13
Juil/18
0

Raphaël Gladu passe au niveau suivant!

Revue de presse

Vincent Gauthier, Le Nouvelliste, le 13 juillet 2018

Raphaël Gladu

Trois-Rivières — Les succès de Raphaël Gladu avec les Fireflies de Columbia, dans le réseau A de l’organisation des Mets de New York, ne sont pas passés inaperçus. Le Trifluvien a en effet été récompensé en étant appelé en renfort avec les Mets de St. Lucie, dans la Ligue de la Floride de niveau A avancé.

Pour l’ancien des Aigles juniors de Trois-Rivières, il s’agit d’une courbe de progression très intéressante, après une moitié de saison prometteuse dans la ligue des recrues l’été dernier à ses premiers pas dans l’organisation new-yorkaise.

Il faut remonter jusqu’en 1994 pour retrouver la présence du dernier joueur originaire de la région à avoir atteint ce calibre de jeu. À cette époque, Dominic Therrien avait disputé 120 matchs avec la formation de niveau A avancé de l’organisation des Braves d’Atlanta.

Photo ci-dessus : L'ancien des Aigles juniors de Trois-Rivières, Raphaël Gladu, a affiché une moyenne au bâton de 0,275 avec les Fireflies de Columbia dans le réseau A du baseball affilié.

«En arrivant au camp d’entraînement au début de l’année, mon but était de faire l’équipe des Fireflies (niveau A) plutôt que d’aller avec Brooklyn (niveau A-). Disons que c’est un beau bonus de me retrouver maintenant avec St. Lucie (niveau A+) à ma première année complète dans le baseball professionnel», sourit le choix de 16e ronde des Mets en 2017, en entrevue avec Le Nouvelliste.

En 71 matchs avec les Fireflies de Columbia, en Caroline du Sud dans la Ligue South Atlantic, Gladu a affiché la deuxième meilleure moyenne au bâton parmi les joueurs réguliers du gérant Pedro Lopez à ,275. Après un lent début de saison, le voltigeur de 23 ans s’est ressaisi avec brio à partir de la mi-mai, en claquant notamment au moins un coup sûr dans 23 matchs de suite, un nouveau record des Fireflies.

En 262 présences au bâton, le produit de l’Université Louisiana Tech a réussi 72 coups sûrs, dont 13 doubles, quatre triples et un circuit. Il a également croisé la plaque 31 fois en plus de produire 25 points.

«Je pense que les chiffres que j’ai mis sur le tableau ne mentent pas. Aussi, je pense qu’ils ont aimé mon éthique de travail depuis le début de la saison», note Gladu.

Chez les Mets de St. Lucie, qui en arrachent cette saison dans la Ligue de la Floride avec un dossier de 35 victoires et 51 défaites, Gladu retrouvera notamment son coéquipier et également colocataire chez avec les Fireflies, Jeremy Vasquez.

«Il a été rappelé trois jours avant moi. Il connaît une très bonne saison lui aussi. Je suis bien content d’aller le rejoindre», mentionne Gladu, qui évoluera désormais sous les ordres de Chad Kreuter, un ancien receveur qui a joué 16 saisons dans les Ligues majeures.

Au sein de la formation du gérant Kreuter, Gladu va côtoyer plusieurs espoirs de haut niveau dans l’organisation des Mets. À vrai dire, pas moins de 7 des 30 meilleurs espoirs de l’organisation (selon mlb.com) évoluent à St. Lucie, dont l’arrêt-court Andres Gimenez (1er) ainsi que les voltigeurs Desmond Lindsay (7e) et Wuilmer Bercerra (16e).

Pas plus tard que l’été dernier, un certain Tim Tebow s’alignait d’ailleurs avec la formation de St. Lucie avant de faire le saut dans le AA cette saison.

Blanchi à son baptême
Gladu n’a pas tardé à vivre son baptême avec sa nouvelle formation, jeudi alors qu’il a participé à un programme double face aux Stone Crabs de Charlotte (Rays de Tampa Bay).

Le Trifluvien a cependant connu une rentrée difficile, à l’image de son équipe qui a subi des défaites de 6-0 et 4-0.

En six présences au bâton, Gladu n’a pas réussi à placer la balle en lieu sûr, étant notamment victime d’un retrait sur trois prises.

Défensivement, il a tout de même réussi à épingler un coureur au marbre depuis le champ gauche.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant