26
Juil/18
1

À la découverte d’Amsterdam… en commençant par le magnifique Vondelpark!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

1er reportage de notre escapade de 3 jours à Amsterdam… un court séjour réalisé en mai 2018!

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Montréal, Québec - Amsterdam, Pays-Bas, les 16 et 17 mai 2018 - Dimanche, nous embarquons à bord du « MS Koningsdam » de la compagnie Holland America où nous installerons nos pénates pour 21 jours. Période au cours de laquelle notre superbe bateau de croisière nous mènera sur la mer Baltique où nous ferons escale à Copenhague au Danemark, à Warnemünde en Allemagne, à Tallinn en Estonie, à Saint-Pétersbourg en Russie, à Helsinki en Finlande, à Stockholm en Suède, à Kiel en Allemagne et à Aarhus au Danemark. Par la suite, après un bref retour à Amsterdam, le navire filera plein nord, vers la Norvège, à la découverte de magnifiques fjords!

Mais, nous nous envolons dès aujourd’hui à destination d’Amsterdam… avec comme but de découvrir la plus grande ville des Pays-Bas au cours des trois prochains jours!

Trois jours pour visiter une capitale telle Amsterdam, c’est peu, surtout quand le patrimoine artistique et architectural est si riche. Nous allons donc nous attarder surtout sur son magnifique quartier des musées, où nous aurons la chance d’admirer des Rembrandt, des Vermeer, des Van Gogh et des œuvres d’une multitude d’autres artistes! Puis, évidemment, nous allons découvrir ses canaux, ses magnifiques et colorées maisons à pignons… ses très achalandées pistes cyclables, ainsi que son fabuleux parc à l’anglaise, le Vondelpark!

Alors, allons-y!

Photo ci-dessus : Une œuvre de Pablo Picasso au cœur du Vondelpark d’Amsterdam! En fait, l’œuvre est de l’artiste norvégien Carl Nesjar, qui partant du dessin de Picasso, l’a reproduit sur un bloc de ciment de huit mètres de large. Bien que l’œuvre ait été baptisée « L’Oiseau » par Picasso, ici les Amstellodamois la nomment « Le poisson »!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

Un départ sous le soleil!
C’est vraiment plaisant de partir en voyage par une belle journée. Aujourd’hui, en ce beau mercredi de la mi-mai, c’est le cas. Le soleil inonde la métropole de ses chauds rayons, alors que le mercure aura grimpé, en après-midi, jusqu’à 21 degrés Celsius.

Nous avons réservé notre taxi pour 15 heures. Il arrive avec quelques minutes d’avance, mais nous sommes prêts… Nos valises sont pleines à craquer, car en cette période de l’année sur la mer Baltique et en Norvège, nous pouvons être confrontés à toutes les températures. Mieux vaut donc se parer à toutes éventualités. Nous amenons donc des vêtements d’été… mais aussi nos manteaux Kanuk d’entre saisons!

Nous arrivons à l’aéroport Montréal-Trudeau à 15 h 35 et passons rapidement au guichet d’impression d’étiquettes de bagages et au comptoir de dépôt de valises de la compagnie d’aviation KLM. Tout est automatisé. Si l’impression des cartes d’embarquement et des étiquettes de bagages est un processus bien rodé, il en est tout autrement du dépôt automatisé des valises… Le système n’est pas encore tout à fait à point.

Nous devons patienter quelques minutes avant qu’un guichet se libère. Puis nous réussissons à inscrire et à laisser nos valises! Au final, l’attente aura tout de même été bien acceptable.

Ces formalités réglées, nous passons les contrôles de sécurité… très rapidement et nous arrivons finalement à notre porte d’embarquement, la porte A 57 à 16 h 10… Plus de deux heures avant l’heure prévue d’embarquement!

Aéroport Pierre-Elliot Trudeau, Montréal, Québec

Photo ci-dessus : Céline attend patiemment l’embarquement à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau.

Aéroport Pierre-Elliot Trudeau, Montréal, Québec

Photo ci-dessus : Notre avion de la compagnie KLM a pris place à la porte d’embarquement A57 de l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau.

Nous montons dans l’avion à 18 h 20 et notre vol, KL0672, s’arrache du sol à 19 h 30… avec 45 minutes de retard. Dès que nous avons pris un peu d’altitude, le commandant de l’appareil nous informe que malgré le retard à décoller, nous arriverons tout de même à l’heure prévue à Amsterdam.

Notre vol est fort agréable. Après l’apéro on nous sert un repas de pâtes ou de poulet, au choix, le tout accompagné de vin à volonté.

Par la suite, nous sommeillons légèrement… jusqu’à 6 heures du matin, heures d’Amsterdam, moment où l’on nous sert un petit-déjeuner : muffin, yogourt, jus et café.

L’avion se pose sur la piste à 7 h 35, heure locale. Nous descendons directement sur le tarmac et grimpons dans un autobus qui nous mène au terminal. S’amorce alors une très longue marche pour nous rendre au carrousel 17 où nous récupérons rapidement nos bagages.

Aéroport Amsterdam-Schiphol, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : On ne peut s’y tromper, nous sommes bien à Amsterdam… comme en fait foi cette paire de sabots géants bien en vue à l’aéroport Amsterdam-Schiphol.

Direction l’Hôtel JL № 76 
L’hôtel où nous avons réservé à Amsterdam est situé dans le quartier des musées… à une trentaine de minutes de route de l’aéroport.

Un service de navettes est offert à la sortie de l’aéroport pour amener les voyageurs à leur hôtel. Nous trouvons rapidement le comptoir d’achat de billets pour la navette. Pour nous rendre à l’Hôtel JL № 76, où nous sommes attendus, il nous en coûte 35 € (17,50 € par personne).

Nous sortons et grimpons dans un minibus de huit places.

Après une attente d’une dizaine de minutes, histoire d’accueillir huit voyageurs, nous partons. Il est 8 h 50. La température est nuageuse et le vent souffle avec force, mais il y a de belles éclaircies.

La circulation est congestionnée en de nombreux endroits. Des deux côtés de la route, il y a une multitude de coquelicots… et tout au long du parcours nous croisons une foule de cyclistes.

Hôtel JL № 76, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : L’hôtel où nous serons hébergés pour les trois prochaines nuits, l’Hôtel JL № 76 d’Amsterdam, est situé au 76 de la rue Jan Luijkenstraat. L’hôtel, qui ne compte que 39 chambres, prend place dans un immeuble du XIXe siècle rénové récemment.

Nous arrivons au 76 de la rue Jan Luijkenstraat, là où prend place notre hôtel. Nous sommes les seuls voyageurs à descendre ici. Nous entrons et nous enregistrons. Toutefois, comme prévu, notre chambre ne sera disponible qu’à 15 heures.

Nous laissons nos valises en consigne et partons dès maintenant à la découverte de la ville!

Le Vondelpark
Notre programme de visite pour aujourd’hui prévoit tout d’abord une promenade dans un parc, le Vondelpark… qui s’étire sur 1,5 kilomètre couvrant une superficie de 48 hectares!

C’est un peu frais et venteux. Nous aurions dû enfiler nos « Kanuks ».

L’entrée du parc est située à un jet de pierre de notre hôtel. En nous y rendant, nous croisons des cyclistes partout… sur les trottoirs, dans les rues, dans le parc, partout et ils semblent rois et maîtres.

Amsterdam, Pays-Bas

Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : Devant presque toutes les maisons du quartier où l’on marche dans Amsterdam… il y a des supports à vélos!

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : Une des entrées du Vondelpark, un parc constituant une partie de la ceinture verte qui prend place autour d’Amsterdam.

Le parc a été créé en 1864. Ce n’est toutefois qu’en 1867 qu’il prit le nom de Vondelpark, et ce, lorsqu’on y inaugura un monument en hommage à Joost Van den Vondel, un grand poète du XVIIe siècle.

Nos premiers pas dans le parc sont très agréables, les rayons du soleil nous réchauffant. Il y a plusieurs espèces d’arbres matures, des plants d’eau, des bancs, de très beaux oiseaux… et plusieurs joggeurs.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : La nature au Vondelpark est superbe.

Nous arrivons au monument du poète Joost Van den Vondel (1587-1679). Malheureusement, il est recouvert, notamment la tête, de fientes d’oiseaux… Il en sera d’ailleurs ainsi sur pratiquement toutes les statues que nous verrons dans cette ville.

Dans d’autres villes européennes, les statues sont dotées d’un certain nombre d’aiguilles de métal empêchant les oiseaux de s’y poser. Il nous semble que si l’on souhaite honorer des personnages historiques, il faudrait à tout le moins, par respect pour ceux que l’on honore, les garder propres!

La statue de Joost Van den Vondel date de 1867 et elle est l’œuvre du peintre néerlandais Louis Royer.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : Le monument hommage à Joost van den Vondel, un auteur de grande renommée. Il eut tant d’influence chez les Néerlandais que tout comme on parle de la « langue de Molière » et de la « langue de Shakespeare », pour le français et l’anglais, ici on parle généralement de la « langue de Vondel » pour désigner le néerlandais.

Selon notre Cartoville Amsterdam, le « Vondelpark est un immense poumon vert… environné d’hôtels cossus. Et effectivement, nous en voyons quelques-uns.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : Tout le tour du Vondelpark nous pouvons admirer de magnifiques maisons.

Nous poursuivons notre promenade croisant une fontaine et des statues,

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : Une belle statue… qu’un petit comique a dotée de lunettes de soleil! Malheureusement, il nous a été impossible d’identifier l’auteur de l’œuvre (la sculpture et non celui qui a placé les lunettes de soleil).

P.S. – Cette sculpture s’intitule « Naaktfiguur », ce qui signifie en néerlandais « Figure nue ». La sculpture a été réalisée en 1957 par Frits Sieger (1893-1990). Pour son auteur, la jeune fille vit ses premiers moments d’amour… « Les yeux fermés, elle écoute les mots doux que quelqu’un lui murmure à l’oreille », explique-t-il. Merci à Marie-Claude qui a eu la gentillesse de laisser un commentaire sur mon blogue pour m’indiquer le titre et l’auteur de cette œuvre.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : Dans un plan d’eau, il y a une très belle fontaine.

Puis, dans un vaste espace vert sans arbre, nous apercevons un monument. Je mentionne à Céline « ça ressemble étrangement à un Picasso! »

En lisant nos guides de voyages en soirée… nous constatons qu’il s’agit effectivement d’un Picasso.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : « L’Oiseau »… une œuvre réalisée par l’artiste norvégien Carl Nesjar à partir d’un petit dessin de Pablo Picasso. Bien que l’œuvre ait été baptisée « L’Oiseau » par Picasso, les Amstellodamois la nomment eux « Le poisson »!

Nos recherches en vue de la rédaction de ce texte nous permirent d’apprendre qu’une exposition de sculptures a été organisée dans le Vondelpark à l’occasion du 100e anniversaire de sa fondation, en 1964. Picasso a alors conçu un dessin, une image de seulement quelques décimètres représentant, selon l’artiste, un oiseau.

Puis, le célèbre espagnol a fait don de l’image à la ville d’Amsterdam à la condition qu’elle soit exposée en permanence sur place.

L’artiste norvégien Carl Nesjar a agrandi le travail de Picasso sur huit mètres et l’a exécuté en béton blanc, y gravant les lignes en noir. Le béton blanc de la statue d’Amsterdam est noir moucheté.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : Une sculpture datant de 1969, peu après les premiers pas de l’homme sur la lune, intitulée « Kosmos ». Elle est de l’artiste néerlandais Wim van Hoorn (1908–1979).

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : Une sculpture intitulée « Mama Baranka ». Elle est de l’artiste contemporain Nelson Carrilho et se veut un monument antiracisme, le symbole ultime de la force et de la détermination. L’artiste l’a réalisé en 1984 pour commémorer le meurtre de Kerwin Duinmeyer, un garçon de 15 ans originaire de Curaçao vivant aux Pays-Bas. Kerwin a été assassiné le 20 août 1983 à cause de la couleur de sa peau.

Pause ratée
Nous nous assoyons à la terrasse d’un café dans le parc… devant un édifice abritant des studios de cinéma et nous attentons et attendons. Bien qu’il y ait plusieurs serveuses et serveurs, personne ne vient prendre notre commande!

Puis soudain, nous constatons qu’il faut commander avec son téléphone intelligent! Mais nous n’avons pas apporté notre téléphone en voyage. Nous quittons donc les lieux à regret.

Nous poursuivons notre promenade à la recherche d’une statue qui selon notre guide de voyage serait très belle. Elle est intitulée « Le petit menuisier »… mains nous ne la trouvons pas.

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : En nous dirigeant vers la sortie du parc, nous croisons une magnifique bâtisse… au moment où un petit bateau passe devant!

Amsterdam, Pays-Bas

Amsterdam, Pays-Bas

Photos ci-dessus : Nous traversons plusieurs petits ponts dont un affiche ce beau bas relief.

À suivre…
La place des musées… la Museumplein!

Museumplein, Amsterdam, Pays-Bas

Photo ci-dessus : La magnifique place des musées d’Amsterdam. De l’endroit où nous nous trouvons, nous avons une vue magnifique sur l’extension du Musée Stedelijk, « La baignoire »!

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Bonjour, le nom de la sculpture que vous chercher est Naaktfiguur de l’artiste Frits Seiger. Merci pour vos beaux reportages de voyage, je vous lis toujours avec intérêt.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant