31
Jan/19
0

1947 – La 1re saison de la Ligue Montréal Royale Junior, celle qui a lancé l’histoire du circuit!

Au jour le jour au baseball junior

Texte, recherches et photo de Jacques Lanciault

Stade de Lorimier, Montréal, Québec

Photo ci-dessus : À l’angle des rues Ontario et de Lorimier à Montréal, on remarque à peine un arrêt-balle et une plaque commémorative ! Ils ont été installés à cet endroit pour rappeler aux passants que jadis s’élevait ici un stade de baseball et que dans ce stade le premier joueur de couleur à évoluer dans les Ligues majeures, Jackie Robinson, a été une grande vedette! C'est également à cet endroit qu'a été lancé l'histoire de ce qui est devenu aujourd'hui la Ligue de baseball junior élite du Québec. (Photo : Jacques Lanciault, 2016)

NDLR - Lors de mon passage au sein de la Ligue de baseball junior élite du Québec, j’ai, entre autres, voulu reconstituer l’histoire du baseball junior, en particulier de la ligue, mais aussi de ses joueurs évoluant dans les universités et collèges américains et des anciens joueurs qui représentaient le Québec dans les rangs professionnels !

Pour ce faire, j’ai fouillé les archives du circuit, celles de nombreuses personnes ayant été associées au baseball junior, en plus de me rendre régulièrement à la « Grande bibliothèque » afin de relire des journaux d’époque.

Mes recherches ont débouché sur une série inachevée d’articles que j’ai publiée à l’époque sur le site Internet de la ligue sous la rubrique « Au jour le jour ». Au cours de l’hiver 2018, j’ai repris ces textes, les ai enrichis et corrigés et les ai publiés sur mon blogue… J’ajoute aujourd’hui l’historique d’une nouvelle année, la première... 1947!

Pour cette première saison, le circuit se nomme "la ligue Montréal Royale Junior"... et elle a été très peu couverte dans les journaux, du moins dans La Presse. Quand même, nous avons réussi à en apprendre un peu!

Bonne lecture.

Jacques Lanciault (le 31 janvier 2019)

Pour lire les textes précédents de la présente série, cliquez sur le lien suivant : Histoire du baseball junior

1947 - Première saison de la Ligue Montréal Royale Junior

La nouvelle ligue de baseball fondée par monsieur Gérard Thibeault, la Ligue Montréal Royale Junior, a amorcé la première saison de son histoire en mai, au stade des Royaux, rue Delorimier, alors que l'équipe professionnelle de Montréal était sur la route. C'est le maire de Montréal, Camilien Houde, qui a effectué le lancer protocolaire!

Huit équipes composaient le circuit pour cette première campagne :

National
Plateau Mont-Royal
Laval
Ville-Marie
Rosemont
Saint-Henri
YMHA
Jarry

P.S. Selon mes recherches, le sigle YMHA signifierait « Young Men’s Hebrew Association »

Au cours de la première saison, un exploit est survenu le 3 août, alors que Dick Matthews, un lanceur droitier de 19 ans, a lancé un match sans point ni coup sûr de neuf manches, menant son équipe du Plateau Mont-Royal à une victoire de 1-0 sur la troupe du Jarry. Deux autres matchs sans point ni coup sûr, ceux-là de sept manches auraient été réalisés au cours de la saison.

Peu avant la fin de la cette première campagne, nous pouvions lire le texte suivant dans le quotidien « La Presse » le texte suivant :

« Le Laval ferait bien de l’emporter!

Le Ville-Marie, qui est maintenant installé seul en quatrième place de la ligue Montréal Royale Junior, tentera de conserver son avance sur le Rosemont alors qu’il rendra visite au Laval ce soir.

Cette partie suscite beaucoup d’intérêt, parce qu’une grande rivalité existe entre les deux clubs.

Jean-Claude Ménard qui a perdu aux mains du National dimanche dernier lancera contre Thompson. On s’attend à un beau duel de lanceurs. Le Laval fera bien de l’emporter s’il veut demeurer en deuxième position.

Le Mont-Royal, qui occupe la troisième place rencontrera le Y.M.H.A. au parc Jeanne-Mance. Fernand Thibeault, qui semble être guéri de son mal de bras lancera pour le Mont-Royal, tandis que le Y.M.H.A. lui opposera Rosen. Les joueurs de Ray Cutter sont bel et bien déterminés à déclancher (sic) une poussée victorieuse qui leur permettra de devancer le Laval en deuxième place.

Le National tentera de remporter sa treizième victoire consécutive ce soir alors qu’il rencontrera le Jarry au parc Jarry. Le National est le club qui a fait le plus parler de lui à l’heure actuelle dans le circuit du président Gérard Thibeault. Bob Swail doit lancer pour le National tandis que Paquette sera au monticule pour le Jarry. Cette dernière : équipe fera bien de l’emporter si elle veut participer aux séries éliminatoires.

L’autre joute mettra aux prises le Rosemont avec le St-Henri au parc Vaillant. Le St-Henri a remporté une éclatante victoire mardi dernier et il tentera d’en faire autant ce soir contre l’équipe de Jimmy Churchill. Jack Burkhardt lancera contre Cappozzi. »

Un style d'écriture passablement différent de celui d'aujourd'hui.

Le classement final de cette première saison est le suivant :

ÉquipeFiche victoires-défaitesmoyenne
National24-40,857
Plateau Mont-Royal23-100,697
Laval21-100,677
Ville-Marie16-150,516
Rosemont14-170.451
Saint-Henri10-170,370
YMHA10-230,303
Jarry7-270,206

À la mi-septembre, la ligue pris une pause durant les séries éliminatoires pour permettre à l’équipe d’étoiles de la Ligue de disputer deux rencontres face à une formation provenant d’Utica dans l’État de New York, les « Bennet's Chief ». Les Montréalais ont remporté deux victoires, 7-4 et 8-1.

Les grands champions des séries éliminatoires ont été la formation du Plateau Mont-Royal qui a remporté une série 2
de 3, disputée face à troupe du National.
Pour l’occasion l’équipe du Plateau était dirigée par Pamphyle Yvon, et ce, en l’absence de l’entraîneur-chef Ray Cuttler. La formation du National était, elle dirigée par Billy Innes.

Avant cette grande finale, le National avait bataillé avec le Ville-Marie, le Plateau Mont-Royal avec le Rosemont et le Laval avec le Saint-Henri.

Il est à noter qu'une série consolation a été disputé entre les équipes éliminées des séries éliminatoires, soit le YMHA et le Jarry

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant