12
Mar/13
0

Le mot du jour : dégingandé

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Dégingandé.

Mardi 12 mars 2013

Source de la recherche :
Une question posée lors de l’émission quotidienne, Questions pour un champion, diffusée sur les ondes de TV5 Monde au cours de la semaine dernière : « Qu’est-ce qui caractérise la démarche d’une personne dite dégingandée? » Réponse : une démarche irrégulière et sautillante une allure gauche en raison de son corps ou de ses membres trop long.

Définition :
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit l’adjectif dégingandé comme suit : «Qui a l’air déséquilibré ou disloqué dans ses mouvements, dans sa démarche. Ex. Un grand garçon dégingandé.»

Mais, mon interrogation était plus quant à la prononciation du mot. Le très utile bouquin de Jacques Laurin «Améliorez votre prononciation nous précise que dégingandé se prononce « déjingandé » et non «dégingandé».

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant