21
Mai/20
1

Le mot du jour : chouraver

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Jeudi, 21 mai 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Blanc mortel » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Et puis la fameuse Laura a accusé Jimmy de lui avoir chouravé sa carte de crédit toute neuve. » (p. 548)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le verbe chouraver comme suit : « Voler, dérober. »

Quant au dictionnaire de l’encyclopédie libre Wikipédia, le Wiktionnaire, il précise que chouraver est un mot d’argot signifiant : « Voler, s’approprier le bien d’autrui. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Bonjour,
    Chouraver (1931) vient du vere romani « tchorav » qui signifie « voler ».
    Sa variante française « chourer » est la seule reconnue.
    Attifer est le préfixe ancien (vers1220, « atifer ») de l’ancien verbe « tifer » parer, usité du XIIe au XVIe siècles (je ne puis citer ici le reste de l’article du dictionnaire)
    Pour les deux voyez ma source : le Dictionnaire Historique de la langue française, une production du Robert. Bon courage. Cordialement. P. Chardon

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant