11
Avr/21
0

Trois retraits sur des prises pour Antoine Jean!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 11 avril 2021 — Le lanceur montréalais Antoine Jean était de retour sur le monticule de son équipe de l’Université de l’Alabama aujourd’hui, lui dont le dernier départ remontait au 21 mars…

Jean a fort bien amorcé sa sortie. De fait, il a retiré les trois frappeurs de l’équipe de baseball de l’Université Texas A&M dans l’ordre en première manche. Puis, en deuxième, il a cédé un point sur trois simples, inscrivant deux de ses retraits sur des prises.

En troisième, après avoir passé le premier frappeur de la manche sur des prises… les choses se sont gâtées. Le lanceur de 19 ans a permis deux simples consécutifs, et il a été remplacé par un releveur! Ce dernier n’a pas fait le travail. Il a cédé deux simples et un ballon-sacrifice, permettant eux deux coureurs de la responsabilité du lanceur québécois de fouler le marbre.

Bref, l’ancien de l’équipe nationale junior canadienne aura cédé trois points mérités au cours de son quart de travail de deux manches et un tiers. Jean a accordé cinq coups sûrs, aucun but sur balles et il a inscrit trois de ses retraits sur des prises.

Lorsque le lanceur gaucher de chez nous a quitté le monticule, les siens étaient en avance 3 à 1… mais à la fin de la manche, le pointage était à égalité 3 à 3.

Au moment d'écrire ses lignes, le match était en fin de sixième manche et les deux équipes étaient à égalité 4-4.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : De retour au monticule après une courte période d’inactivité, le lanceur Antoine Jean a travaillé durant un peu plus de deux manches, passant trois des frappeurs adverses dans la mitaine.

11
Avr/21
0

Deux coups sûrs pour Olivier Mayrand

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Olivier Mayrand, Nova Southeastern University

Mirabel, Québec, le 11 avril 2021 — Olivier Mayrand a connu un deuxième match de deux coups sûrs de suite, atteignant les buts trois fois hier.

Le jeune homme de Laval au Québec, qui s’est accroupi derrière le marbre durant tout le match, a mis la balle en lieu sûr deux fois (2-en-4) en plus de soutirer un but sur balles.

Avec deux points comptés et un point produit par Mayrand, un athlète qui au Québec porte les couleurs des Pirates de Laval de la Ligue de baseball junior élite du Québec, son équipe de l’Université Nova Southeastern de Floride a remporté une victoire de 10 à 4 sur leurs rivaux du Collège Rollins de Floride également.

Chez les autres Québécois évoluant dans le réseau des universités et des collèges américains, soulignons qu’hier :

Quatrième ballon-sacrifice de la saison de Rémi Patry
Les porte-couleurs de l’Université Oklahoma Wesleyan (NAIA) ont balayé les honneurs d’un programme double face à la troupe du Collège York du Nebraska. Dans le premier match du jour, un gain de 14-8, Rémi Patry a produit un point, résultat de son quatrième ballon-sacrifice de la saison.

L’athlète de Gatineau a joué en défensive dans la deuxième rencontre, sans toutefois se présenter au bâton. Les siens ont remporté leur 30e victoire de la saison, ils n’ont que trois défaites, au compte de 6-4.

Archer Brookman se rend deux fois sur les buts
L’équipe de baseball de l’Université Ohio State (NCAA DI) a encaissé un revers de 7-0 face à la troupe de l’Université du Michigan. Archer Brookman, un athlète de Pointe-Claire au Québec, a réussi un coup sûr (1-en-3) et a soutiré un but sur balles au cours de cette rencontre où il agissait comme receveur.

Jacob Carroll claque un triple
L’équipe du Pratt Community College du Kansas (NJCAA D1) a divisé les honneurs d’un programme double face à la la troupe du Colby Community College, un gain de 11-8 dans le premier match du jour et une défaite de 21-3 dans la deuxième rencontre.

Dans les deux matchs, le baseballeur québécois Jacob Carroll a ramené des dossiers identiques de 1-en-4. Dans la première rencontre, il a produit et compté un point, tandis que dans le deuxième match, il a claqué son premier triple de la saison.

Nathan Landry encaisse la défaite
Le Québécois Nathan Landry était le lanceur partant des siens du Collège Mineral Area du Missouri (NJCAA DI) pour le premier match du programme double de la journée. Landry a lancé deux manches et un tiers cédant quatre points, dont trois sont mérités, sur quatre coups sûrs et deux buts sur balles. Landry a retiré trois frappeurs sur des prises, mais a tout de même encaissé la défaite, les siens s’étant inclinés au compte de 4-3 devant leurs rivaux du State Fair Community College.

Deux buts sur balles pour Julien Giroux-Harvey
La troupe du St Michael’s College du Vermont (NCAA DII) a encaissé un revers de 18-4 face aux représentants de l’Université Bentley, une institution d’enseignement du Massachusetts. Julien Giroux-Harvey a atteint les buts deux fois en cinq présences dans le rectangle du frappeur, et ce, à la faveur de deux buts sur balles.

Dans la deuxième rencontre du jour, alors que les siens encaissaient une défaite au compte de 5-2, Giroux-Harvey n’était pas de l’alignement.

Un double et un point produit pour Félix-Antoine Chénier-Rondeau
La troupe du Collège Cowley (NJCAA D1) du Kansas a divisé les honneurs d’un programme double avec la troupe du Coffeyville Community College également du Kansas. Défaite de 8-7 dans le premier match et gain de 12-6 dans le second affrontement du jour.

Dans le premier match, Félix-Antoine Chénier-Rondeau a claqué un double (1-en-2), produisant et comptant un point. Dans le deuxième affrontement, le baseballeur québécois a été atteint par un tir d’un des lanceurs adverses une fois et a soutiré un but sur balles en cinq voyages dans le rectangle du frappeur. Chénier-Rondeau a volé un but.

William Sierra affronte deux frappeurs
L’équipe de l’Université Washington State (NCAA DI) a encaissé un revers de 10-7, hier, aux mains de la troupe de l’Université de l’Utah. Le lanceur montréalais William Sierra a été appelé en relève en septième manche et il a affronté deux frappeurs, cédant un simple et allouant un but sur balles. Sierra n’a pas été impliqué dans la décision.

Dans le camp de l’Université de l’Utah, le Québécois Isaac Deveaux n’a pas pris part à la rencontre.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Après quelques matchs sans coup sûr en début de saison, Olivier Mayrand a retrouvé son oeil au bâton et il a réussi deux coups sûrs dans chacun de ses deux dernières parties avec son équipe de l'Université Nova Southeastern de Floride.

11
Avr/21
0

Quatre autres coups sûrs de Samuel Chaput!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Samuel Chaput, Emporia State University, NCAA DII

Mirabel, Québec, le 11 avril 2021 — Samuel Chaput a connu deux bons matchs en attaque hier, alors que son équipe de baseball de l’Université Emporia State du Kansas, elle qui évolue en division II de la NCAA, a divisé les honneurs d’un programme double avec les troupiers de l’Université Washburn, une institution qui a également pignon sur rue au Kansas.

Dans la victoire de son équipe au compte de 13-10 dans le premier match de la journée, Chaput, un ancien des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a mis la balle en lieu sûr deux fois en cinq voyages dans le rectangle du frappeur. Un des coups sûrs de Chaput a été un double.

Puis, dans le deuxième affrontement du jour, un match où l’équipe du baseballeur québécois s’est inclinée à la marque de 5-4, l’athlète de Boisbriand au Québec a de nouveau réussi deux coups sûrs, croisant le marbre une fois.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Dans ses 11 derniers matchs avec son équipe de l’Université Emporia State du Kansas, le baseballeur québécois Samuel Chaput a réussi plus d’un coup sûr dans huit matchs… haussant sa moyenne à la frappe à 0,286!

11
Avr/21
0

De retour au jeu, Déric Lamontagne atteint trois fois les buts pour son équipe de l’Université Lamar!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Déric Lamontagne, Lamar University, NCAA DI

Mirabel, Québec, le 11 avril 2021 — Absent du jeu au cours des deux dernières semaines en raison d’une blessure, le baseballeur québécois Déric Lamontagne était de retour sur le losange hier avec son équipe de l’Université Lamar du Texas.

L’athlète originaire de Sainte-Julie au Québec jouait au troisième but pour le premier match du programme double que disputaient les siens face aux représentants de l’Université Northwestern State of Louisiana.

Le jeune homme de 21 ans qui au Québec porte les couleurs des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec a réussi deux coups sûrs et a soutiré un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur.

Malgré deux points comptés et un point produit de Lamontagne, la troupe de Lamar a encaissé la défaite au compte de 11-7.

Deux coups de deux buts d’Anthony Quirion
Dans ce premier match, le coéquipier québécois de Lamontagne avec la troupe de l’Université Lamar, Anthony Quirion, a claqué un double ramenant un dossier de 1-en-5.

Puis, Quirion a aidé les siens qui évoluent en première division de la NCAA à retrouver le chemin de la victoire.

La formation texane l’a en effet emporté au compte de 16-4, alors que l’athlète de Dixville au Québec a claqué un autre double, son huitième de la saison.

Quirion a terminé la rencontre avec une fiche de 1-en-5 avec un point produit et deux points comptés.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : De retour au jeu hier, Déric Lamontagne a réussi deux coups sûrs, soutiré un but sur balles, produit un point et croisé le marbre deux fois pour son équipe de l’Université Lamar dans le premier match d’un programme double.

11
Avr/21
0

Trois points produits de Vladimir Guerrero jr…

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Vladimir Guerrero jr, Blue Jays de Toronto

Mirabel, Québec, le 11 avril 2021 - Les frappeurs des Blue Jays de Toronto se sont amusés hier, l’emportant à la marque de 15 à 1 sur les Angels de Los Angeles.

Le baseballeur né à Montréal, Vladimir Guerrero jr, était du lot. Le jeune homme de 22 ans a atteint les sentiers quatre fois, y allant de deux coups sûrs et soutirant deux buts sur balles.

La production de Guerrero, comme presque toute celle des Jays, a été l’affaire des quatre premières manches de la rencontre.

Guerrero jr a soutiré un but sur balles dans chacune des deux premières manches. Avec sa deuxième passe gratuite, il a produit un point.

Puis, tant en troisième qu’en quatrième manche, il a réussi des simples, tous deux bon pour un point.

Au final, Vlad jr, qui agissait comme frappeur désigner pour cet affrontement, ramène un dossier de 2-en-4 avec en plus deux buts sur balles. Il a croisé le marbre une fois et a produit trois points, ses 6e, 7e et 8e de la campagne.

Le jeune homme a profité de sa présence sur les sentiers en première manche pour voler son premier but de la saison.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2021, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois chez les pros en 2021

Photo ci-dessus : Après 9 matchs cette saison, Vladimir Guerrero jr affiche une moyenne au bâton de 0,379… et une moyenne de présences sur les buts de 0,538!

10
Avr/21
0

Pier-Olivier Boucher célèbre son retour au jeu : quatre coups sûrs et quatre points produits!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Pier-Olivier Boucher, Indian Hills Communauty College, NJCAA DI

Mirabel, Québec, le 10 avril 2021 — Absent des matchs de son équipe au cours de la dernière semaine, le baseballeur québécois Pier-Olivier Boucher a disputé les deux rencontres du programme double des siens du Indian Hills Community College aujourd’hui… Et il a brillé, contribuant aux deux victoires des siens.

Dans le premier match du jour, un gain de 8-3 de la troupe d’Indian Hills sur leurs rivaux du Ellsworth Community College, une formation du Nebraska, celui qui chez nous porte les couleurs des Alouettes de Charlesbourg de la Ligue de baseball junior élite du Québec a mis la balle en lieu sûr deux fois (2-en-4), produisant un point et croisant le marbre lui-même deux fois.

Boucher a profité d’une de ses présences sur les sentiers pour voler son onzième but de la saison.

Dans la deuxième rencontre du jour, le jeune homme de 21 ans a produit trois points… aidant les siens de l’Iowa à savourer une victoire de 9-1.

Boucher a mis la balle en lieu sûr deux fois (2-en-5), croisant également le marbre à une occasion.

Un des coéquipiers québécois de Boucher avec la troupe de Indian Hills, Samuel Fortier a connu un programme double tranquille, étant tenu en échec 0-en-4 dans le premier match et étant limité à un but sur balles avec un point compté dans le deuxième affrontement du jour.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Avec quatre coups sûrs au cours du programme double d’aujourd’hui de son équipe du Indian Hills Community College, Pier-Olivier Boucher a haussé sa moyenne à la frappe à 0,400!

10
Avr/21
0

Également un grand chelem pour Victor Plaz!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Victor Plaz, Clarendon College, NJCAA DI

Mirabel, Québec, le 10 avril 2021 — Les équipes des collèges Clarendon et Frank Phillips du Texas ont amorcé leur journée baseball en complétant le match amorcé hier où seule la première manche avait été complétée…

Le baseballeur montréalais Victor Plaz a profité de l’occasion pour ajouter à son dossier, produisant deux points dans la victoire de son équipe 18-3.

L’athlète de 21 ans a réussi un coup sûr (1-en-3) et a frappé un ballon-sacrifice.

Plaz a porté l’avance de son équipe à 3-0 en première manche, y allant d’un simple, puis en quatrième manche, il a claqué un ballon-sacrifice qui permettait aux Bulldogs de mener à la marque de 10-3.

Puis, dans la deuxième rencontre de la journée, Plaz, un gaillard de 6 pieds 2 pouces, a encore fait preuve de puissance!

En troisième manche, à sa deuxième présence au bâton de la manche, Plaz s’est présenté dans le rectangle du frappeur avec les buts remplis.

L’athlète de 21 ans n’a pas raté sa chance, il s’est élancé et il a expédié le tir du lanceur adverse au-dessus de la clôture du champ gauche, Circuit! Grand chelem. Wow!

Plaz a terminé le match fort d’un dossier de 2-en-3 avec un but sur balles.

En fait, celui qui a été acquis par les Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec lors de la séance de repêchage récente du circuit élite a atteint les buts quatre fois et a croisé le marbre à chaque occasion.

Avec quatre points comptés et quatre points produits, Victor Plaz a largement contribué à la victoire de son équipe au compte de 22-11 sur la troupe du Collège Frank Phillips.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Avec son sixième coup de circuit de la saison cet après-midi, Victor Plaz a rejoint Jacob Carroll au sommet des meilleurs frappeurs de longues balles chez les baseballeurs québécois évoluant dans le réseau des universités et des collèges américains.

10
Avr/21
0

Alexandre Bédard : circuit dans le premier match et grand chelem dans le second!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre Bédard

Mirabel, Québec, le 10 avril 2021 — Alexandre Bédard a fait preuve de puissance aujourd’hui, claquant la longue balle dans chacun des deux matchs du programme double disputé par son équipe de l’Université Southwestern Oklahoma State. Mais, malgré deux circuits et cinq points produits, Bédard et les siens se sont inclinés dans les deux affrontements.

Dans le premier match du jour, une défaite de 9-7, Bédard a ramené un dossier de 2-en-4 avec un but sur balles, deux points comptés et un point produit.

L’athlète de Lévis au Québec a atteint les buts dès la première manche suite à un simple… puis après avoir volé un but, il a compté le premier point du match!

En troisième manche, Bédard a soutiré un but sur balles… et a profité de sa présence sur les sentiers pour voler son deuxième but de l’affrontement, son 22e de la campagne.

Au neuvième tour au bâton de son équipe, alors que ceux-ci tiraient de l’arrière à la marque de 9-6, l’ancien des Alouettes de Charlesbourg et des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a tenté de ramener les siens dans le match en claquant son deuxième coup de circuit de la saison… mais personne n’a pris la suite.

Un grand chelem… pour ramener son équipe dans le match
Dans la deuxième rencontre du jour, Bédard s’est présenté dans le rectangle du frappeur en cinquième manche avec les buts remplis, alors que son équipe tirait de l’arrière 6-2!

L’ancien de l’Académie Baseball Canada (ABC) s’est élancé… et bang, il a expédié l’offrande du lanceur adverse par-dessus la clôture du champ gauche… créant d’un seul élan l’égalité 6-6.

Mais ce ne fut pas suffisant, son équipe a baissé pavillon au compte de 11-8.

Bédard a terminé la rencontre avec un dossier de 1-en-4 avec un circuit, un point compté et quatre points produits.

Le coéquipier québécois de Bédard avec la troupe de l’Université Southwestern Oklahoma State, Jason Bégin, a été tenu en échec 0-en-2 dans le premier affrontement de la journée…

Mais, dans le deuxième match du jour, le jeune homme de Sherbrooke au Québec a claqué un double, ramenant une fiche de 1-en-3 avec un point compté.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Alexandre Bédard a frappé aujourd’hui ses 2e et 3e circuits de la saison, produisant cinq points, portant ainsi son total de points produits avec son équipe de l’Université Southwestern Oklahoma State à 25.

10
Avr/21
0

Quatre coups sûrs, dont un double et un circuit pour Victor Plaz… qui produit trois points!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Victor Plaz, Clarendon College, NJCAA 1

Mirabel, Québec, le 10 avril 2021 — Hier, dans le premier match d’un programme double entre les équipes des collèges Clarendon et Frank Phillips du Texas, le baseballeur montréalais Victor Plaz s’est éclaté.

Le jeune homme de 21 ans a mis la balle en lieu sûr quatre fois en cinq tentatives. Il a frappé deux simples, un double et un circuit, produisant trois points en plus de croiser le marbre trois fois. Il a largement contribué à la victoire de son équipe des Bulldogs de Clarendon à la marque de 23-11.

Après avoir été retiré à sa première présence au bâton du match, Plaz s’est mis en marche.

En deuxième manche, il a claqué un double. Puis, comme premier frappeur des quatrième et cinquième reprises, il y est allé de deux simples, croisant le marbre à chacune des occasions.

C’est en sixième manche qu’il a claqué son coup de circuit, une frappe bonne pour trois points… qui brisait les reins de la troupe rivale, puisqu’elle portait la marque à 23-11!

Depuis le début de la saison, Plaz, acquis par les Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec lors de la séance de repêchage récente du circuit élite, affiche la régularité d’un métronome dans le rectangle du frappeur, comme le démontre sa moyenne au bâton de 0,333…

Mais l’athlète de 6 pieds 2 pouces démontre également de la puissance ayant à son actif 6 doubles, 1 triple et 5 circuits.

Le deuxième match du jour semble avoir été stoppé après seulement une manche de jeu… mais déjà Plaz avait réussi un coup sûr, tout comme il avait produit et compté un point!

our voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2021 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2021

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2021

Photo ci-dessus : Hier, Victor Plaz a affiché sa puissance dans le rectangle du frappeur. Il a claqué son sixième coup de deux buts de la saison et son cinquième coup de circuit de la campagne avec son équipe du Collège Clarendon en première division de la NJCAA.

9
Avr/21
0

Trois autres présences sur les buts pour Vladimir Guerrero jr…

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Vladimir Guerrero jr, Blue Jays de Toronto

Mirabel, Québec, le 9 avril 2021 - Après huit matchs cette saison, Vladimir Guerrero jr affiche une moyenne de présences sur les buts… de 0,515!

Ce soir, Guerrero junior a atteint les sentiers à trois reprises. Il a réussi un coup sûr (1-en-2) et il a soutiré deux buts sur balles.

Mais malgré la bonne prestation du joueur de 22 ans né à Montréal, les Blue Jays ont baissé pavillon à la marque de 7-1 devant les Angels de Los Angeles.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2021, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois chez les pros en 2021

Photo ci-dessus : En 33 présences dans le rectangle du frappeur depuis le début de la saison, Vladimir Guerrero jr a frappé 9 coups sûrs, a soutiré 6 buts sur balles et a été atteint 2 fois par des tirs de lanceurs adverses! Pas facile à retirer le jeune homme!

Remplis sous: Baseball Mots clés: