10
Oct/15
4

Cochem : deux fontaines, une église aux magnifiques vitraux, une mosaïque de l’histoire de la ville, etc.

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 10e d’une longue série de reportages relatifs à un fascinant voyage en Allemagne que nous avons réalisé avec Voyages Lambert à l’automne 2015!

Église Saint-Martin, Cochem, Allemagne

Cochem, Rhénanie-Palatinat, Allemagne, samedi 10 octobre 2015 – Après un court arrêt qui nous a permis de découvrir quelques beautés de Bernkastel-Kues, nous reprenons notre balade dans la vallée de la Moselle jusqu’à Cochem… une toute petite ville qui accueille une foule de touristes en raison surtout de son château qui domine la vallée… un domaine fortifié dont la visite n’est pas à notre programme. Nous nous arrêtons ici que pour dîner.

Céline et moi profiterons tout de même de l’occasion pour y aller d’une belle flânerie dans les petites rues étroites et piétonnes de la ville où nous découvrons, entre autres, la place centrale, deux intriguantes fontaines, une église qui est l’antre de magnifiques vitraux modernes, et une superbe mosaïque qui illustre l’histoire de cette cité qui remonte au Moyen-Âge!

Photo ci-dessus : Les vitraux de l’église Saint-Martin de Cochem sont modernes, même s’ils datent du milieu des années 1900 ! Plus de 50 ans après leur installation, ils affichent toujours leurs couleurs éclatantes!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Après avoir quitté la belle petite ville de Bernkastel-Kues, nous longeons la Moselle… une rivière toute en méandres !

Dans les vignobles, nous apercevons des gens qui ramassent les raisins. Le travail s’effectue dans des conditions particulièrement difficiles, les ouvriers oeuvrant dans d’étroits sentiers pentus menant tout au sommet de grosses collines. Ouf !

Comme nous l’avons déjà mentionné, en bordure de la Moselle une belle piste cyclable a été aménagée. Beaucoup en profitent, des gens de tous âges.

Régulièrement, nous entrevoyons quelques terrains de camping sur le bord de la rivière ! Disons que cela ne s’accommode pas très bien avec la beauté du paysage.

Nous empruntons un pont qui traverse la Moselle et continuons notre balade sur l’autre rive du cours d'eau.

Nous croisons plusieurs villages avant d’arriver à Cochem à 12 h 30.

Notre accompagnatrice de Voyages Lambert, Krystyna Wozniak, nous informe que nous repartirons à 14 h 30. Nous avons donc deux heures pour dîner et tenter de découvrir cette petite cité… où il y a foule !

C’est sous un ciel couvert de nuages, par un temps froid et humide, que nous nous mettons à la recherche d’un restaurant.

La ville est piétonne, mais la circulation est lente, car les touristes sont en grand nombre. Après avoir passé la place du Marché, nous empruntons une petite rue en pente qui semble grimper vers le château ! Ici, la foule est plus éparse.

Sur cette « strasse » tranquille, nous entrons dans un restaurant italien, le « Bico Bello ». Nous commandons deux pizzas, une hawaïenne pour Céline et une autre aux quatre fromages pour moi. Incluant une bière et une bouteille d’eau, la facture, griffonnée sur un bout de nappe, grimpe à 26€.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Nous dînons au « Ristorante Pizzeria Bico Bello ».

Nous sortons du restaurant à 13 h 30 et profitons de notre temps libre pour voir ce que Cochem a à offrir !

Un banc public
Tout près du restaurant, il y a un agencement de trois statues et d’un banc où deux sculptures de bronze prennent place de chaque côté du banc, tandis que l’autre représente un noble assis. Cela nous rappelle Philadelphie où nous avons admiré un monument où Benjamin Franklin lisait son journal assis sur un banc de parc. Mais ici, aucune indication quant à l’identité des personnages et à ce qu’ils représentent, pas plus d’indices d’ailleurs quant à l’auteur de l’oeuvre. Dommage.

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Photos ci-dessus : Un bel aménagement !

La place du Marché et la fontaine Saint-Martin
Nous revenons sur la place principale de la ville, la place du Marché qui est entourée de vieilles maisons à colombage. De nombreuses ruelles étroites de la vieille ville aboutissent sur cette place, dont le sol est recouvert d’ardoise de Moselle… La place est bondée de touristes !

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Une jolie place fort animée, la place du Marché !

Au centre de cette place se trouve la fontaine Saint-Martin, Sankt MartinBrunnen en allemand!

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Photos ci-dessus : Cochem accueille un marché depuis le début des années 1400… et déjà en 1459 il est fait mention d’une fontaine surmontée d’une statue de Saint-Martin. Évidemment, depuis ce temps la fontaine a changé d’aspect régulièrement. Le bronze qui surmonte actuellement la colonne date de 1935 !

La statue montre Saint-Martin tailladant son manteau avec son épée pour le partager avec un déshérité, mais contrairement aux autres représentations que nous avons déjà vues de ce passage mythique de la vie du saint, celle-ci affiche, nous semble-t-il, plus de violence, le cheval monté par Saint-Martin étant cabré au-dessus de celui qui, nous supposons, est le déshérité !

L’église Saint-Martin
Tout près nous apercevons le clocher d’une église. Nous nous y rendons.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Le clocher à bulbe de l’église Saint-Martin de Cochem, en allemand, «Pfarrkirche St Martin».

Il s’agit d’une église catholique dédiée à Saint-Martin. Elle a été initialement construite en 866, mais entièrement reconstruite en 1452 sous le règne de l'archevêque de Trèves Johann II.

En 1945, l'église a été presque entièrement détruite lors des bombardements alliés de la Deuxième Guerre mondiale. En fait, il ne restait plus que le choeur. Elle a été reconstruite entre 1951 et 1963 par Dominikus Böhm « un architecte allemand, connu comme un important bâtisseur d'églises de la première moitié du XXe siècle », nous apprend l’encyclopédie libre « Wikipédia ».

Son clocher, qui a été reconstruit lors des travaux du milieu du XXe siècle, est en forme de bulbe et il constitue désormais la spécificité de cet édifice et un de ses attraits principaux.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : L’église Saint-Martin de Cochem vue des berges de la Moselle.

Nous y entrons.

Wow ! Malgré sa sobriété, l’église elle est décorée de superbes vitraux modernes aux couleurs vives.

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Photos ci-dessus : Les vitraux de l’église Saint-Martin de Cochem ont été fabriqués en Angleterre et ils attirent l'attention de tous ses visiteurs.

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Photos ci-dessus : L’église compte également quelques belles statues et une superbe croix.

La fontaine de la Chèvre
En sortant de l’église, nous faisons quelques pas sur la promenade de la Moselle. Nous apercevons une fontaine. Il s’agit de la fontaine de la Chèvre, la Bockbrunnen en allemand.

La sculpture décorant la fontaine, une œuvre du sculpteur Anton Nagel, présente deux hommes actionnant une presse à vin… où une chèvre prend place à l’intérieur !

La fontaine de la Chèvre raconte l’histoire d’un animal devant être punie pour avoir mangé les raisins blancs servant à fabriquer le précieux vin Riesling. Pour prouver son innocence, la chèvre s’installa dans le pressoir à vin… et lorsque la presse fut activée… c’est du vin rouge qui s’écoula de la chèvre… ce qui lui permit d’être acquittée !

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : La fontaine de la Chèvre !

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : De la promenade au bord de la Moselle, nous avons une belle vue sur une des tours du château, le « Reichsburg Cochem »,… construit aux alentours de l’an 1000 et entièrement reconstruit par un industriel prussien entre 1868 et 1877!

Nous revenons sur nos pas et prenons la direction du stationnement, l’heure du départ approchant.

Une superbe mosaïque
Mais avant d’y arriver, nous nous arrêtons devant une superbe mosaïque qui retrace les grands moments historiques de la ville de Cochem.

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Cochem, Allemagne

Photos ci-dessus : Magifique mosaïque relatant les grands événements historiques de la ville. Malheureusement, il n’y a pas de panneau indicatif quant à l’auteur de cette œuvre.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : L’édifice qui abrite l’Office du tourisme de Cochem.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Les armoiries de la ville sont bien en vue !

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Superbe fresque sur le derrière d’une maison de Cochem.

Cochem, Allemagne

Photo ci-dessus : Dernier regard sur le château et sur le clocher de l’église Saint-Martin avant de revenir au car.

Nous filons vers le stationnement et grimpons dans l’autocar qui repart à 14 h 35. Dans quelque 50 km, nous serons à Coblence.

Méli-Mélo
La population de la petite ville de Cochem est d’un peu plus de 5,000 personnes !

Tout comme Trèves et Bernkastel-Kues, nos deux derniers arrêts, Cochem est également située dans le land de Rhénanie-Palatinat.

À suivre…
Coblence… à la confluence de la Moselle et du Rhin !

Coblence, Allemagne

Photo ci-dessus : C’est ici que les eaux de la Moselle fusionnent avec celles du Rhin !

Textes précédents :
Vous pouvez lire les textes précédents de nos reportages sur l'Allemagne en cliquant sur les liens ci-dessous ou en accédant directement à l'onglet "Allemagne" de la rubrique «Voyages» de la barre de menu.

Notre voyage en Allemagne : Trajet proposé par "Voyages Lambert"

1er texte : Willkommen in Köln… Bienvenue à Cologne, sur les berges du Rhin!

2e texte : Cologne: sa cathédrale, ses berges sur le Rhin et ses belles maisons !

3e texte : À Aix-la-Chapelle… sur les traces de Charlemagne!

4e texte : La cathédrale d’Aix-la-Chapelle ou Charlemagne en pièces détachées!

5e texte : La Porta Nigra et le Haupmarkt, la place du Marché!

6e texte : L’imposante cathédrale de Trèves et son cloître!

7e texte : Trèves : l’ancien palais du prince-électeur… et la basilique romaine de Constantin!

8e texte : Trèves, métropole romaine... dont le cœur bat toujours… au Musée de Rhénanie!

9e texte : Bernkastel-Kues… ville aux bellissimes maisons médiévales à colombages !

Bibliographie
Aachen, Aix-la-Chapelle, guide de la ville et de la cathédrale,, Édition Michael Imhof Verlag, 2011, 31 pages;

Allemagne, Guide Vert, Michelin guides touristiques, 2015, 690 pages;

Allemagne, faits et réalités,, Societäts Verlag, 2010, 192 pages;

Allemagne, des villes vivantes, Office national allemand du tourisme, 2010, 198 pages;

Atlas en fiches,, Éditions Atlas, 2008;

Cartoville - Berlin, Guides Gallimard, 12e édition ;

Encyclopédie libre Wikipédia Allemagne, Cologne, Aix-la-Chapelle, Trèves et plusieurs autres pages;

LonelyPlanet - Berlin , Publication LonelyPlanet, 2013, 352 pages;

Patrimoine mondial de l'UNESCO, Éditions UNESCO, 2009, 832 pages;

Trèves, à la découverte de la plus vieille ville d’Allemagne,, Rahmel-Verlag, 48 pages.

Remplis sous: Allemagne, Voyages Mots clés: ,
Commentaires (4) Trackbacks (0)
  1. Merci!
    Très belle description de votre voyage. Ça me rappelle de beaux souvenirs puisque nous avons fait le même voyage avec Krystina de Lambert en 2010.
    Les photos sont superbes.
    Les paysages sont magnifiques. Quel beau pays!

  2. Merci pour les bons mots. Content de voir que tu visites encore notre blogue. Bonne continuation de lecture. Jacques

  3. Super beau reportage ceci va m’aidez car bientot nous partons faire un tour Cochem et Bernkastel Merci

  4. Merci pour les bons mots. Nous sommes heureux que nos textes vous aident.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant