24
Déc/14
0

Le mot du jour : épiphanie

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Sagrada Família, Barcelone, Espagne

Mercredi, 24 décembre 2014

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré d’un texte de Josée Blanchette publié dans le quotidien Le Devoir du 19 décembre 2014 :

Née sur la rue Fabre, à Montréal, issue d’une famille de quatre enfants, Violaine a toujours cultivé la spiritualité, avait un coin de prière dans sa chambre, petite. Mais rien ne vous prépare vraiment à tout envoyer valser, carrière, chum et projets d’enfants, pour épouser la foi à 28 ans. Dix ans plus tard, elle a été le sujet d’un documentaire (Soeur Violaine, de Jean-Simon Chartier) qui n’a malheureusement été diffusé qu’aux Rendez-vous du cinéma québécois l’année dernière. On la voit cheminer durant deux ans, lors de son noviciat au sein de la Congrégation de Notre-Dame, jusqu’à ses voeux où on lui remet la croix qu’elle porte religieusement autour du cou, seul indice de son renoncement doublé d’une épiphanie.

Définition
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit le nom féminin épiphanie comme suit : «Manifestation de Dieu, de la divinité.»

L’encyclopédie libre Wikipédia propose plutôt la définition suivante :

«L'épiphanie est la compréhension soudaine de l'essence ou de la signification de quelque chose.

Le terme peut être utilisé dans un sens philosophique ou littéral pour signifier qu'une personne a « trouvé la dernière pièce du puzzle et voit maintenant la chose dans son intégralité », ou a une nouvelle information ou expérience, souvent insignifiante en elle-même, qui illumine de façon fondamentale l'ensemble. »

Photo ci-dessus : Avec un E majuscule, l’Épiphanie signifie une fête chrétienne célébrant l'adoration des Rois Mages, appelée aussi jour des Rois ou fête des Rois. Sur notre photo, "L’adoration des Mages" est représentée sculptée dans la pierre d'une des façades de la "Sagrada Família" à Barcelone. Photo Jacques Lanciault 2012)

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant