12
Juin/17
0

Phillippe Aumont affrontera les Aigles

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 12 juin 2017

Philippe Aumont

(Trois-Rivières) L'état-major des Aigles a de quoi se réjouir.
 
Après avoir attiré plus d'amateurs au Stade Stéréo Plus dans les derniers jours en raison de la présence de l'équipe nationale de Cuba, et ce, en dépit d'un très mauvais début de saison à domicile, voilà qu'on apprend que Phillippe Aumont sera le lanceur désigné par les Champions d'Ottawa, lundi soir à Trois-Rivières.
 
Le choix de première ronde des Mariners de Seattle en 2007, qui a fait ses débuts pour l'équipe de sa région la semaine dernière, affrontera les frappeurs des Aigles dans le premier épisode d'une série de trois au Stade Stéréo Plus.
 
Photo ci-dessus : Phillippe Aumont montera sur la butte pour les Champions d'Ottawa lundi au Stade Stéréo Plus. (Photo : Le Droit)

Même s'il a perdu sa décision contre les puissants Boulders de Rockland le 7 juin, celui qui a joué une quarantaine de manches dans le baseball majeur avec les Phillies de Philadelphie n'a accordé que cinq coups sûrs en six manches. Il a aussi passé neuf frappeurs dans la mitaine.
 
Voilà un bon test pour l'offensive des Aigles, qui a repris du poil de la bête depuis une dizaine de rencontres.
 
«Aumont a trois lancers que s'il parvient à placer dans la zone des prises, c'est pratiquement impossible à toucher», explique T.J. Stanton, conscient de l'importance de cette série face à un adversaire qui a connu son lot de difficultés depuis le début de l'année.
 
Les Champions ont toutefois été en mesure de soutirer deux victoires aux Capitales en fin de semaine.
 
Les amateurs qui ont leurs habitudes au stade renoueront quant à eux avec le flamboyant Steve Brown, qui fut la première vedette des Aigles et dont le contrat avec l'équipe n'a pas été renouvelé cet hiver.
 
Brown frappe pour ,295, mais ç'a été plus corsé pour lui à Québec ce week-end.
 
Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant