20
Juin/19
0

Autre match de 2 coups sûrs pour Russell Martin!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin

Mirabel, Québec, le 20 juin 2019 - Russell Martin a mis la balle en lieu sûr deux fois hier, ramenant un dossier de 2-en-4, tout en produisant un point pour son équipe des Dodgers de Los Angeles.

Ceux-ci l’ont emporté au compte de 9-2 sur les Giants de San Francisco, signant ainsi leur 50e victoire de la saison… et ce, en seulement 75 matchs.

Les Dodgers occupent le premier rang du classement de la division ouest de la Ligue nationale de baseball… 10 matchs devant les Rockies du Colorado.

Comme à son habitude, Martin a été parfait défensivement à sa position de receveur.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec 2 coups sûrs hier, Russell Martin a haussé sa moyenne au bâton à 0,274, lui qui en carrière frappe pour une moyenne de 0,250!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
19
Juin/19
0

Journée tranquille chez les baseballeurs québécois évoluant dans les Ligues mineures

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc

Mirabel, Québec, le 19 juin 2019 — Aujourd’hui, des sept Québécois évoluant dans les ligues mineures du baseball majeur, seuls Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc ont pris part au match de leur équipe respective.

Abraham Toro-Hernandez a été limité à un but sur balles (0-en-3) lors du match de son équipe des Hooks de Corpus Christi, le club-école de classe AA des Astros de Houston.

Toro-Hernandez a toutefois croisé le marbre une fois… mais les siens ont encaissé la défaite à la marque de 7-3 face aux Travelers de l’Arkansas.

Charles Leblanc a été tenu en échec 0-en-4 ce soir, alors que les siens des RoughRiders de Frisco, la troupe de classe A des Rangers du Texas, ont encaissé un revers de 6-2 aux dépens des Drillers de Tulsa.

Chez les autres Québécois évoluant dans les ligues mineures du baseball majeur, mentionnons que :

Raphaël Gladu n’était pas de l’alignement de la formation des Mets de St Lucie, l’équipe de classe A avancé des Mets de New York, pour leur rencontre d’aujourd’hui.

En classe A, deuxième jour de la pause des matchs d’étoiles tant dans la ligue du Midwest que dans la ligue South Atlantic. Donc Jonathan Lacroix (River Bandits des Quad Cities - A - Astros de Houston) et Benjamin Pelletier (Blue Claws de Lakewood - A - Phillies de Philadelphie) étaient en congé.

Quant à Otto Ariel Lopez (Lugnuts de Lansing - A - Blue Jays de Toronto) et Jesen Dygestile-Therrien (Dodgers d’Oklahoma City - AAA - Dodgers de Los Angeles), ils sont toujours sur la liste des joueurs blessés de leur équipe respective.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc sont les deux seuls baseballeurs québécois à avoir pris part à des matchs des ligues mineures du baseball majeur aujourd'hui.

19
Juin/19
0

Édouard Julien parfait dans le rectangle du frappeur… à son dernier match de la saison!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Julien, Université d'Auburn

Mirabel, Québec, le 19 juin 2019 — La saison de rêve de l’équipe de baseball de l’Université Auburn d’Alabama a pris fin aujourd’hui alors que les « Tigers » se sont inclinés à la marque de 5-3 devant la troupe de l’Université de Louisville.

Dans la défaite, le baseballeur québécois Édouard Julien a été parfait dans le rectangle du frappeur y allant de deux coups sûrs (2-en-2) en plus de soutirer deux buts sur balles.

Julien a compté le premier point de son équipe dans ce match disputé sur deux jours en raison de la pluie.

Le baseballeur québécois termine sa saison avec des statistiques fort intéressantes. Julien a maintenu une moyenne au bâton de 0,258, affichant sa puissance avec 14 doubles, 1 triple et 10 circuits. L’athlète de Québec a produit 57 points au cours de la saison.

Si l’on ajoute aux 61 coups sûrs de Julien, les 46 buts sur balles et les 7 fois qu’il a été atteint de tirs de lanceurs adverses, on constate que sa moyenne de présences sur les buts est de 0,388!

L’été dernier, Julien a joint les rangs de la Ligue estivale de baseball du Cap Cod… Cet été, ça dépendra probablement de l’offre qu’il recevra certainement des Twins du Minnesota… qui l’ont repêché plus tôt au début du mois!

Une intéressante histoire à suivre…

Pour voir les statistiques cumulées par les baseballeurs québécois dans les universités et les collèges américains en 2019, cliquez sur le lien suivant : Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Voilà, la saison de rêve d’Édouard Julien et des siens de l’Université Auburn d’Alabama est maintenant terminée.

19
Juin/19
0

L’avenir du baseball passe-t-il par le passé?

Revue de presse

Marc Griffin, RDS.CA, le 19 juin 2019

But volé!

Le baseball a changé de façon considérable depuis quelques années. Les défenses adaptées sont maintenant monnaie courante, le nombre de circuits et le nombre de retraits sur des prises a explosé, la vélocité moyenne des balles rapides est en forte hausse. Les stratégies comme l’amorti sacrifice, le frappe et court ou encore le tir commandé à l’extérieur sont en voie d’extinction. Est-ce possible de retrouver un équilibre pour le bien du baseball?

Personnellement, je crois que le baseball va dans la bonne direction. Les joueurs en défensive n’ont jamais été aussi habiles et athlétiques. Chaque jour, nous sommes témoins de jeux spectaculaires pour notre plus grand plaisir.

En attaque, il y a un peu trop de circuits à mon goût, mais n’empêche que de voir des balles frappées à des distances folles n’est pas désagréable. L’angle de contact a également évolué au point où les frappeurs veulent soulever la balle davantage. Malgré le désir de plusieurs de modifier leur angle de contact, les balles frappées en hauteur n’ont pas augmenté au point de voir une réelle tendance.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
19
Juin/19
0

Un jeune espoir pourrait menacer Russell Martin

Revue de presse

Agence QMI, le 18 juin 2019

Russell Martin

Le Québécois Russell Martin est un vétéran apprécié, en plus d’être un excellent receveur substitut à ce stade-ci de sa carrière, mais malgré cela, il se pourrait qu’il soit éventuellement moins utilisé par les Dodgers de Los Angeles.

La raison? Un jeune espoir des Dodgers à la position de receveur, Will Smith, a récemment connu du succès à Los Angeles lors de son rappel des mineures. Et il a poursuivi sur sa lancée depuis qu’il a été renvoyé au niveau AAA.

Tellement que le joueur de 24 ans a été élu au sein de l’équipe d’étoiles de la dernière semaine chez les espoirs du baseball majeur.

En cinq matchs avec les Dodgers d’Oklahoma City, du 10 au 16 juin, Smith a maintenu une moyenne au bâton de ,353, totalisant quatre circuits et cinq points produits. Il a obtenu un coup sûr dans chacun des duels de son équipe.

Choisi au premier tour par les Dodgers en 2016, le jeune receveur a impressionné lors d’un cours passage dans les majeures à la fin du mois de mai et au début juin. En six parties, il a montré qu’il savait s’adapter aux lanceurs de la grande ligue en maintenant une moyenne au bâton de ,286 et une moyenne de puissance de ,619. Il a aussi claqué deux longues balles.

Il s’agit du même total de circuits frappés par Martin en 33 sorties jusqu’ici cette saison.

Toujours efficace
Cela dit, Martin connaît une bien meilleure saison au bâton cette année à Los Angeles que l’an dernier avec les Blue Jays de Toronto. Il peut encore être d’une grande utilité pour une équipe qui vise les grands honneurs.

En 91 présences au bâton officielles, le Québécois de 36 ans a obtenu 24 coups sûrs, en plus de croiser le marbre à 15 reprises. De plus, il affiche une moyenne de présence sur les buts de ,367, la quatrième meilleure de sa carrière.

Martin est également encore capable d’élever son niveau de jeu dans les moments importants, lui qui a produit le point de la victoire à l’aide d’un simple dans un gain de 3 à 2 contre les Cubs de Chicago, dimanche.

Ses statistiques sont de surcroît supérieures à celles du receveur partant de l’équipe, Austin Barnes, 29 ans, qui affiche une maigre moyenne au bâton de ,206.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
18
Juin/19
0

Trois présences sur les buts pour Charles Leblanc!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, RoughRiders de  Frisco

Mirabel, Québec, le 18 juin 2019 — Hier, Charles Leblanc a atteint les buts deux fois! Ce soir. Le baseballeur québécois s'y est rendu trois fois. Leblanc a réussi deux coups sûrs (2-en-3) et a soutiré un but sur balles.

Malgré la bonne prestation de l’athlète lavallois, les siens, les RoughRiders de Frisco, la troupe de classe A des Rangers du Texas, a encaissé un revers de 8-2 aux dépens des Drillers de Tulsa.

Chez les autres Québécois évoluant dans les ligues mineures du baseball majeur, mentionnons que :

Abraham Toro-Hernandez a été tenu en échec 0-en-4 ce soir, alors que son équipe des Hooks de Corpus Christi, le club-école de classe AA des Astros de Houston, a encaissé un revers de 6-3 sur les Travelers de l’Arkansas.

Raphaël Gladu a lui aussi été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe, les Mets de St Lucie, l’équipe de classe A avancé des Mets de New York, a remporté une victoire de 4-3 face à la troupe de Lakeland.

En classe A, c’était jour de matchs d’étoile aujourd’hui tant dans la ligue du Midwest que dans la ligue South Atlantic. Donc Jonathan Lacroix (River Bandits des Quad Cities - A - Astros de Houston) et Benjamin Pelletier (Blue Claws de Lakewood - A - Phillies de Philadelphie) étaient en congé.

Quant à Otto Ariel Lopez (Lugnuts de Lansing - A - Blue Jays de Toronto) et Jesen Dygestile-Therrien (Dodgers d’Oklahoma City - AAA - Dodgers de Los Angeles), ils sont toujours sur la liste des joueurs blessés de leur équipe respective.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Charles Leblanc a ajouté deux coups sûrs à sa fiche ce soir, portant son total depuis le début de la saison à 71! Avec cette prestation, Leblanc occupe le sixième rang à ce chapitre dans la Ligue du Texas, un circuit de classe AA.

18
Juin/19
0

Christopher Pouliot saute une étape

Il lancera pour les Panthers de Pittsburgh dans la NCAA

Revue de presse

Richard Boutin, Le Journal de Québec, le 18 juin 2019

Émile Boies

Déjà engagé auprès d’un junior college de premier plan, le lanceur Christopher Pouliot a récemment reçu une offre des Panthers de Pittsburgh et il fera le saut directement dans la NCAA.

L’artilleur gaucher de l’Académie de baseball du Canada (ABC) qui a fait ses classes avec le programme de sport-études des Canonniers de Québec avant de déménager dans la métropole l’an dernier ne s’attendait pas à un tel dénouement.

« Je suis surpris parce que nous sommes tard dans la saison, mais je suis vraiment content », a résumé l’artilleur gaucher de 6 pi et 1 po.

Photo ci-dessus : Christopher Pouliot.

18
Juin/19
0

Édouard Julien : match suspendu en raison de la pluie à la Série mondiale des collèges américains

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 18 juin 2019 — Édouard Julien et les siens de l’Université Auburn d’Alabama n’ont pu terminer aujourd’hui leur deuxième match de la « Série mondiale » des collèges américains de la NCAA en raison de la pluie persistante! Leur match face à l’Université de Louisville a été suspendu en cinquième manche alors que la troupe de l’Alabama tirait de l’arrière 4 à 1.

C’est Édouard Julien qui a compté le seul point de son équipe. En deux présences dans le rectangle du frappeur, l’athlète de Québec a été parfait, il a réussi un coup sûr (1-en-1) et a soutiré un but sur balles.

Le match se poursuivra demain à compter de 11 h.

Photo ci-dessus : Édouard Julien a été parfait dans le rectangle du frappeur aujourd’hui dans un match qui a été suspendu en cinquième manche. Julien a réussi un coup sûr, a soutiré un but sur balles et a compté le seul point de son équipe de l’Université Auburn d’Alabama.

17
Juin/19
0

Trois coups sûrs, dont deux doubles, pour Abraham Toro-Hernandez!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Hooks de Corpus Christi

Mirabel, Québec, le 17 juin 2019 — Abraham Toro-Hernandez a joué les bougies d’allumage pour les siens ce soir, c’est le moins que l’on puisse dire.

En première manche, le baseballeur québécois a frappé un simple bon pour un point… un point qui plaçait les siens des Hooks de Corpus Christi, le club-école de classe AA des Astros de Houston, en avant 1-0 dans leur match face aux Travelers de l’Arkansas.

Puis, Toro-Hernandez a récidivé en troisième manche, claquant un double, une frappe bonne elle aussi pour un point. C’était alors 2-0… Quelques lancers plus tard, l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec croisait le marbre à son tour portant la marque à 3-0!

En cinquième manche l’athlète de Longueuil au Québec a claqué un autre double, mais cette fois-ci il n’y avait personne de son équipe sur les buts!

La troupe de l’athlète de chez nous l’a finalement emporté au compte de 7-1 sur leurs adversaires du jour.

Toro-Hernanez a terminé la rencontre fort d’un dossier de 3-en-4 avec un point compté et deux points produits.

Chez les autres Québécois évoluant dans les ligues mineures du baseball majeur, mentionnons que :

Charles Leblanc a atteint les buts deux fois ce soir. L’athlète lavallois a réussi un coup sûr (1-en-3) et a soutiré un but sur balles. En frappant son coup sûr en première manche, Leblanc a produit un point qui plaçait les siens des RoughRiders de Frisco, la troupe de classe A des Rangers du Texas, en avance 2-0 dans l’affrontement.

Mais, leurs rivaux du jour, les Drillers de Tulsa, ont rebondi et ils l’ont emporté au compte de 5-3.

Raphaël Gladu n’était pas de l’alignement des Mets de St Lucie, l’équipe de classe A avancé des Mets de New York, pour le match de ce soir.

Par ailleurs, il n’y avait pas de match au programme pour les équipes de Jonathan Lacroix (River Bandits des Quad Cities - A - Astros de Houston) et de Benjamin Pelletier (Blue Claws de Lakewood - A - Phillies de Philadelphie).

Quant à Otto Ariel Lopez (Lugnuts de Lansing - A - Blue Jays de Toronto) et Jesen Dygestile-Therrien (Dodgers d’Oklahoma City - AAA - Dodgers de Los Angeles), ils sont toujours sur la liste des joueurs blessés de leur équipe respective.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez a claqué ses 9e et 10e coups de deux buts de la saison ce soir. Il a de plus produit deux points, portant ainsi son total à 52 depuis le premier "play ball" de la campagne.

17
Juin/19
0

Aumont honore son frère décédé

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 17 juin 2019

Phillippe Aumont

Quand le voltigeur de gauche Eduard Pinto a capté une flèche en plongeant pour obtenir le dernier retrait d’un gain de 5-0 des Champions d’Ottawa contre l’équipe nationale de Cuba dimanche après-midi, Phillippe Aumont s’est retourné au monticule et a pointé un doigt vers le ciel avant d’être ovationné par les 4603 amateurs présents au parc RCGT.

En cette fête des Pères, c’est à son frère Marc, décédé subitement jeudi dernier de causes encore inconnues, que le lanceur gatinois a dédié une excellente performance, un match complet de sept manches où il est passé à un simple près d’un match parfait, récoltant neuf retraits sur des prises par surcroît.

Le membre régulier de l’équipe nationale canadienne aime bien les matches internationaux, lui qui avait réussi un match sans point ni coup sûr contre la République dominicaine il y a deux ans lors de son premier passage avec les Champions.

Mais l’adversaire était moins important que la motivation qu’il avait de bien faire pour honorer la mémoire de son grand frère.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont n'a accordé qu'un seul coup sûr hier. (Photo : Martin Roy, Le Droit)