4
Sep/18
0

Warnemünde : plage de sable blanc, superbe phare, canaux idylliques et belle église!

9e reportage d’une fabuleuse croisière en mer Baltique réalisée fin mai début juin 2018!

Warnemünde, Allemagne

Warnemünde, Allemagne, le mercredi 23 mai 2018 - Après avoir découvert la très intéressante ville de Rostock en début de journée, voilà que nous découvrons, tout juste avant de remonter sur le bateau, la superbe station balnéaire de Warnemünde.

Des canaux offrant des panoramas idylliques, un phare impressionnant, une superbe plage de sable blanc, une statue qui salue les visiteurs arrivant par la mer et une charmante église.

Photo ci-dessus : Warnemünde est située à quelque 300 km au nord de Berlin, sur le territoire de l’ancienne RDA (République démocratique allemande). Il s’agit d’une petite station balnéaire qui s’est développée autour de son port de pêche, toujours en activité d’ailleurs. Ses canaux offrent des panoramas de cartes postales.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

Tout le long du trajet en train qui nous mène de Rostock à Warnemünde, où est amarré notre bateau, il y avait foule sur les quais où nous nous arrêtions. Mais rien de comparable à la foule qui déambulait dans les quelques rues de la station balnéaire, très appréciée des Allemands, de Warnemünde!

Quelques minutes après notre descente du train, nous amorçons une promenade dans les petites rues pittoresques de Warnemünde, des rues qui nous mènent à la promenade qui longe le canal.

Rien ne presse aujourd’hui puisque le bateau ne lève l’ancre qu’à 23 heures ce soir.

Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Le canal que nous longeons dans la petite ville de Warnemünde n’a rien à envier à ceux que nous avons vus au cours des derniers jours à Amsterdam et à Copenhague!

Le vent souffle avec force et nous sommes à quelques encablures de la mer Baltique. Il fait froid. Nous remettons vestes et chandails… qui n’ont pas servi à Rostock.

Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Un graffiti tout récent… il est daté de 2018!

Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Sur un bateau amarré au canal, nous apercevons ce marin.

Le phare… et le Teepot
Nous arrivons au phare, endroit mythique mentionné dans tous les guides de voyage traitant de Warnemünde. Il est situé sur l’estuaire de la rivière Warnow. Il est haut de 36,9 mètres et recouvert de briques vernissées blanches. Il date de 1897.

Dans les années 1960, les murs du phare ont commencé à montrer des fissures. Une restauration a commencé en 1969… un processus qui n’a pas abouti avant 1993.

Phare, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Un très beau phare.

Tout près du phare se trouve le Teepott… un bâtiment rond au toit particulièrement original.

Teepott, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Une bâtisse superbe, le « Teepott » qui abrite un restaurant.

Le toit du Teepott a été conçu par l’ingénieur civil Ulrich Müther, tandis que le restaurant qui prend place à l’intérieur est une réalisation de l’architecte Erich Kaufmann. La construction a été réalisée en 1968 et constitue un exemple important de l’architecture des toits en forme de tremplin.

Nous nous approchons de la plage. Elle est de sable fin tout blanc… et elle est particulièrement longue avant d’arriver aux premières vaguelettes de la mer Baltique.

Plage, Warnemünde, Allemagne

Plage, Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : La plage de Warnemünde.

Malgré l'heure avancée de l'après-midi, il y a encore quelques personnes sur la plage… mais très peu dans l’eau.

Plage, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : D’ici, nous voyons le « Teepott » d’un autre angle.

La plage est bordée de dunes de sable.

Plage, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : La végétation recouvre les dunes de sable.

Nous marchons jusqu’au môle ouest…

P.S. Un môle est un ouvrage de maçonnerie construit à l’entrée d’un port et destiné à le protéger des vagues trop fortes.

Nous apercevons deux petits phares, un vert et un rouge. Ils encadrent un canal qui s’avance sur 500 mètres dans la mer Baltique.

Môle ouest du port de Warnemünde, Allemagne

Môle ouest du port de Warnemünde, Allemagne
Photos ci-dessus : Un petit phare vert et un petit phare rouge.

Esperanza
Puis, plus avant dans le canal, à l’extrémité d’une étroite rangée de pierre, se dresse une statue! Elle brille au soleil. La statue est haute d’environ quatre mètres. Elle doit être à peine visible des ponts des grands navires de croisière faisant escale au port de Warnemünde.

Esperanza, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Depuis 2012, une statue accueille les bateaux dans le canal menant au port de Warnemünde. Il s’agit d’Esperanza… traduite en allemand par Hoffnung et en français par Espoir!

C’est à l’été 2012, que Warnemünde s’est doté de cette nouvelle attraction. Une statue qui accueille les navires du monde entier à l’entrée de son port… et elle accomplit sa tâche de manière gracieuse et élégante. De par son nom, elle vise à apporter l’espoir au marin.

Elle est l’œuvre de l’artiste de Rostock surnommé Eneos… de son vrai nom Ené Slawow.

Elle semble saluer les visiteurs… D'où nous nous trouvons, nous ne pouvons nous en approcher. Dommage.

Esperanza, Warnemünde, Allemagne

Esperanza, Warnemünde, Allemagne

Église de Warnemünde, Allemagne

Église de Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : L’église Warnemünde est de style néogothique. Elle est en briques et sa construction a commencé en 1866. Elle a été consacrée en 1871. C’est une église de la congrégation évangélique luthérienne.

Nous entrons.

Dès nos premiers pas à l’intérieur de l’église de Warnemünde, nous nous retrouvons devant une superbe statue de Saint Christophe portant l’Enfant Jésus.

Église de Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : Superbe statue de Saint-Christophe portant l’Enfant Jésus sur ses épaules. Elle mesure 3,72 mètres de haut et a été restaurée en 2007.

Les Warnemünder ont une affection particulière pour ce saint, dont la mission est d’aider les marins à vaincre les eaux!

L’église abrite également un magnifique retable superbement sculpté. Il daterait de 1475. On dit qu’il a été extrait d’un navire ayant fait naufrage. Il serait l’œuvre d’un maître sculpteur de Gdansk, en Pologne.

Église de Warnemünde, Allemagne

Église de Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : Un magnifique retable de style gothique. Il a été restauré en 2010. Les personnages sont côte à côte et l’un derrière l’autre placés d’une manière étrange.

Église de Warnemünde, Allemagne

Église de Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : L’église possède également une belle chaire.

Église de Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : L’orgue semble moderne.

Église de Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Une plaque en céramique honorant Saint-Nicolas.

Nous sortons et revenons lentement vers le bateau…

Nous repassons devant l’exposition de châteaux de sable que nous avons aperçue ce matin.

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : Wow! De véritables œuvres d’art… en sable.

Café Karl’s Pier 7, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : L’exposition est sous l’étroite surveillance de ce marin!

Nous arrivons à proximité de notre bateau!

MS Koningsdam, Holland America, Warnemünde, Allemagne

Photo ci-dessus : Nous voilà de retour à notre bateau.

De retour au bateau
Nous arrivons dans notre cabine à 17 heures. Nous sommes fatigués, mais très heureux de nos visites de la journée.

Nous nous préparons et quelque 30 minutes plus tard, nous sommes en file pour obtenir une table au restaurant du deuxième pont de notre bateau.

Notre placier nous mène à une table à deux, comme nous l’avons demandé.

Puis, on nous sert une entrée composée de deux pirojkis. Céline a commandé un plat de couscous aux légumes marocains, façon tajine. Quant à moi, j’ai opté pour une assiette de deux « grosses » boulettes de viande de porc et de veau.

Tout est excellent.

Étant donné que le bateau ne lève l’ancre qu’en fin de soirée, nous prenons ordinateur et tablette et descendons de notre hôtel flottant pour nous rendre sur le port à la recherche d’un petit commerce… offrant le WIFI gratuit.

Les connexions sur le port sont d’une lenteur épouvantable. Nous réussissons à peine à arriver sur la page de nos courriels… où aucun ne semble urgent.

Nous remontons à bord sans avoir réussi à les ouvrir!

Débarrassés de nos « machines », nous nous rendons sur le pont entourant la piscine intérieure du bateau. Ce soir, à cet endroit c’est soirée bavaroise… il y a mets typiques, évidemment de la bière et un orchestre. Et c’est très très bruyant.

Nous revenons à la cabine à 20 heures. Un message de la capitainerie nous indique que nous devons avancer nos montres et horloges d’une heure ce soir.

Je profite de la belle lumière pour prendre quelques clichés de notre balcon.

Port de Warnemünde, Allemagne

Port de Warnemünde, Allemagne

Port de Warnemünde, Allemagne

Port de Warnemünde, Allemagne

Port de Warnemünde, Allemagne

Photos ci-dessus : Voici ce que nous voyions du port de Warnemünde de notre balcon!

À suivre…
À la découverte de Tallinn, la capitale de l’Estonie.

Église du Saint-Esprit, Tallinn, Estonie

Photo ci-dessus : La chaire de l'église du Saint-Esprit de Tallinn affichent des sculptures en bois époustouflantes.

Pour lire l’ensemble des textes portant sur notre croisière en mer Baltique, cliquez sur le lien suivant pour obtenir la table des matières : Croisière en mer Baltique.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant