21
Juin/15
0

Chris Leroux solide durant trois manches et un tiers…

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 21 juin 2015 - Chris Leroux a été amené au monticule dès la troisième manche cet après-midi. Il y avait deux retraits, deux coureurs prenaient place sur les buts… et les siens, les Iron Pigs de Lehigh Valley, le club-école de classe AAA des Phillies de Philadelphie, tiraient déjà de l’arrière 7-0 face aux RailRiders de Scranton-Wilkes/Barre.

Leroux, un artilleur né au Québec, a retiré le premier frappeur qu’il a affronté pour mettre fin à la manche.

Puis, en 4e, 5e et 6e manche, Leroux n’a cédé que deux simples. En septième, ça s’est gâché. Leroux a gratifié le premier frappeur de la manche d’un but sur balles et a cédé un double et un simple aux deux autres cogneurs… remplissant les buts. Puis, Leroux a effectué un mauvais lancer qui lui a coûté un point. Après avoir inscrit un premier retrait, l’ancien de l’équipe nationale junior canadienne a été remplacé par un releveur qui a mis fin à la manche sans autres dégâts.

Au total, Leroux a lancé trois manches et deux tiers, cédant quatre coups sûrs et un but sur balles et inscrivant deux retraits sur des prises. Au moment d’écrire ces lignes, les RailRiders mènent au compte de 8-2 en huitième manche. Leroux ne sera pas impliqué dans la décision.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a fort bien fait cet après-midi durant ses 3,1 premières manches de travail.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant