19
Fév/20
0

Des journées bien chargées

Revue de presse

Mathieu Boulay, Le Journal de Montréal, le 19 février 2020

WEST PALM BEACH | Les camps d’entraînement du baseball s’échelonnent sur sept semaines avec des sessions quotidiennes et des matchs préparatoires. C’est le début d’un long marathon de sept mois pour les joueurs et les entraîneurs.

Abraham Toro a bien voulu décrire ses journées typiques pendant le camp d’entraînement.

7 h : Arrivée au complexe d’entraînement des Astros. Après le déjeuner, Toro procède à une séance d’étirements. Par la suite, il peut aller à la salle de musculation ou prendre des élans dans la cage des frappeurs.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : Des journées bien chargées

Photo ci-dessus : Abraham Toro. (Photo : Mathieu Boulay)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
19
Fév/20
0

Changement de numéro pour Abraham Toro: du 13 au 31

Revue de presse

Mathieu Boulay, Le Journal de Montréal, le 19 février 2020

Abraham Toro, Astros de Houston

WEST PALM BEACH | Durant la saison morte, les joueurs autonomes se promènent d’une équipe à l’autre. Les vétérans n’hésitent pas à imposer leurs demandes à leur nouvelle équipe, dont celle de conserver leur numéro d’uniforme. Chez les Astros, Abraham Toro a vécu cette situation avec l’arrivée du receveur Dustin Garneau.

« Il m’a demandé si je voulais lui donner mon numéro 13, a expliqué le Québécois. Je ne sais pas encore si je recevrai un cadeau de sa part pour mon geste. »

Pour trouver son nouveau numéro, Toro n’a pas eu besoin d’une grande réflexion. Il a simplement inversé les chiffres de son ancien numéro. Pourquoi a-t-il opté pour le 31 ?

« C’est un numéro que j’ai déjà porté dans les rangs collégiaux lorsque j’étais en Oklahoma. J’ai aussi eu le 31 pendant un certain temps dans les mineures. Depuis que je joue au baseball, j’ai toujours eu le 13 ou le 31.

Pour lire la suite de l'article cliquez sur le lien suivant : Changement de numéro pour Abraham Toro: du 13 au 31

Photo ci-dessus : Abraham Toro. (Photo : Mathieu Boulay)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
19
Fév/20
0

Tout est à refaire pour Toro

Le Québécois devra connaître un gros camp pour demeurer avec les Astros

Revue de presse

Mathieu Boulay, Le Journal de Montréal, le 19 février 2020

Abraham Toro, Astros de Houston

WEST PALM BEACH | À pareille date l’an dernier, Abraham Toro s’est fait un nom enviable au camp des Astros de Houston. Avec un bon rendement dans les mineures, il est parvenu à terminer la campagne 2019 avec le grand club. Cependant, avec les derniers événements qui ont secoué la formation texane, le Québécois sait qu’il repart presque de zéro.

Le joueur de troisième but se retrouve dans une situation similaire à son premier camp d’entraînement du baseball majeur. Il doit faire ses preuves auprès d’un entraîneur-chef, Dusty Baker, qui le connaît à peine. Et il doit le faire dans un court délai.

« J’ai un peu l’impression de recommencer à zéro, a expliqué Abraham Toro lors d’une entrevue avec Le Journal de Montréal. Comme l’an dernier, je veux me servir du camp d’entraînement pour me faire connaître des entraîneurs et des dirigeants.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : Tout est à refaire pour Toro

Photo ci-dessus : Abraham Toro est conscient qu’il a plusieurs choses à prouver à l’état-major des Astros tant à l’offensive qu’à la défensive. (Photo : Mathieu Boulay)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
19
Fév/20
0

Émile Boies produit un point à son premier match dans la NJCAA

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Émile Boies, Monroe College

Mirabel, Québec, le 19 février 2020 — L’équipe de baseball du Collège Monroe de l’État de New York a amorcé sa saison de baseball 2020 hier à Houston au Texas. La troupe new-yorkaise y disputait un programme double.

Dans le premier match du jour, elle a encaissé un revers de 12-5 aux mains du San Jacinto College North du Texas.

Dans ce match, le baseballeur québécois Émile Boies était de l’alignement partant de l’équipe de Monroe à titre de joueur de troisième but. Au bâton, il n’a pas réussi de coup sûr (0-en-3), mais il a soutiré un but sur balles et a frappé un ballon-sacrifice, produisant son premier point en première division de la NJCAA (National Junior College Athlectic Association)!

La formation du Bronx a profité de la deuxième rencontre du jour pour remporter la victoire, celle-ci au compte de 10-8 face aux représentants du Alvin Community College, lui aussi du Texas.

Boies était de nouveau de l’alignement et il s’est rendu sur les sentiers trois fois en six tentatives. Après avoir été atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses, il a soutiré un but sur balle, puis il a réussi son premier coup sûr en carrière dans la NJCAA, un simple. Suite à son but sur balles en huitième manche, il était venu compter le point qui créait alors l’égalité 7-7 dans le match.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu'hier :

William Sierra (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) a amorcé le match au monticule pour son équipe du Collège Yavapai d’Arizona (NJCAA - division 1). L’athlète montréalais n’a travaillé que durant deux manches et un tiers, ne cédant aucun point sur un coup sûr et un but sur balles. Sierra a inscrit deux retraits sur des prises. Les siens l’ont emporté 8-7 sur la troupe du Scottsdale Community College, sans évidemment que Sierra ne soit impliqué dans la décision.

Mathieu Sirois (Diamants de Québec - LBJÉQ) a ramené un dossier de 1-en-4, tandis que son coéquipier Déric Lamontagne (Ducs de Longueuil - LBJÉQ) était tenu en échec 0-en-4, alors que leur équipe du Collège Clarendon du Texas (NJCAA - division 1) a remporté une victoire de 3-2 sur la troupe du Garden State Community College, du Kansas.

Mathieu Tremblay (Cascades de Shawinigan - LBMQ) a été utilisé comme frappeur suppléant avec la troupe de l’Université Oklahoma Wesleyan (NAIA) et il a soutiré un but sur balles, croisant le marbre quelques frappeurs plus tard. Son équipe l’a emporté au compte de 11-3 sur la troupe du Collège Central Christian du Kansas.

Rémi Patry (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3 alors que son équipe du State College of Florida (NJCAA - division 1) a encaissé un revers de 10-2 aux dépens du Collège Broward.

Olivier Mayrand (Pirates de Laval - LBJÉQ) a, quant à lui, été amené dans le match comme coureur d’urgence en 10e manche hier soir, alors que les siens de l’Université Nova Southeastern de Floride (NCAA — division 2) et la troupe de l’Université Palm Beach Atlantic étaient à égalité 6-6 depuis la fin de la huitième manche.

Après avoir couru, le baseballeur lavallois est demeuré dans la rencontre comme receveur. L’affrontement s’est finalement terminé en fin de 14e manche, alors que Mayrand et les siens ont été défaits 7-6. Mayrand a terminé la rencontre avec un dossier de 0-en-1.

John Loschiavo (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) a ramené un dossier de 1-en-4 dans une défaite de 8-4 des siens du Collège Bryan & Stratton d'Albany (USCAA) face à la troupe de l'Université Loyola de la Louisiane.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Émile Boies en était hier à ses débuts dans la NJCAA avec l'équipe du Collège Monroe de l'État de New York. Au cours du programme double, Boies a réussi son premier coup sûr, son premier point produit en plus de compter son premier point en carrière aux États-Unis.

18
Fév/20
0

Les meneurs chez les Québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre Bédard et Mathieu Deneault-Gauthier

Mirabel, Québec, le 18 février 2020 - Nous avons amorcé hier, la quatrième semaine de la saison régulière de baseball dans les universités et les collèges américains. Déjà!

Pour l’heure, les équipes de 46 des 55 baseballeurs de chez nous qui évoluent chez l’Oncle Sam en 2020 ont amorcé leur campagne… et 37 d’entre eux ont pris part aux matchs de leur équipe. D’ailleurs, nombre d’entre eux affichent déjà des statistiques particulièrement intéressantes.

Comme par les années passées, nous présenterons hebdomadairement le classement des meneurs dans les différentes catégories de statistiques chez les baseballeurs québécois évoluant dans les universités et les collèges américains.

Évidemment, tout classement des meneurs pour les nôtres évoluant dans les réseaux des universités et des collèges américains est faussé par d’importantes différences dans le nombre de matchs disputés par chacun, par les différents systèmes utilisés par les équipes pour compiler les statistiques et évidemment par le calibre de jeu propre à chaque circuit. Mais, malgré ces limitations, regardons tout de même qui sont les meneurs après trois semaines d’activités.

Photo ci-dessus : Après trois semaines à la saison 2020 dans le baseball collégial et universitaire américain, Alexandre Bédard et Mathieu Deneault-Gauthier se démarquent respectivement chez les joueurs de position et chez les lanceurs.

18
Fév/20
0

Dans la défaite, Nathan Landry retire 10 frappeurs sur des prises

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 18 février 2020 — Vendredi dernier, le baseballeur québécois Nathan Landry était le lanceur partant pour le match d’ouverture de la saison 2020 de son équipe du Collège Mineral Area du Missouri. Si Landry et les siens ont encaissé un revers au compte de 6-2 aux mains de la troupe du Collège Southwest Mississippi, le jeune homme d’Arthabaska au Québec s’est signalé passant pas moins de dix frappeurs adverses dans la mitaine!

Celui qui au Québec porte les couleurs des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été impeccable pendant les six premières manches de la rencontre ne permettant qu’un seul point à ses rivaux.

Malheureusement, en début de septième manche, la situation s’est compliquée et les frappeurs du Mississippi ont réussi cinq points à ses dépens et à ceux des releveurs qui ont suivi.

Au total, six points mérités ont été débités à la fiche de l’artilleur québécois, lui qui a permis sept coups sûrs, dont un coup de circuit, et un seul but sur balles… et ce, tout en passant, rappelons-le, dix frappeurs adverses sur des prises.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Le lanceur gaucher Nathan Landry a impressionné malgré la défaite à son premier match officiel avec la troupe du Collège Mineral Area, une formation évoluant en première division de la NJCAA (National Junior College Athlectic Association).

17
Fév/20
0

Déric Lamontagne claque son premier coup de circuit de la saison!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Déric Lamontagne, Clarendon College

Mirabel, Québec, le 17 février 2020 — Le week-end a été difficile pour l’équipe de baseball du College Clarendon du Texas, elle qui a baissé pavillon deux fois en trois affrontements devant les représentants du Tyler Junior College.

Vendredi, dans le premier match d’un programme double, la troupe de Clarendon s’est inclinée au compte de 7-6… en neuf manches. Dans ce match les trois baseballeurs québécois de l’équipe étaient de l’alignement.

Zachary Gagnon était le lanceur partant… et il a bien fait. Celui qui chez nous porte les couleurs des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a œuvré au monticule durant trois manches et un tiers, cédant deux points mérités sur quatre coups sûrs et un but sur balles, inscrivant un de ses retraits sur des prises.

Déric Lamontagne (Ducs de Longueuil - LBJÉQ) a mis la balle en lieu sûr deux fois (2-en-4), y allant d’un double et d’un coup de circuit. Lamontagne a produit un point. Son coup de quatre buts était son premier de la campagne.

Finalement, Mathieu Sirois (Diamants de Québec - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3.

Puis, la formation de Clarendon a remporté la deuxième confrontation de la journée, cette fois-ci au pointage de 4-2. Les deux joueurs de position québécois de l’équipe ont tous les deux réussi des coups sûrs. Mathieu Sirois a ramené un dossier de 1-en-3 avec un point produit, tandis que Déric Lamontagne y allait d’un coup sûr en quatre présences, croisant le marbre une fois.

Finalement, samedi la troupe de Clarendon a été blanchie 10-0! Dans cette rencontre, Sirois a soutiré un but sur balles en deux présences dans le rectangle du frappeur, Lamontagne étant tenu en échec à sa seule présence dans le rectangle du frappeur.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Samedi, Déric Lamontagne a claqué son premier coup de circuit de la saison avec son équipe du Collège Clarendon, une formation qui évolue en première division de la NJCAA.

17
Fév/20
0

Alex Bédard élu «Joueur de la semaine» dans la Conférence Great American de la NCAA

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre Bédard, Southwestern Oklahoma State University

Mirabel, Québec, le 17 février 2020 — Après avoir connu une fin de semaine phénoménale avec son équipe de l’Université Southwestern Oklahoma State, Alexandre Bédard a été élu le « Joueur de la semaine » dans la Conférence Great American de la NCAA (National Collegiate Athletic Association)!

Samedi et dimanche, Bédard a pris part aux trois matchs de son équipe mettant la balle en lieu sûr 11 fois en 15 tentatives… frappant au cours de ses trois rencontres pour une moyenne au bâton de 0,733! Que demander de plus à un joueur qui frappe au premier rang de l’alignement offensif de son équipe!

Au cours du week-end, Bédard a mis la balle en lieu sûr dans chacun trois matchs auxquels il a participé, y allant de cinq coups sûrs dans deux des trois affrontements!

Dans le premier match du programme double de samedi, il a ramené un dossier de 5-en-6 avec un point compté et un point produit ! Puis dans la deuxième confrontation du double, il a réussi un coup sûr et a été atteint une fois par un tir d’un des lanceurs adverses… il a profité de ses présences sur les sentiers pour voler trois buts!

Dimanche, il a récidivé avec une fiche de 5-en-6, y allant de deux doubles. Dans ce match, celui qui au Québec porte les couleurs des Diamants de la Ligue de baseball junior élite du Québec a croisé le marbre cinq fois!

Au total pour le week-end, le produit du programme sports études des Canonniers de Québec a maintenu une moyenne de présence sur les buts de 0,750… volant cinq buts

Bédard connaît un début de saison particulièrement époustouflant avec son équipe. Pour l’heure, il domine le classement des frappeurs des siens avec une moyenne à la frappe de 0,565, tout comme il est le meilleur voleur de buts des siens avec 5. Ses 13 coups sûrs et ses 10 points comptés le placent au deuxième rang de sa troupe dans chacune de ces catégories.

C’est la première fois en deux saisons dans la NCAA que Bédard est honoré à titre de « Joueur de la semaine » de la conférence Great American.

17
Fév/20
0

Adamo Stornello croise le marbre deux fois dans la victoire du Collège Crowder

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Adamo Stornello, Cardinals de LaSalle

Mirabel, Québec, le 17 février 2020 — Cet après-midi, la troupe du Collège Crowder du Missouri se mesurait à celle du Collège Seminole de l’Oklahoma. La formation du Missouri a réussi à conserver sa fiche immaculée, remportant la victoire au compte de 9-7 et portant son dossier en saison 2020 à 5 gains contre aucun revers.

Trois baseballeurs québécois ont pris part à la rencontre : Adamo Stornello, qui agissait comme receveur, Anthony Marcano qui évoluait à l’inter et Victor Plaz qui a été utilisé comme frappeur suppléant au cours de la rencontre.

Stornello, un baseballeur qui au Québec porte les couleurs des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a bien fait. Le jeune homme qui en est à sa première année dans le circuit collégial américain a réussi un simple (1-en-3) et a soutiré un but sur balles, croisant le marbre à chacune des occasions.

Marcano (Royal de Repentigny - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3, tandis que Plaz (Orioles de Montréal - LBJÉQ) a été retiré à sa seule présence dans le rectangle du frappeur.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons que :

Dimanche, Aris Zimakas (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ) a lancé trois manches et deux tiers pour son équipe du Lamar Community College (NJCAA division 1). Il a cédé deux points mérités, permettant trois coups sûrs et cédant un but sur balles, tout en passant dans la mitaine 3 frappeurs adverses. Les siens ont encaissé un revers de 22-20 aux mains de la troupe du Dodge City Community College.

Vendredi et samedi Jacob Carroll (Pirates de Laval - LBJÉQ) a agi comme receveur dans deux matchs de son équipe du Pratt Community College. Samedi, dans une défaite des siens au compte de 6-5 aux dépens de la troupe du Highland Community College, Carroll a réussi son premier coup sûr en carrière dans la NJCAA, un simple. Il a ramené un dossier de 1-en-4 avec un point produit. Dans l’affrontement de dimanche, un revers de 5-4 aux mains de la même équipe, il a été tenu en échec 0-en-2.

Son coéquipier québécois, le lanceur Jacob Brault (Royal de Repentigny - LBJÉQ) n’a pas pris part aux rencontres du week-end.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Adamo Stornello en était cet après-midi à son deuxième match dans l’uniforme de l’équipe de baseball du Collège Crowder. Il en a profité pour atteindre les buts deux fois, et ce, à la faveur d’un coup sûr et d’un but sur balles. Le jeune homme a croisé le marbre les deux fois. Photo : Kevin J Raftery, LBJÉQ)

16
Fév/20
0

Archer Brookman relance les siens!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Archer Brookman, The Ohio State UniversityMirabel, Québec, le 16 février 2020 — Après un coup de circuit qui créait l’égalité 4-4 dans le match mettant aux prises les équipes des Universités Ohio State et Indiana State, le baseballeur québécois Archer Brookman a été amené comme frappeur d’urgence pour la troupe de l’Ohio!

L’athlète de Pointe-Claire au Québec n’a pas perdu de temps et a claqué l’offrande du lanceur adverse loin dans la gauche, un double, son premier coup sûr en première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association).

Malheureusement, Brookman, qui au Québec porte les couleurs des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a été remplacé par un coureur suppléant et c’est son remplaçant qui a croisé le marbre donnant l’avance 6-5 aux siens.

Au final, Brookman et les siens l’ont emporté au compte de 10-6.

Chez les autres baseballeurs québécois évoluant dans le baseball collégial et universitaire américain, soulignons qu’aujourd’hui :

L’équipe de Samuel Chaput (ex-Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ), la troupe de l’Université Emporia State du Kansas (NCAA - division 2), a encaissé deux revers face aux représentants de l’Université Metropolitain State de Denver au Colorado, des défaites de 11-0 et de 7-2. Si dans le premier match, l’athlète de Blainville a été tenu en échec 0-en-3, il s’est bien repris dans le deuxième affrontement de la journée, ramenant un dossier de 2-en-4, claquant un simple et un double, et produisant un point.

Marcel-Maxime Lacasse (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) était de l’alignement partant de son équipe de l’université West Texas A&M (NCAA - division 2) pour la première fois de la saison. Il occupait le poste de frappeur désigné. En quatre présences dans le rectangle du frappeur, l’athlète gatinois a atteint les sentiers deux fois à la faveur de deux buts sur balles. Lacasse a compté un point. Son équipe a toutefois baissé pavillon 9-8 en 10 manches devant la troupe de l’Université St Marys de San Antonio au Texas.

Martin Vincelli-Simard (Tyrans de Gatineau - LBJÉQ) s’est rendu une fois sur les buts (0-en-3), étant atteint une fois par un tir d’un des lanceurs adverses. Les siens de l’Université Sacramento State de Californie (NCAA - division 1) ont encaissé un revers de 4-2 face aux porte-couleurs de l’Université de Californie à Santa Barbara.

Anthony Quirion (Rocket de Coaticook - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-4, alors que les siens de l’équipe de baseball de l’Université Lamar du Texas (NCAA — division 1) ont encaissé un revers de 4-2 aux mains de la troupe de l’Université du Rhode Island.

Jordan Glazer (Voyageurs de Saguenay - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-2 dans une défaite de 13-4 de son équipe de l’Université du Maine (NCAA - division 1) aux dépens de la troupe de l’Université Winthrop de la Caroline du Sud.

Hier, nous avons publié un texte relatant la première sortie de Neftaly Severino Cronier (Pirates de Laval - LBJÉQ) dans la première division de la NCAA. Nous étions dans l’erreur, ce n’est pas le baseballeur québécois qui a lancé, mais bien un de ses coéquipiers se nommant Croner!

Cet après-midi, Severino Cronier a effectué sa première sortie, en relève, avec son équipe de l’Université d’Evansville de l’Indiana. Il a affronté deux frappeurs, cédant un coup sûr et un but sur balles étant au final débité de deux points mérités. Les siens ont baissé pavillon 11-10 devant la troupe de l'Université Tennessee Tech.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : Archer Brookman a réussi son premier coup sûr en première division de la NCAA aujourd'hui, ce coup sûr a été un double.