8
Jan/16
0

Chris Leroux cède 2 coups sûrs en 4e… et est remplacé!

Les nôtres dans le baseball d'hiver

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 8 janvier 2016 – Dans la ligue de baseball professionnel du Venezuela, les entraîneurs ont tellement de lanceurs à leur disposition, qu’au premier faux pas des lanceurs partants, ceux-ci sont envoyés aux douches !

C’est ce qui est arrivé à Chris Leroux hier soir. L’artilleur canadien né à Montréal était le lanceur partant des Navigantes del Magallanes pour le cinquième match de la première ronde des séries éliminatoires qui les oppose aux Leones de Caracas.

Leroux a lancé les trois premières manches sans céder de point, mais plaçant des coureurs sur les sentiers à chacune des reprises, dont trois en troisième manche. Après avoir cédé deux simples et inscrit un retrait en début de quatrième manche, le lanceur de l’organisation des Phillies de Philadelphie a été remplacé par un releveur… qui a permis un point, réduisant l’avance de l’équipe de Leroux à 2-1.

Les troupiers de Magallanes se dirigeaient alors vers leur quatrième victoire de la série aux meilleurs de sept, mais les représentants de la capitale du Venezuela ont rebondi y allant de quatre points en en fin de huitième manche pour finalement l’emporter au compte de 5-2.

Leroux n’a pas été impliqué dans la décision. Il a lancé trois manches et un tiers, cédant un point mérité après avoir permis six coups sûrs et deux buts sur balles.

P.S. - Dans ce circuit, il est rare qu’une équipe utilise moins de sept lanceurs durant un match. L’équipe de Leroux, les Navigantes del Magallanes, affiche plus de 50 lanceurs à leur alignement actuel.

Photo ci-dessus : Depuis le début de la saison dans la ligue d’hiver du Venezuela, le lanceur Chris Leroux a travaillé durant 45,2 manches maintenant une moyenne de points mérités de 4,34 ! Avec une autre victoire, son équipe accéderait à la prochaine ronde des séries.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant