7
Nov/15
0

Zackary Asselin frappe à la porte des grands

Revue de presse

Sylvain Lamarre, Le Courrier Laval, le 5 novembre 2015

Zackary Asselin BASEBALL. Zackary Asselin n’a que 15 ans, mais il se fait déjà remarquer pour son talent au baseball. Le voltigeur a participé à la 17e édition du World Championship Perfect Game (WWBA), du 22 au 26 octobre, à Jupiter, en Floride.

Zackary, qui rêve de faire carrière au baseball majeur, a rivalisé avec la crème des joueurs sur les terrains du centre d'entraînement des Cards de Saint-Louis et des Marlins de Miami.

L'adolescent était le seul Québécois à endosser l'uniforme de la formation U Bonsall Bat de Howell, au New Jersey. Près d'une centaine d'équipes s'affrontaient sur 14 terrains.

Se faire voir
«Ce fut une excellente occasion pour moi de me faire remarquer par les recruteurs du baseball majeur et par les entraîneurs des collèges américains. Je n'ai commis aucune erreur en défensive», a fait savoir celui qui a complété sa première saison dans le réseau de développement midget AAA, avec les Orioles de Montréal.

«J'étais très heureux d'avoir contribué à une victoire face à une équipe d'espoirs des Astros de Houston, classée cinquième parmi les 90 équipes. J'ai obtenu un but sur balle et j'ai eu de bonnes présences au bâton», ajoute Asselin, qui a disputé cinq parties en Floride.

Zackary a adoré évoluer dans cet environnement. «Il faisait chaud et c'était humide. La balle reste donc plus longtemps dans les airs. Ça me permettait d'être encore meilleur comme voltigeur», assure celui qui s'est aussi servi de sa rapidité durant ce tournoi.

Aucun regret
Zackary avait reçu une invitation de Sylvain Saindon avec les Ailes du Québec pour participer à un tournoi au Connecticut durant la même période (23 au 25 octobre). Toutefois, il a dû décliner l'offre lorsque Jethro Supré, du programme sport-études de l'école Georges-Vanier, lui offrait la chance de prendre part au WWBA.

«Je n'ai aucun regret. J'ai fait le bon choix d'aller en Floride», insiste-t-il.

Centre Rogers
Zackary a récemment porté les couleurs de l’équipe du Québec au Tournament 12 de l'Académie de baseball des Blue Jays de Toronto de Roberto Alomar, en septembre, au Centre Rogers. Il avait d'ailleurs fait écarquiller les yeux de certains recruteurs lors de son passage dans la Ville Reine.

«J'avais remplacé un joueur à la dernière minute. Je suis très heureux d'avoir pu évoluer au domicile des Blue Jays. Nous avons perdu en finale face aux représentants des Prairies», admet-il.

L'athlète de Fabreville avait aussi retenu l'attention au Championnat canadien de la catégorie bantam en étant choisi au sein de l'équipe d'étoiles à travers le pays.

Les Ailes et le repêchage
À la suite de ses performances, Zackary a senti un intérêt, mais ne veut pas trop s'emballer. «Oui, c'est certain que j'aimerais être repêché par une équipe du baseball majeur. D'ici là, j'aimerais me tailler un poste au sein des Ailes du Québec et de l'équipe nationale junior», souhaite-t-il.

«Ma petite taille est un désavantage. Je dois être encore plus rapide et plus fort physiquement. Je vais m'entraîner en conséquence», enchaîne-t-il.

Zackary Asselin s'entraîne quotidiennement et ses études restent importantes à ses yeux. «J'adore l'école. J'aimerais aller dans un collège américain pour les études et mon sport que je mange tous les jours», termine-t-il.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant