de l’Oncle Sam.

Nous présentons sur les pages suivantes la liste des Québécois et Québécoises que nous avons identifiés au 19 février 2015, ainsi que la liste de ceux qui ne sont pas de retour :

Photo ci-dessus : Philippe Craig St-Louis a été élu au sein de l’équipe d’étoiles canadienne des joueurs de baseball collégial et universitaire américain pour la saison 2014, un scrutin tenu par Canadian Baseball Network. Il a de plus été l’athlète ayant reçu le plus de votes de première place. Après deux années au Seminole State College, le jeune homme amorce cette saison sa carrière de baseballeur universitaire avec la troupe des Ducks de l’University of Oregon. (Photo courtoisie de Françoise Craig)

20
Juin/14
3

Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains – saison 2014

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Raphaël GladuLaval, le 20 juin 2014 – La saison de baseball 2014 dans les universités et les collèges américains est terminée et des athlètes québécois y ont brillé avec la régularité du métronome!

Tout comme en 2013 ce sont pas moins de 41 Québécois qui ont pris part aux matchs des universités et des collèges américains pour la saison 2014. Des joueurs de position comme Philippe Craig St-Louis, Raphaël Gladu, Sasha Lagarde, Julien Bélanger, Alexandre Béland et  Julien Casaubon ont connu de superbes saisons, alors que chez les lanceurs Guillaume Blanchette, Christopher Sauvé-Gebhardt et Jordan MacKean brillaient de tous leurs feux!

Comme par le passé, j'ai suivi les prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques finales au 19 juin 2014:

Photo ci-dessus : Raphaël Gladu, qui en était à sa première saison dans le circuit collégial américain, a connu une saison fulgurante, affichant une moyenne au bâton de 0,348 (70-en-201), lui qui a pris place 232 fois dans le rectangle du frappeur au cours de la saison 2014.