27
Oct/15
0

Les Ailes brillent au tournoi de Connecticut

Revue de Web

Baseball Québec, le 27 octobre 2015

Ailes du Québec

Ce week-end, les 45 meilleurs espoirs de la province ont participé au « The Mercury Drops Wood Bat Challenge ». Divisés équitablement en trois formations, les jeunes Québécois ont vécu une expérience qu’ils n’oublieront pas de sitôt.

Un bel avenir se dessine
Dimanche, nos trois formations faisaient partie des quarts de finale. Deux d’entre elles ont perdu leurs parties et ont ainsi été éliminées. Les Ailes du Québec 3 ont perdu ce match avec un seul point d’écart sur leur adversaire. De leur côté, les Ailes du Québec 2 ont remporté le quart de finale et Viktor Bergeron a été le vainqueur sur la butte.

En demi-finale, les Ailes du Québec 2 ont défait le Clubhouse Americain au compte de 11 à 7 et Alex Simard a été le lanceur gagnant. En finale, la formation québécoise a vaincu les Rangers du Connecticut, équipe invaincue depuis le début du tournoi, et est ainsi repartie avec le titre honorable de champion du « The Mercury Drops Wood Bat Challenge ». Dans cette joute, le jeune lanceur Édouard Savoie a récolté la victoire au monticule. Également, Archer Brookman a été élu joueur du match pour son excellente performance.

Pour l’ensemble du tournoi, soulignons la performance offensive d’Archer Brookman qui a terminé le tournoi avec 8 coups sûrs en 18 présences à la plaque. Aussi, Marc-Antoine Lebreux a réussi à récolter 8 coups sûrs en 17 apparitions ainsi qu’un coup de circuit. Finalement, Lucas Bouchard a claqué 4 doubles et 3 simples en 14 présences.

Nous vous rappelons que ce tournoi était le premier d’une série d’événements organisée dans le but de préparer et d’organiser l’équipe des Ailes du Québec 2016. Même si nous ne sommes qu’à l’observation de la pointe de l’iceberg, l’avenir s’annonce bien prometteur pour la formation 2016 de ce programme d’excellence.

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant