25
Août/18
1

À la découverte de la vieille-ville de Copenhague (4ième partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

5e reportage d’une fabuleuse croisière en mer Baltique réalisée fin mai début juin 2018!

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Copenhague, Danemark, le mardi 22 mai 2018 - Une escale de quelques heures seulement dans la capitale et la plus grande ville du Danemark, Copenhague, c’est certain que c’est insuffisant.

Mais, nous mettons tout de même à profit l’arrêt de notre bateau dans le port de Copenhague pour en découvrir le plus possible… l’Hôtel de Ville et sa superbe place, la Rådhuspladsen; le château royal, Christiansborg Slot; la bibliothèque nationale du Danemark et son nouveau bâtiment, « le Diamant noir », une superbe petite sirène et des jardins magnifiques…

Et ce, avant de prendre la direction des admirables canaux de la ville, dont entre autres le Nyhavn et les images de cartes postales qu’il nous offre.

Nous passerons également devant une bâtisse surprenante, la Børsen, la Bourse, avant de nous balader sur une superbe rue piétonne, la rue Strøget, et d’y aller d’une courte incursion dans l’édifice de l’Hôtel de Ville!

Photo ci-dessus : Le « Grand Hall » de l’Hôtel de Ville de Copenhague arbore, à notre grande surprise, les drapeaux danois… et canadien! Notre premier ministre, Justin Trudeau, y est justement aujourd’hui pour discuter… climat!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

Nous poursuivons notre belle promenade sur l’île de Slotsholmen à Copenhague.

Une église : Helligåndskirken
Puis, nous voici devant une église. Elle se nomme Helligåndskirken, ce qui signifie en français « Église du Saint-Esprit ».

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : En danois, « kirken » signifie église. Voici Helligåndskirken, un temple luthérien qui a été construit à la fin du XIIIe siècle. C’est la plus ancienne église de Copenhague.

Nous y entrons… Elle est sobre, mais jolie et surtout très bien éclairée.

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Le très beau maître-autel de l’église du Saint-Esprit de Copenhague.

Il y a de grands lustres, un orgue impressionnant et une chaire remarquable.

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : L’orgue de l’église du Saint-Esprit.

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Sous l’orgue de l’église du Saint-Esprit prend place une peinture superbe intitulée « La prière ». Elle est de l’artiste danois Joakim Frederik Skovgaar (1856-1933).

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Une belle chaire.

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Chacune des rangées de bancs en bois de l’église est fermée par une porte.

Nous sortons. Le portail est superbe.

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Le portail d’entrée de Helligåndskirken est magnifiquement décoré.

Sur la place de l’église, une colonne se dresse. Elle représente « La tombe des inconnus morts dans les camps de concentration »!

Helligåndskirken, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Un monument pour rappeler la mémoire des inconnus morts dans des camps de concentration.

La place du vieux marché… Gammeltorv
Nous poursuivons et arrivons sur une autre grande place. Il s’agit de la plus ancienne place de Copenhague. Elle date du XIIe siècle et elle se nomme Gammeltorv, un mot danois qui signifie « Vieux marché ».

Gammeltorv, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : La plupart des bâtiments que l’on retrouve tout autour de la place Gammeltorv ont été construits après le grand incendie de Copenhague de 1795.

Au centre, il y a une fontaine, la plus ancienne fontaine de Copenhague. Elle a été érigée sous le règne du roi Christian IV en 1610. Elle se nomme la fontaine de la Charité.

Le groupe de statues représente la plus grande des trois vertus théologales, la Charité, qui est ici symbolisée par une femme enceinte et ses enfants.

Gammeltorv, Copenhague, Danemark

Gammeltorv, Copenhague, Danemark

Gammeltorv, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Les statues que l’on retrouve au sommet de la fontaine de la charité ont été sculptées à l’origine en bois par l’artiste allemand Statius Otto. Par la suite elles ont été coulées en bronze.

Des seins de la figure féminine, des jets d’eau s’échappent… et le petit garçon fait pipi dans le bassin.

Puis, nous arrivons à l’extrémité de la rue piétonne Strøget… sur la place de l’Hôtel de Ville, Rådhuspladsen, là où le taxi nous a déposés ce matin.

L’Hôtel de Ville
Ça tombe bien, car nous voulions visiter l’intérieur de l’Hôtel de Ville qui était fermé lors de notre arrivée ce matin.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : La construction de l’Hôtel de Ville de Copenhague a commencé en 1892 et il a été inauguré en 1905. C’est l’architecte danois Martin Nyrop qui a conçu les plans de l’édifice.

Nous y entrons. C’est époustouflant. Nous nous retrouvons dans un grand hall surmonté d’un toit de verre.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Le grand hall de l’Hôtel de Ville de Copenhague s’ouvre sur deux étages formant une mezzanine tout autour de la grande salle.

Les services municipaux, dont ceux des mariages, se situent aux étages supérieurs. Nous voyons un couple qui entre pour s’y marier.

Il y a plusieurs colonnes et de magnifiques décorations sur les murs, tout comme il y a des banquettes de bois tout le tour de la salle au rez-de-chaussée.

Plusieurs sculptures prennent place dans le grand hall.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Un buste de Hans Christian Andersen (1805-1875)… l’auteur des célèbres contes!

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Le buste de Martin Nyrop (1849-1921), l’architecte danois qui a construit l’édifice dans lequel nous nous trouvons.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Maintenant, celui du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen (1770-1844)… Le sculpteur qui a réalisé, entre autres, la statue de Nicolas Copernic que nous avons admirée au planétarium de Montréal… et à Varsovie en Pologne.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Et voilà une œuvre de Bertel Thorvaldsen : « Jason et la toison d’or »!

Il y a également deux belles mosaïques!

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Deux mosaïques qui décorent les passages donnant accès à d’autres pièces de l’Hôtel de Ville de Copenhague.

Et il y a un monument de pierre impressionnant.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Un monument dont nous n’avons pas réussi à trouver une plaque l’identifiant.

Céline s’aperçoit que des drapeaux danois et « canadien » flottent sur le mur d’entrée du grand hall!

Je m’informe auprès d’un agent de sécurité. Il mentionne que le premier ministre canadien est en visite ici aujourd’hui!

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photo ci-dessus : Lors de notre passage à l’Hôtel de Ville de Copenhague… le drapeau canadien était bien en vue dans le grand hall de l’édifice!

Nous sortons et marchons autour de l’édifice et sur la grande place.

Sur un grand balcon de l’Hôtel de Ville, des dragons en bronze semblent surveiller la grande place! Ils proviennent assurément de la fontaine aux dragons qui est justement sur cette place.

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : De beaux dragons en bronze!

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Hôtel de Ville, Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Sur un des côtés de l’Hôtel de Ville, celui donnant sur le boulevard H. C. Andersen, nous pouvons admirer une statue justement de Hans Christian Andersen. L’œuvre date de 1961 et a été réalisée par le sculpteur allemand Henry Luckow Nielsen (1902-1992).

Nous marchons maintenant sur le boulevard Hans Christian Andersens… et nous croisons une autre sculpture.

Copenhague, Danemark

Copenhague, Danemark

Photos ci-dessus : Une statue en bronze montrant un soldat en uniforme portant un jeune garçon qui souffle dans une trompette. L’œuvre date de 1899 et est du sculpteur Hans Peder Pedersen-Dan (1859-1939). Le titre complet en danois de la sculpture est « Landsoldaten med den lille hornblaeser », ce qui peut se traduire par « Le soldat et le jeune trompettiste ».

De retour sur le bateau
Il fait un beau 24 degrés Celsius. Nous hélons un taxi qui nous ramène au port… pour rien de moins que 255 couronnes danoises (KD), soit presque le même montant qu’à l’aller!

Nous arrivons au bateau à 14 h 30 et nous nous rafraîchissons… puis nous partons flâner sur le 14e pont, sous les très chauds rayons du soleil.

Sur le chemin du retour à notre cabine, Céline se paie une gâterie! Une délicieuse coupe de gelato aux pistaches… (2,30 $ É.-U.)

Nous nous rendons souper tôt ce soir (17 h 15), histoire d’obtenir une table à deux. Il y a déjà une file d’attente à notre arrivée, mais c’est rapide.

On nous place à une table devant une magnifique baie vitrée, d’où nous voyons Copenhague s’éloigner tranquillement!

Plat de poulet pour Céline et spaghetti putanesca pour moi. Encore une fois, délicieux… le tout accompagné des deux bouteilles de vin achetées hier.

Puis, nous nous rendons au « World Stage » pour le spectacle de 19 heures.

Ce soir, nous avons droit à un concert de la talentueuse pianiste Naomi Edemariam… Elle interprète des pièces des grands compositeurs classiques russes.

Naomi Edemariam, Ms Koningsdam, Holland America

Photo ci-dessus : Naomi Edemariam est une pianiste née au Canada qui a grandi à Addis-Abeba en Éthiopie. Elle a étudié le piano à la prestigieuse Chethams School of Music de Manchester et a reçu des bourses pour étudier à l’Université de Cambridge, à l’Université McGill, à la Guildhall School of Music and Drama de Londres et au Banff International Center Prussia Cove.

Nous revenons à la chambre vers 20 h 30 et révisons notre plan de visites pour demain.

Le bateau accostera à Warnemünde, en Allemagne, dès 7 heures demain matin. Nous descendrons tôt… car nous prenons le train pour nous rendre à Rostock.

À suivre…
Découverte de la petite ville de Rostock… en Allemagne.

Rostock, Allemagne

Photo ci-dessus : Les magnifiques petites maisons colorées de Rostock, en Allemagne.

Pour lire l'ensemble des textes portant sur notre croisière en mer Baltique, cliquez sur le lien suivant pour obtenir la table des matières : Croisière en mer Baltique

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. C’est SUPER votre croisière était très complète . Je viens de faire la mienne et j’avoue avoir pas mal moins vu de choses.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant