24
Oct/15
0

Les Jays battus par un meilleur club

Revue de presse

Les Blue Jays sont éliminés en six rencontres par les Royals

Pierre Durocher, Le Journal de Montréal, le 24 octobre 2015

Russell Martin

KANSAS CITY | Deux coups de circuit de Jose Bautista n’ont pas suffi et la belle saison des Blue Jays de Toronto est finie.

Le puissant frappeur a cogné un circuit de deux points aux dépens du releveur Ryan Madson en huitième manche pour créer l’égalité 3 à 3.

Photo ci-dessus : Russell Martin a obtenu un coup sûr, son quatrième seulement en 26 présences au bâton dans ces séries éliminatoires. Il n’a fait compter qu’un seul point.

Après un délai de 45 minutes causé par la pluie, les frappeurs des Royals de Kansas City se sont secoués pour marquer un point aux dépens du releveur Roberto Osuna et ainsi remporter hier une victoire de 4 à 3 qui leur vaut le championnat de la Ligue américaine et une seconde participation d’affilée à la Série mondiale.

Bautista surpris par la vitesse de Cain
Ce point est survenu d’une drôle de façon. Le rapide Lorenzo Cain était posté au premier coussin à la suite d’un but sur balles lorsqu’Eric Hosmer a frappé une balle en lieu sûr au champ droit. Bautista a été un peu lent à réagir.

Il a effectué un relais à Troy Tulowitzki au lieu de Ryan Goins et Cain a surpris tout le monde en filant jusqu’au marbre pour devancer facilement le relais effectué à Russell Martin.

Manque d’opportunisme
Les Blue Jays ont été battus par une meilleure équipe, qui a joué tout simplement du meilleur baseball que ses adversaires.

Les frappeurs des Blue Jays ont raté un trop grand nombre d’occasions de marquer, notamment en neuvième manche alors que Dalton Pompey était posté au troisième coussin et aucun retrait, lui qui avait remplacé Russell ¬Martin comme coureur suppléant.

Wade Davis n’a pas paniqué et il a retiré sur trois prises Dioner Navarro et Ben Revere avant de disposer du dangereux Josh Donaldson sur un roulant au troisième but.

Price victime de deux circuits
David Price a de nouveau échoué dans sa mission de remporter un match éliminatoire dans le rôle de lanceur partant, mais il a tout de même bien fait durant six manches et deux tiers de travail.

Après avoir mal amorcé le match en accordant des coups de circuit en solo à Ben Zobrist et à Mike Moustakas au cours des deux premières manches, Price a retrouvé son aplomb et il a notamment réussi huit retraits au bâton.

Tout un attrapé de Revere
Il peut dire un gros merci au voltigeur de gauche Ben Revere, qui a capté de façon spectaculaire une flèche frappée par Salvador Perez tout près de la ¬clôture en septième manche.

Un retrait plus tard, Price a dû laisser sa place à Aaron Sanchez, qui a alloué un simple d’un point à Alex Rios.

Les Blue Jays ont gaspillé de belles occasions de marquer, notamment en première et en cinquième manche, alors qu’il y avait un coureur posté au ¬deuxième coussin et aucun retrait.

Yordano Ventura, le vis-à-vis de Price, lançait des plombs jusqu’à ce qu’il en échappe une face à Bautista en quatrième manche, qui a claqué une balle sur une distance de 428 pieds.

Ventura a ensuite éprouvé des ennuis avec la maîtrise de ses lancers en ¬sixième manche, ce qui lui a valu d’être remplacé par Kelvin Herrera.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant