16
Oct/19
0

Ligue Can-Am: la fusion se fera sans Ottawa

Revue de presse

Ian Bussières, Le Soleil, le 16 octobre 2019

Miles Wolff

La fusion des ligues de baseball indépendantes Can-Am et Frontier qui sera annoncée mercredi se fera sans les Champions d’Ottawa, que les autorités de la ligue Frontier ont refusé d’accepter dans leurs rangs.

«Officiellement, ils nous ont refusés parce qu’on n’avait pas encore de bail avec le Stade Raymond Chabot Grant Thornton. Mais je crois plutôt qu’ils nous ont foutus à la porte simplement parce qu’ils ne voulaient pas devoir aligner une équipe itinérante pour avoir un nombre pair d’équipes. Je crois qu’ils ont utilisé le dossier du bail comme excuse», a déclaré au Soleil le propriétaire des Champions et commissaire de la Ligue Can-Am, Miles Wolff, visiblement insatisfait de la décision.

Photo ci-dessus : Miles Wolff assure cependant que le fait qu’Ottawa ne joigne pas la nouvelle ligue ne signifie pas pour autant la fin du baseball dans la capitale canadienne. (Photothèque Le Soleil)

16
Oct/19
0

La Ligue Can-Am et la ligue Frontier fusionnent… sans les Champions d’Ottawa n’y sont pas!

Revue de Web

Communiqué de presse de la Ligue Frontier, le 16 octobre 2019

Les dirigeants de la Ligue Frontier et de la Ligue Can-Am ont conjointement annoncé ce matin que les deux ligues fusionnaient. La nouvelle ligue prendra son envol dès la saison prochaine alors que les 14 équipes impliquées s'affronteront dans un calendrier de 96 rencontres.

Chaque équipe disputera au minimum une série face à chacune de ses rivales de ce nouveau circuit unifié à deux divisions : la Can-Am et la Mid-Ouest. Le calendrier complet sera rendu public le lundi 21 octobre prochain.

La Ligue Frontier et la Ligue Can-Am sont deux des plus anciennes ligues professionnelles de baseball indépendant en Amérique du Nord.

Les franchises actuelles de la Ligue Frontier et les cinq équipes de la Ligue Can-Am formeront un circuit à 14 équipes. Les Jackals du New Jersey, les Capitales de Québec, les Boulders de Rockland, les Miners de Sussex County et les Aigles de Trois-Rivières joueront dans la division Can-Am. Les Wild Things de Washington et les Crushers de Lake Erie compléteront cette division.

Les sept équipes restantes opéreront dans la division Mid-Ouest. Ces équipes sont : les Otters d’Evansville, le
Freedom de Florence, les Grizzlies de Gateway, les Slammers de Joliet, les Boomers de Schaumburg, les Miners de Southern Illinois et les ThunderBolts de Windy City.

Mené par des groupes de propriétaires forts et expérimentés, le nouveau circuit unifié de la Ligue Frontier deviendra la plus vaste ligue de baseball professionnel indépendant.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

10
Oct/19
0

Les Astros de Houston feront-ils appel à Abraham Toro-Hernandez pour la prochaine série?

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Astros de Houston

Mirabel, Québec, le 10 octobre 2019 —Même s’il n’était pas de l’alignement des Astros de Houston pour la série de championnat de division dans la Ligue américaine, cela ne veut pas nécessairement dire que la saison de baseball du Québécois Abraham Toro-Hernandez est officiellement terminée.

En effet, les Astros ont atteint la finale de championnat de la ligue américaine aujourd’hui en défaisant les Rays de Tampa Bay au compte de 6-1 et la troupe texane a la possibilité de modifier son alignement en vue de la prochaine série qui les opposera aux Yankees de New York.

Les Astros pourraient toujours choisir d’ajouter le nom de Toro-Hernandez à l’alignement et de retirer le nom d’un autre joueur.

Celui qui a été préféré au baseballeur québécois pour la première série, Kyle Tucker, a été utilisé dans deux matchs et il a été limité à un but sur balles en cinq présences officielles dans le rectangle du frappeur.

Le premier match de la série finale de l’Américaine, qui en est une du type 4 de 7, aura lieu samedi à Houston.

Photo ci-dessous : La possibilité est toujours présente que les Astros de Houston ajoutent le nom d’Abraham Toro-Hernandez pour la série de championnat de la Ligue américaine qui commence ce samedi. (Photo : André Pichette, Archives La Presse)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Oct/19
0

Aumont au Japon avec le Canada

Revue de presse

Jean-François Plante, Le Droit, le 10 octobre 2019

Phillippe Aumont, Champions d'Ottawa

C’était une formalité, mais chaque fois qu’il reçoit l’appel de la nation, Phillippe Aumont est envahi par les frissons.

Médaillé d’or aux Jeux panaméricains de 2015 et médaillé d’argent au Pérou en 2019, le lanceur gatinois défendra à nouveau les couleurs du Canada dans un tournoi majeur qui sera disputé en Corée du Sud ainsi qu’au Japon du 2 au 16 novembre prochain.

Le Premier 12 regroupera les 12 meilleures nations du baseball dans le monde. En plus d’offrir une bourse globale de 5,2 millions $US aux joueurs ainsi qu’à leurs associations, le tournoi va octroyer les deux premiers laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Photo ci-dessus : « Si je performe bien et que j’attire l’attention d’un club, tant mieux. Sinon, je ne me ferai pas de stress avec ça. Je vais rentrer à la maison où je suis un homme heureux. » — Phillippe Aumont

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Oct/19
0

Une réflexion s’impose pour Russell Martin

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 10 octobre 2019

Russell Martin

Maintenant que les Dodgers de Los Angeles sont éliminés, le Québécois Russell Martin devra inévitablement songer à son avenir.

À 36 ans, Martin est passé, bien malgré lui, à côté d’une belle chance de remporter la Série mondiale pour la première fois de sa carrière. Lors du seul match éliminatoire qu’il a disputé lors des présentes séries éliminatoires, le receveur québécois a frappé un double opportun de deux points, en plus de claquer un circuit en neuvième manche dans une victoire de 10 à 4 des Dodgers. À tort ou à raison, le gérant Dave Roberts n’a toutefois pas cru bon de le ramener dans la formation.

Photo ci-dessus : Russell Martin.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Oct/19
0

La saison de Russell Martin est terminée!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Mirabel, Québec, le 10 octobre 2019 — À la surprise de nombreux amateurs de baseball, les Dodgers de Los Angeles ont été éliminés des séries d’après-saison hier. Les représentants de la cité des Anges ont baissé pavillon au compte de 7-3 devant les Nationals de Washington.

Le baseballeur québécois Russell Martin, qui avait brillé plus tôt dans la série, n’a pas été utilisé hier.

À sa 14e saison dans le baseball majeur, Martin aura joué un rôle de réserviste pour la première fois de sa carrière, s’en sortant par contre assez bien.

Qu’arrivera-t-il avec le receveur pour la prochaine saison, personne ne le sait pour le moment ?

Photo ci-dessus : Dans l’histoire du baseball majeur, Russell Martin est le joueur québécois ayant pris part au plus grand nombre de matchs dans les Ligues majeures. Martin a pris part à 1693 rencontres en saisons régulières, à 58 en séries d’après-saison… et à trois matchs des étoiles. Aura-t-il la chance d’ajouter à ses records l’an prochain ? Quant à moi, je l’espère!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
9
Oct/19
0

Whirlwind rise to major-league baseball for Longueuil’s Abraham Toro

Third baseman jumps from Double-A to the Astros, clubs homer "I'll remember forever," in support of Justin Verlander's no-hitter in Toronto.

Revue de presse

Joseph D'Hippolito, Montreal Gazette, October 8, 2019

Abraham Toro-Hernandez, Astros de HoustonANAHEIM, Calif. — Eleven days into his major-league career, a Longueuil native made a historic impact.

On Sept. 1 at Toronto’s Rogers Centre, 22-year-old Abraham Toro hit a two-run home run in the top of the ninth inning to give the Houston Astros a lead against the Blue Jays. That drive provided the margin Justin Verlander needed to secure his third career no-hitter, a 2-0 victory that Toro ended by fielding the final out.

Photo ci-dessus : Abraham Toro of the Houston Astros makes a forceout in the ninth inning as David Fletcher of the Los Angeles Angels slides into second base on Sept. 29, 2019, in Anaheim, Calif. (Photo : Kent Horner, Getty Images)

8
Oct/19
0

Cinq Québécois avec l’équipe nationale senior… pour le tournoi Premier12

Revue de Web

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada traduit par Nicolas Duplessis

Charles Leblanc, Rangers du Texas

Ottawa, Ontario, le 8 octobre 2019 – Baseball Canada dévoile le nom des 28 joueurs qui représenteront le Canada au deuxième "Tournoi Premier12" qui aura lieu du 2 au 17 novembre prochain.

Le Canada participera au tournoi dans le groupe C et disputera les premières parties au Gocheok Sky Dome de Séoul en Corée du Sud. Les Canadiens affronteront d’abord Cuba, puis le pays hôte la Corée du Sud et finalement l’Australie. Les deux meilleures formations du groupe se rendront au Japon pour jouer la Super ronde du 11 au 16 novembre. Comme son nom l’indique, 12 nations sont en compétition.

Deux laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 sont à l’enjeu. Un pour la meilleure équipe des Amériques et l’autre sera disputé entre les formations de l’Asie et de l’Océanie.

Quatre baseballeurs québécois sont de l'équipe, Phillippe Aumont, Charles Leblanc et Jonathan Malo, qui ont joué leur baseball mineur au Québec et Chris Leroux, qui est né dans la Belle province mais qui a joué au baseball en Ontario avant de faire le saut chez les professionnels. De plus, Denis Boucher est de l'équipe à titre d'entraîneur.

Photo ci-dessus : Charles Leblanc, un joueur de l'organisation des Rangers du Texas (AA), qui a déjà porté les couleurs de l'équipe nationale junior du Canada, en sera à sa première expérience avec l'équipe nationale senior.

6
Oct/19
0

Russell Martin époustouflant à la frappe… propulse les Dodgers à la victoire!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Mirabel, Québec, le 6 octobre 2019 — Russell Martin n’est peut être plus le frappeur qu’il était à ses débuts dans les Ligues majeures, mais quand l’occasion se présente et que ça compte vraiment, il rate rarement sa chance. Ce soir, il a mené les Dodgers de Los Angeles à une éclatante victoire sur les Nationals de Washington… y allant d’un double et d’un circuit, ne produisant rien de moins que quatre points pour les siens!

C’est d’ailleurs lui qui a ramené les siens dans le match en sixième manche!

Lorsqu’il s’est présenté dans le rectangle du frappeur lors de cette sixième manche, les siens, les Dodgers, tiraient de l’arrière 2-1 face aux Nationals de Washington. Deux des coéquipiers de Martin étaient sur les buts… mais il y avait deux retraits dans la manche.

Martin a alors claqué une flèche au champ centre, une frappe bonne pour deux buts qui permettait à ses deux coéquipiers de filer au marbre… propulsant les Dodgers en avance 3 à 2 dans le match.

Pour voir le coup de deux buts de Russell Martin, cliquez sur le lien ci-contre : Double de deux points de Russell Martin

Le double de Martin a eu un effet d’entraînement incroyable sur ses coéquipiers… qui ont finalement compté cinq fois après le coup sûr du baseballeur québécois, prenant alors les devants 8-2 dans ce troisième match de la série de championnat de division de la Ligue nationale de baseball.

Puis, en septième manche, l’athlète de 36 ans a de nouveau atteint les sentiers, soutirant un but sur balles.

C’est toutefois en début de neuvième manche que Martin a mis fin aux espoirs des Nationals, y allant d’un circuit, une claque bonne pour deux points qui portait la marque à 10-4 pour les représentants de la Cité des Anges.

Au final, les Dodgers ont triomphé à la marque de 10-4, prenant les devants 2 à 1 dans la série au meilleur de cinq. La victoire a été portée à la fiche du lanceur Hyun-Jin Ryu, lui qui brille toujours lorsque Russell Martin est son receveur.

Quant à Martin, il a terminé la rencontre avec trois présences sur les buts, ramenant un dossier de 2-en-4 avec un but sur balles. Grâce à son double et à son circuit, l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec a produit quatre points et a croisé le marbre deux fois!

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Russell Martin a produit quatre points ce soir, ses 19e, 20e, 21e et 22e en carrière en série d’après-saison dans le baseball majeur. Son coup de circuit était son 6e en série! Rappelons que Martin participe aux séries éliminatoires pour la 10e fois de sa carrière, et ce, en 14 saisons dans les "Grandes ligues".

Remplis sous: Baseball Mots clés:
5
Oct/19
0

Russell Martin derrière le marbre pour le 3e match

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 5 octobre 2019

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Inutilisé lors des deux premiers matchs de la série face aux Nationals de Washington, le receveur québécois Russell Martin devrait logiquement faire partie de la formation des Dodgers de Los Angeles pour la troisième rencontre prévue dimanche soir.

Tel qu'annoncé par l'équipe, Martin doit effectivement être inséré à la place de Will Smith afin de guider le partant sud-coréen Hyun-Jin Ryu alors que le duel entre les deux clubs est à égalité 1-1.

Avec Martin derrière le marbre, Ryu a conservé une excellente moyenne de points mérités de 1,52 cette saison en 130 manches et deux tiers. L’artilleur a par ailleurs complété la campagne avec un dossier global de 14-5 et une moyenne de 2,32, tous receveurs confondus.

«Russell est un vétéran et il a une carrière extraordinaire, a vanté Ryu, devant les médias de Los Angeles, par le biais d’un interprète. J’ai beaucoup de respect pour lui. Il a été d’une aide incroyable pour moi au niveau de la communication et nous sommes définitivement sur la même page.»

Lancer en territoire ennemi
En plus de ses succès en compagnie de Martin, Ryu a également montré de meilleures statistiques à domicile qu’à l’étranger, cette saison. Il a effectivement présenté une fiche de 10-1 et une moyenne de points mérités de 1,93 en 14 départs au Dodger Stadium. Or, le Sud-Coréen est envoyé au monticule pour la troisième partie qui a plutôt lieu à Washington.

«Ce n’est pas un problème pour moi de lancer dans un stade adverse, a toutefois assuré Ryu. De toute façon, je n’aurais pas eu le temps nécessaire pour me préparer pour l’un des deux premiers matchs puisque j’ai lancé en fin de saison. Nous avons une bonne rotation de partants et je n’ai aucun problème de voir ces gars-là lancer avant ou après moi.»

Walker Buehler et Clayton Kershaw, dans l’ordre, avaient été préférés pour débuter les deux premières parties à Los Angeles. Dans le cas de Ryu, son dernier départ a été effectué le 28 septembre dans une victoire de 2 à 0 contre les Giants, à San Francisco. En sept manches de travail, il avait cédé cinq coups sûrs, sans allouer un seul but sur balles. Toujours avec Martin derrière le marbre, Ryu avait par ailleurs réussi sept retraits au bâton.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés: