10
Mai/20
1

Les locutions du jour : congé non payé ou congé sans solde

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 10 mai 2020

Source de la recherche
La question du jour pour le 10 avril de mon Agenda du français pratique 2020.

On écrit :

La bibliothécaire bénéficie d’un congé non payé.
La bibliothécaire bénéficie d’un congé sans solde.

Réponse : a) La bibliothécaire bénéficie d’un congé non payé.

Définition
L’ Agenda du français pratique 2020 précise dans son « corrigé commenté » ce qui suit : « Les congés sans solde sont réservés aux soldats; tous les autres travailleurs peuvent bénéficier de congés non payés. »

Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote ne semble pas faire cette distinction, puisqu’il propose comme définition pour la locution congé sans solde : « Période de vacances durant laquelle le travailleur ne touche pas de salaire ».

Outre Antidote, le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française ne fait pas, lui non plus, cette distinction. Ainsi, il définit congé sans solde comme suit : « Congé pris par le salarié avec la permission de son employeur, mais pendant lequel aucune rémunération n’est versée par ce dernier ».

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. ceux qui reçoivent une solde sont les soldats !!!

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant