6
Mar/16
0

Buenos Aires : le superbe musée de l’artiste argentin Benito Quinquela Martín!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 30e d’une série de reportages sur notre superbe odyssée à Buenos Aires en Argentine, un périple réalisé à la fin de l’hiver 2016!

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Buenos Aires, Argentine, dimanche 6 mars 2016 - Et dire que nous avons hésité à inscrire une promenade dans le quartier de La Boca à notre programme de visites de Buenos Aires… Eh oui, certains guides de voyages qualifiaient le quartier de dangereux.

Nous nous y sommes rendus tout de même et aujourd’hui nous pouvons dire que si l’on se rend dans la capitale argentine, une promenade dans le quartier de La Boca est indispensable, voire essentielle, pour prendre le pouls de Buenos Aires. L’endroit est merveilleux… et c’est dans ce quartier que prend place le musée érigé par Benito Quinquela Martín… une véritable caverne d’Ali Baba d’œuvres magnifiques d’artistes portègnes.

Comme nous l’avons mentionné dans notre texte précédent, le quartier de La Boca est étroitement associé au peintre Benito Quinquela Martín (1890-1977). En plus d’avoir fait connaître le quartier en dépeignant des scènes de la vie quotidienne du port de La Boca, Martín a donné à l’État plusieurs terrains afin de construire des écoles.

L’autre grande réalisation de Quinquela Martín viendra dans les années 1950. L’artiste et un groupe d’habitants de La Boca décident de récupérer une voie de train abandonnée. L’endroit est aménagé en 1959 et les façades des maisons sont peintes avec des couleurs éclatantes et différentes les unes des autres… le lieu devient La Caminito, l’allée piétonne par laquelle nous sommes arrivés dans La Boca.

Et grâce au lobbying qu’a insufflé Quinquela Martín, finalement le gouvernement a déclaré cet endroit patrimoine de la ville de Buenos Aires.

Une chance que nous avons suivi notre instinct!

Photo ci-dessus : C’est lui, Benito Quinquela Martín. Ce buste a été réalisé en 1929 par un autre artiste bien connu de Buenos Aires, le sculpteur Luis Perlotti.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

Nous sortons du restaurant de la Fundación PROA à 13 h 15 et nous filons directement au Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, lui qui est situé à un jet de pierre d’où nous avons dîné.

En marchant jusque là, nous constatons que le quartier de La Boca est très très animé. Les terrasses des très nombreux restaurants sont bondées.

Nous atteignons rapidement l’entrée du musée où nous entrons après avoir réglé le prix d’entrée de 30 pesos argentins par personne.

C’est en 1936 que Benito Quinquela Martín fait construire l’École Musée Pedro de Mendoza. Cette école fait partie intégrante de l’édifice où se trouve le Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín… que Martín ouvrit en 1939.

Le musée que nous nous apprêtons à découvrir possède une importante collection d’œuvres d’art figuratif argentin de la fin du XIXe siècle à nos jours.

Quinquela Martín l’a conçu en même temps qu’il y a installé son atelier et sa maison. Il s’était alors donné pour mission de permettre aux gens de découvrir les œuvres de tous les artistes argentins, dont les artistes de La Boca.

L’édifice est doté de grandes salles où les œuvres sont exposées et où se tiennent des expositions temporaires.

Le bâtiment offre également une impressionnante terrasse de sculptures et présente, au troisième étage, la « Maison-Musée » de Quinquela Martín. Y sont exposés de grandes œuvres de l’artiste et plusieurs objets personnels.

Nous montons un long escalier… sur pratiquement quatre étages.

Nous arrivons dans une salle où sont exposées des proues de navire en bois sculpté. C’est la Sala de Mascarones de Proa. Il s’agit de l’une des plus importantes collections de proues de navire en Amérique latine.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une proue provenant de la goélette « Angélica Esposa ».

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Celle-ci est une maquette d’une proue sculptée pour le bateau « La República ».

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Cette proue appartenait au bateau italien « Villa del Pilar ».

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une proue datant de 1880. C’était celle du navire « El Conquistador ».

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Et celle-là, datant de 1870, a fendu le vent devant le navire le « Dona Monia ».

Puis nous entrons dans une salle où sont exposés de superbes tableaux!

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Pescadores en mar del Plata », « Pêcheurs du Rio de Plata », une œuvre de Cleto Ciocchini (1889-1974).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Veleros reunidos », que l’on peut traduire par « Réunion de voiliers », une toile de 1930 de Benito Quinquela Martín (1890-1977).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Tarde primaveral », « Soir de printemps » en français, une réalisation de José Malanca (1897-1967)… un arbre aux fleurs roses de toute beauté!

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Mañana de otoño (San Luis) », « Matin d’automne à San Luis », une œuvre de 1966 de Aurelio Cincioni (1904-1985).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Diligencia cruzando el arenal », c’est-à-dire « Diligence traversant la plage », une toile réalisée en 1908 par Fernando Fader (1882-1935).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Muchacha sentada al piano », « Jeune fille assise au piano », « un bijou de la collection du musée » peut-on lire sur Internet, une toile de Graciano Mendilaharzu (1856-1894).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Mujer IV », de José Arato (1893-1929).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Retrato de Benito Quinquela Martín », un portrait du maître des lieux datant de 1923, une œuvre d’Antonio Alice (1886-1943).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « El niño y su moneda », « Le garçon et sa pièce de monnaie », une toile datant de 1951 d’Antonio Berni (1905-1981), un peintre dont nous avons admiré plusieurs œuvres hier au Musée des Beaux Arts.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Dia luminoso », « Jour lumineux »… une toile de 1968 de Benito Quinquela Martín (1890-1977).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Noche de San Juan », « Une nuit à San Juan », une toile réalisée en 1944 par Luis Ferrini (1898-1954).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Parque Lezama », le parc par où nous avons commencé nos visites ce matin. La toile est une œuvre de 1959 de Nuncio Nuciforo.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Nostalgia del Pierrot », une superbe toile de Marcos Tiglio (1903-1976), un artiste né dans le quartier de La Boca..

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Leona on descanso », Une lionne se reposant », de l’artiste argentin Américo Bonetti (1865-1931).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Puente de Barracas », « Le pont de Barracas », une autre œuvre de Benito Quinquela Martín, celle-ci datant de 1956.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Olavarría E Irala », un titre qui signifie en français « À l’angle des rues Olavarría et d’Irala », une autre œuvre qualifié de bijou de la collection de Benito Quinquela Martín. L’œuvre est d’Alfredo Lazzari (1891-1949).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Temporal », une toile de 1944 de Benito Quinquela Martín.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Los dos amigos », une œuvre de 1960 de Benito Quinquela Martín.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Los dos edades », « Les deux âges », une superbe toile de Vicente Puig (1882-1965).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photos ci-dessus : « La Maja », une toile de Jorge Bermúdez (1883-1926) réalisée en 1915.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Barrio de La Boca, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « La Maceta », « Le pot de fleurs », une toile de Francisco Buzzurro (1889-1973).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Preparando la Chicha », une œuvre de 1962 de Tomás di Taranto (1904-1985).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Chancala y el campero », une très belle toile réalisée en 1934 par Mario Anganuzzi (1888-1925).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Barrio de La Boca, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Irupés en flor », ce qui signifie en français « Irupés en fleur », (l’irupé est un nénuphar tropical géant originaire d’Argentine). La magnifique toile date de 1938 et est une œuvre de l’artiste Manuel Marchese (1892-1965).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus :" Ilimani, Indio de La Paz », une toile réalisée en 1940 par le peintre catalan exilé à Buenos Aires Miguel Viladrich Vilá (1887-1956).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Plazoleta Vuelta de rocha », une œuvre de 1961 de Carlos Veneziano (1914-2003). Vuelta de Rocha est un lieu historique dans le quartier de La Boca tout près d’où l’artiste a vécu une grande partie de sa vie.

Nous montons un autre étage. C’est là que Martin a vécu. Nous voyons la cuisine et la salle à manger.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photos ci-dessus : La cuisine de l’appartement de Benito Quinquela Martín et un impressionnant vieux téléphone.

Nous sortons sur la terrasse… où nous sommes aveuglés par le soleil.

C’est une terrasse sur le toit de l’édifice, une terrasse servant de salle d’exposition pour des sculptures.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Un buste d’Herminia Catalina Brumana (1897-1954), une institutrice, écrivaine, journaliste, dramaturge et militante féministe faisant valoir une idéologie socialiste et anarchiste! L’œuvre en marbre datant de 1938 est du sculpteur Luis Perlotti (1890-1969).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une sculpture en bronze titrée « Extasis », de Juan Grillo (1895-1966).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Venus Argentina », une œuvre de 1938 de Pedro Zonza Briano (1885-1941).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Anunciación », un bronze qui a permis à l’artiste Antonio Nevot (1912-1980) de remporter le premier prix du concours national de sculpture d’Argentine en 1946.

Céline cherche l’ombre, tellement il fait chaud sur le toit.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Marinero Herido », qui peut être traduit par « Marin blessé », un bas relief réalisé en 1939 par l’artiste peintre, céramiste et décorateur Marino Persico (1910-1976).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photos ci-dessus : « Madre », une sculpture en ciment datant de 1955 du sculpteur argentin Francisco Reyes (1915-1988).

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photos ci-dessus : De la terrasse la vue que nous avons de « La Boca » est impressionnante.

Nous montons encore quelques marches pour accéder à une deuxième terrasse où il y a d’autres sculptures,

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : « Minero de Galicapo », du sculpteur Juan Carlos Iramain (1900-1973).

Nous apercevons une troisième terrasse, mais celle-ci est fermée pour restauration.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : La décoration sur la terrasse est très belle.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Barrio de La Boca, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une œuvre typique de Benito Quinquela Martín, mais celle-ci est en céramique.

Nous revenons à l’intérieur de la maison. Nous sommes toujours dans les appartements de Benito Quinquela Martín. Nous passons par le salon, sa chambre, etc.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une autre de ses toiles, « Noche de Luna », une œuvre réalisée en 1940.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Sa chambre.

Nous avons une belle vue sur le fleuve.

Au centre de la pièce trône un piano vert pâle! Il y a des photos d’époque sur les murs.

Museo de Bellas Artes de la Boca Benito Quinquela Martín, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Un superbe piano.

Très beau musée, nous sortons à 15 heures.

À suivre…
Nous quittons le quartier de la Boca, revenant sur nos pas pour nous rendre visiter le Museo de Arte Moderno!

Barrio de La Boca, Buenos Aires, Argentine

Photo ci-dessus : Une impressionnante murale de la « Republica de la Boca »!

Pour lire nos textes précédents sur Buenos Aires, cliquez sur les liens suivants :

1er texte: En route pour Buenos Aires en Argentine!

2e texte: Buenos Aires : plaza de Mayo, Casa Rosada... et de beaux monuments!

3e texte: La Catedral Metropolitana de Buenos Aires… un véritable musée!

4e texte: Les musées du Cabildo et du bicentenaire de l’indépendance argentine!

5e texte: La Galería General Güemes et les Galerías Pacífico!

6e texte: De l’art résolument moderne au Centro cultural Borges!

7e texte: Fascinante « flânerie » sur la calle Florida de Buenos Aires!

8e texte: Buenos Aires : première incursion dans le mythique quartier San Telmo!

9e texte: Les Porteños manifestent… la Basílica de Nuestra Señora de la Merced!

10e texte: Café Tortoni, église San-Ignacio... et place des héros des Malouines!

11e texte: L’Avenida 9 de julio et la plaza del Congreso… Wow!

12e texte: Plaza Houssay, faculté de Médecine de l’Université et Palacio de Aguas Corrientes!

13e texte: Le magnifique parc de la Plaza Lavalle et le superbe Teatro Colón!

14e texte: La synagogue, l’Obélisque de Buenos Aires… et le magnifique Palacio Barolo!

15e texte: Gomero, monuments et église superbe: la Basílica Nuestra Señora del Pilar!

16e texte: Buenos Aires : le cimetière de la Recoleta. Wow!

17e texte: L’enfilade de parcs de l’avenida del Libertador... de monuments (1re partie)

18e texte: L’enfilade de parcs de l’avenida del Libertador... de monuments (2e partie)

19e texte:Encore des monuments, le planétarium et le superbe « Jardin japonais »!

20e texte: Le Museo de Arte Latino Americano... des artistes du «Nouveau Monde»

21e texte: Buenos Aires : la plaza República de Chile… encore de superbes monuments!

22e texte: Un véritable musée des beaux-arts… le Museo Nacional de Arte Decorativo

23e texte: Le Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires: wow! wow! wow! (1re partie)

24e texte: Le Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires: wow! wow! wow! (2e partie)

25e texte: Le Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires: wow! wow! wow! (3e partie)

26e texte: Le Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires: wow! wow! wow! (4e partie)

27e texte: Buenos Aires : ne jamais accepter l’aide d’un bon samaritain!

28e texte: Une fresque dans le subte, le parque Lezama et une église orthodoxe russe!

29e texte: Buenos Aires : le mythique quartier de La Boca

Bibliographie

Atlas en fiches, Buenos Aires, Éditions Atlas, 2008;

Cartoville - Buenos Aires, Guides Gallimard, 2014;

Buenos Aires, Le petit futé, 2014, 360 pages;

Encyclopédie libre Wikipédia, Argentine, Buenos Aires, Plaza de Mayo, Casa Rosada, et plusieurs autres pages;

Escale à Buenos Aires, Ulysse, 2014, 176 pages.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant