12
Jan/19
0

Aumont de retour avec les Champions

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 12 janvier 2019

Phillippe Aumont

Sébastien Boucher a eu gain de cause. Il a convaincu son vieil ami et partenaire d’affaires Phillippe Aumont de rentrer à la maison et de s’aligner avec les Champions d’Ottawa en 2019.

La nouvelle a été confirmée par le bureau de direction de la Ligue Can-Am de baseball, jeudi soir.

Ça se tramait depuis déjà quelques semaines.

Au moment où le poste de gérant lui a été confié, à la mi-décembre, Boucher disait au Droit qu’il « en parlait avec Aumont » sur une base quotidienne.

Photo ci-dessus : Lors de son premier passage dans le baseball indépendant, Phillippe Aumont avait obtenu 17 départs. (Photo : Patrick Woodbury, Le Droit)

« Ça s’est réglé assez rapidement », commente le gérant, fier de son coup.

« Nous avons commencé à discuter très vite, quand mon m’a confié le poste. Phil est revenu me voir, environ une semaine plus tard. Il m’a demandé si j’avais toujours besoin d’un instructeur des lanceurs... »

Boucher savait alors que c’était dans le sac.

Aumont avait campé le double rôle de joueur/entraîneur durant son premier passage avec les Champions, en 2017.

On lui donnera le même mandat en 2019.

Lors de son premier passage dans le baseball indépendant, le Gatinois de six pieds et sept pouces avait obtenu 17 départs. Il avait présenté une fiche de 5-8.

« Cette année-là, quand j’y repense, je me dis que Phil avait toujours des problèmes avec une mauvaise manche, ici et là. Je ne me souviens pas vraiment d’un mauvais match complet, de sa part. Je sais qu’il peut nous donner de la constance. Il est capable de tout faire », dit Boucher.

« Je le vois comme un lanceur dominant. Un joueur d’expérience. Il a beaucoup d’upside, précise-t-il. Il a un bon gabarit. Il lance donc une balle très pesante, avec beaucoup de vélocité. Sa breaking ball et sa splitter sont incroyables. Il a le potentiel pour connaître beaucoup de succès, ici. »

Avec des recrues
Boucher a encore beaucoup de joueurs à mettre sous contrat d’ici le début du camp d’entraînement des Champions, dans quatre mois.

Il a l’intention d’effectuer un grand ménage. La plupart des joueurs qui ont fait partie de l’équipe l’été dernier ne seront pas de retour.

Aumont, l’instructeur, devrait donc avoir plusieurs recrues à diriger.

« Nous en avons déjà discuté, un peu. Son expérience acquise à titre d’instructeur avec Hal Lanier devrait lui servir. Il a déjà des idées. Il me dit qu’il veut faire travailler nos lanceurs davantage que dans les années passées. On est d’accord là-dessus », dit Boucher.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant