11
Mar/13
1

Portrait de Jeffrey Thoburn : baseballeur-étudiant

Revue de Web

Texte d’André Roy publié initialement sur le site Internet du Sport Études Baseball Cardinal-Roy/Pointe-Lévy

Jeffrey Thoburn Jeffrey Thoburn, qui a fréquenté le programme Sport-Études Baseball de l’école Cardinal-Roy Pointe-Lévy au secondaire et au collégial de 2009 à 2012, est aux États-Unis depuis le 11 août dernier. Il étudie en Marketing et en Sports Management en plus de jouer au baseball au West Hills College, qui est situé à Coalinga, en Californie.

Son équipe s'entraîne tous les jours de 13 à 16 h 30 et les joueurs travaille une heure par jour en musculation dans la salle d'entraînement.,

La saison des Falcons, qui est l'équipe du collège, a commencé le 29 janvier dernier.

« Nos statistiques actuelles sont de 7 victoires et 7 défaites. Nous évoluons dans une division de la Junior National Collegiate Athletic Association. » L'ex-athlète du sport-études baseball joue aux troisième et au premier buts.

«Le calibre est très fort si l'on compare au junior élite du Québec. Les artilleurs lancent presque tous à 90 mph et plus. Leurs balles cassantes sont très dures à frapper. Les joueurs sont de grande taille. Donc, moi qui fait 6' 1'', je suis un des plus petits », nous révèle Jeffrey.

« Les entraînements se font avec beaucoup de discipline, on y enseigne beaucoup de technique. Il n'y a pas de place pour les erreurs...c'est très sévère. »

Jeffrey nous parle de performance : «Sur le plan de ma performance aux matchs, c'est plus dur que je le pensais, les erreurs coûtent cher. Lorsque tu fais une erreur, l'on te «bench» pour cinq matchs. Ayant fait quelques erreurs, je ne joue pas régulièrement. Le baseball ici, c'est une religion...ainsi, je suis contraint à pratiquer deux fois par jour pour devenir meilleur et donc pour jouer plus souvent. »

Et Jeff poursuit : «Mon adaptation a été très facile. D'abord, je suis anglophone, donc je n'avais aucune barrière de langue».

Sur le plan scolaire, ses notes sont très bonnes ( 3.45 gpa). Il étudie en Sports Management et voudrait faire carrière dans le baseball, soit comme entraîneur ou recruteur. Ce serait son rêve. Pour ce faire, il aimerait poursuivre ses études et son baseball au niveau universitaire, afin de jouer le plus longtemps possible.

« Pour terminer je voudrais dire ceci : si « JP » Roy était ici, il serait roi de la place... il est un super entraîneur et motivateur en plus, il est honnête avec les joueurs. Je crois qu'il est meilleur que les entraîneurs d'ici et je le remercie pour son aide. »

Bravo Jeffrey pour ton courage et ta ténacité devant les défis que tu veux relever.

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. bonne chance Jeffrey de lise et Raymond

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant