25
Oct/16
0

L’avenir est aux petits?

Revue de presse

Jacques Doucet, Le Journal de Montréal, le 25 octobre 2016

Dustin Pedroia

De plus en plus, on constate que les dépisteurs sont à la recherche de lanceurs format géant qui lancent des balles de feu.

En effet, il y a 15 artilleurs des majeures qui mesurent plus de 6 pi 7 po, dominés par Chris Young, des Royals, qui fait 6 pi 10 po! Chez les Expos, il y a déjà eu Randy Johnson (6 pi 10 po) et le plus grand de tous, Jon Rauch avec ses 6 pi et 11 po.

Il y a aussi plusieurs joueurs de premier but, des receveurs et des voltigeurs qui présentent un fort gabarit de 6 pi 4 ou 5 po comme Brandon Belt, Matt Wieters, Evan Gattis, Giancarlo Stanton, et Jason Heyward pour ne nommer que ceux-là.

Photo ci-dessus : Dustin Pedroia, des Red Sox de Boston, du haut de ses 5 pi 9 po, a déjà été proclamé recrue de l’année en 2007, élu le joueur le plus utile en 2008, a participé à quatre matchs des étoiles, mérité quatre gants d’or et un bâton d’argent.

Mais, y a-t-il de l’avenir dans le baseball majeur pour des joueurs qui ne font même pas six pieds?

Pedroia, Altuve...
Bien sûr, et en voici la preuve.

Commençons d’abord avec Dustin Pedroia, des Red Sox de Boston. Du haut de ses 5 pi 9 po, Pedroia a déjà été proclamé recrue de l’année en 2007, élu le joueur le plus utile en 2008, a participé à quatre matchs des étoiles, mérité quatre gants d’or et un bâton d’argent.

Puis, il y a Jose Altuve, des Astros de Houston, qui à seulement 5 pi et 6 po a déjà gagné le championnat des frappeurs en 2014 et 2016, a été le meilleur voleur de buts en deux occasions, a participé à quatre matchs des étoiles, mérité trois bâtons d’argent et un gant d’or.

À ces noms, on peut ajouter ceux de Brian Dozier, des Twins (5 pi 11 po) qui a canonné 42 circuits cette saison et celui de Kris Davis, des A’s (5 pi 10 po) qui en a claqué 41.

Et que dire de Mookie Betts, des Red Sox, qui a posé sa candidature comme joueur le plus utile, malgré sa petite taille. Il ne fait que 5 pi 9 po avec ses crampons (!) et il a conservé une moyenne de ,318 avec 31 circuits et 113 points produits.

Donc, il y a toujours de la place pour les moins de six pieds!

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant