15
Sep/15
0

Tournoi # 12 : le Québec amorce le tournoi en force !

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Julien

Laval, Québec, le 15 septembre 2015 - L’équipe du Québec a amorcé la défense de son titre de champion de l’édition 2014 du « Tournoi numéro 12 », une compétition mise sur pied par l'Académie de baseball des Blue Jays de Toronto en collaboration avec Roberto Alomar, de belle façon, inscrivant un gain de 7-2 aux dépens de l’équipe des étoiles du futur (Navy 2).

Photo ci-dessus : Édouard Julien a été le seul de la troupe québécoise à réussir deux coups sûrs dans le match. Voici son élan pour un de ses coups sûrs (Photo : Micth Sanderson, Canadian Baseball Network).

De superbes prestations au monticule et une première manche de quatre points ont permis aux nôtres de savourer la victoire sans trop de difficultés.

Au monticule du centre Rogers, le « home » des Blue Jays de Toronto, Vincent Beauregard, le lanceur partant de la troupe québécoise avait des airs de David Price! Il a blanchi ses rivaux durant trois manches, ne leur cédant que trois coups sûrs et un but sur balles, et ce, tout en passant cinq frappeurs dans la mitaine.

Amené en relève à compter de la quatrième manche, Alex Simard a connu une bonne première manche de travail, mais a cédé quatre coups sûrs à la reprise suivante, ce qui lui a coûté deux points. Au total, en deux manches sur la butte, il a permis deux points mérités sur six coups sûrs et un but sur balles, inscrivant deux de ses retraits sur des prises.

Puis, Oscar Rodriguez a été mandaté pour lancer les sixième et septième manches. Tout ce qu’il a permis aux frappeurs adverses, c’est un coup sûr, un double pour amorcer la septième manche. L’artilleur des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a inscrit trois de ses six retraits sur des prises.

Quatre points dès le premier tour à la frappe
Les nôtres se sont assurés de la victoire, dès leur premier tour au bâton. Édouard Julien a amorcé le match avec un simple pour les Québécois. Puis après des buts sur balles à Sam Chaput et à Isaac Deveaux, Matthew Chiz-Majeur a réussi un ballon-sacrifice produisant le premier point des siens dans le match.

Les frappeurs québécois ont continué à faire preuve de patience dans le rectangle du frappeur et Alexis Cadieux et Marcel-Maxime Lacasse ont tous les deux soutiré des buts sur balles. Sur celui de Lacasse, Sam Chaput s’est amené à la plaque payante.

Puis, après un deuxième retrait, Archer Brookman a claqué un double, produisant deux points et plaçant les siens en avance 4-0 dans le match ! Les Québécois n’ont jamais plus regardé dans le rétroviseur par la suite.

Et pourtant les nôtres ont été limités à seulement quatre coups sûrs dans le match, dont deux provenant du bâton d’Édouard Julien (2-en-4, 2pc). Les autres ont été réussis par Isaac Deveaux (1-en-2, 2bb, 2pc et 1pp) et Archer Brookman (1-en-3, 1bb et 2pp).

Outre Brookman qui a produit deux points, Pierre-Olivier Avoine, Marcel-Maxime Lacasse et Matthew Chiz-Majeur en ont produit un chacun.

Vincent Beauregard n’ayant pas lancé les quatre manches requises pour qu’un lanceur partant mérite la victoire, celle-ci a été créditée à la fiche d’Alex Simard.

Méli-mélo
Plusieurs joueurs de l’équipe du Québec ont déjà l’expérience du « Tournoi numéro 12 », dont Isaac Deveaux qui portait les couleurs des étoiles du futur l’an dernier, tandis que Samuel Chaput et Matthew Chiz-Majeur endossaient l’uniforme du Québec.

Hier, les nôtres ont eu la chance de prendre des élans au bâton, de capter quelques balles en défensive et de courir devant les recruteurs.

Au chapitre de la course de 60 verges, soulignons que plusieurs nôtres ont obtenu de bon temps :

Édouard-Julien : 6:69 secondes
Matthew Majeur-Chiz : 6:75 secondes
Alexandre Bédard : 6:96 secondes
Pierre-Olivier Avoine : 7:09 secondes
Archer Brookman : 7:18 secondes
Marcel-Maxime Lacasse : 7:37 secondes

Voici l’alignement de l’équipe du Québec pour cette compétition :

1. Zackary Asselin, voltigeur (Orioles de Montréal, LBJÉQ)
2. Pierre-Oliver Avoine, avant-champ (Ailes du Québec)
3. Vincent Beauregard, lanceur (Orioles de Montréal, LBJÉQ)
4. Alexandre Bédard, avant-champ et voltigeur (Ailes du Québec)
5. Archer Brookman, receveur (Lachine, midget AAA)
6. Alexis Cadieux, 1B (Ailes du Québec)
7. Samuel Chaput, receveur (Bisons de Saint-Eustache, LBJÉQ)
8. MathieuDenault-Gauthier, lanceur droitier (Ailes du Québec)
9. Isaac Deveaux, voltigeur de centre (Giants de Montréal)
10. Jérémy Gonthier, lanceur et avant-champ (Lévis, midget AAA)
11. Édouard Julien, arrêt-court (Ailes du Québec)
12. Marcel-Maxime Lacasse, avant-champ (Gatineau, midget AAA)
13. Marc-Antoine Lebreux, voltigeur (Laval, midget AAA)
14. Mathieu Majeur, receveur et voltigeur (Pirates de Laval, LBJÉQ)
15. Mathieu Massicotte, lanceur (Ailes du Québec)
16. David Métivier, lanceur droitier (Ailes du Québec)
17. Oscar Rodriguez, lanceur droitier (Orioles de Montréal, LBJÉQ)
18. William Sierra, lanceur droitier (Ailes du Québec)
19. Alex Simard, lanceur (Charlesbourg, midget AAA)
20. Marc-Antoine Tremblay, lanceur et avant-champ (Lévis, midget AAA)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant