11
Mar/18
1

Une belle sortie d’Olivier Mailloux écourtée!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Olivier MaillouxLaval, Québec, le 11 mars 2018 - Cet après-midi, Olivier Mailloux a amorcé le match de son équipe de l’University of Northwestern Ohio et après quatre manches de travail, il n’avait pas alloué de point, espaçant bien cinq coups sûrs sans céder le moindre but sur balles. Du grand Mailloux au monticule.

Au début de la cinquième manche, alors que le pointage était toujours à 0-0, après un retrait sur des prises, Mailloux a atteint un frappeur. Surprise, son entraîneur amène un releveur, la journée de travail de l’artilleur québécois est terminée.

L’équipe de Mailloux a encaissé la défaite, 2-1 aux mains de la troupe de l’Indiana Institute of Technology, eux qui ont marqué un point en huitième et un autre en neuvième.

Au total, Mailloux, qui au Québec porte les couleurs des Alouettes de Charlesbourg de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a officié au monticule durant quatre manches et un tiers, ne cédant aucun point à ses adversaires sur cinq coups sûrs et un frappeur atteint. L’artilleur québécois a inscrit quatre de ses retraits sur des prises.

Pour voir les statistiques à jour des Québécois dans les universités et collèges américains, cliquez sur ce lien : Les statistiques des nôtres dans les universités et collèges américains - saison 2018.

Pour consulter la liste des baseballeurs québécois dans les rangs collégiaux et universitaires américains, cliquez sur ce lien : Baseballeurs québécois dans les universités et collèges américains en vue de la saison 2018.

Photo ci-dessus : En blanchissant ses rivaux durant quatre manches et un tiers cet après-midi, Olivier Mailloux a porté sa moyenne de point mérité à 2,76, et ce, en 42 manches de travail.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Bravo mon champion

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant