15
Mar/20
0

Le mot du jour : diapré

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Village de Ohinemutu, Rotorua, Nouvelle-ZélandeDimanche, 15 mars 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « La Carrière du Mal » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« À peine entré, il trouva l’endroit reposant : des couleurs chaudes, des verres étincelants, des cuivres bien astiqués; une moquette diaprée de brun, de rouge, de vert, en demi-teintes; » (p.147)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote propose la définition suivante pour l’adjectif diapré : « Paré de couleurs vives, variées et chatoyantes. » Exemple : Des tentures diaprées.


Antidote propose les synonymes suivants : « miroitant, moiré, chatoyant, changeant, gorge-de-pigeon, agatisé. »

Photo ci-dessus : Le soufre provenant des entrailles de la Terre éjecté avec l’eau bouillante par les nombreuses sources thermales de la région de Rotorua en Nouvelle-Zélande prend place en surface des bassins d’eau, créant pratiquement des œuvres d’art.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant