13
Jan/13
0

L’expression du jour : doulce France

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Doulce France

Dimanche 13 janvier 2013

Source de la recherche :
Le paragraphe suivant, tiré d’un texte de Michel Gay publié dans le quotidien Le Devoir du 11 janvier 2013 :

« Plus sérieusement, parce que plus grave : depuis 1981, les prix des livres en France ont… augmenté ! Chercher l’erreur… La voici (merci IÉM) : les Français (l’IÉM ne parlent toujours que de nos cousins d’outre-mer, snif !) ont réduit leurs achats de livres, mais augmenté leurs achats de disques à compter des années 1990. Eh ben, dis donc ! Les MP3 et autres canaux de vente de musique en ligne ont vraiment atteint les côtes de la doulce France dès les années 1990 ? WOW ! Qui l’eût cru ? »

Définition :
L’encyclopédie Wikipédia propose une page intitulée « Liste de périphrases désignant des pays » où l’on retrouve, pour la France, les périphrases suivantes dont doulce France :

le pays du fromage ;
le pays aux trois cents fromages (d'après un mot de De Gaulle) ;
le pays des droits de l'homme ;
la Doulce France (la Douce France) ;
l'Hexagone (les limites de la France formant un hexagone irrégulier) ;
la Grande Nation (expression employée sous la Révolution) ;
la fille aînée de l'Église ;
l’outre-Quiévrain (pour les Belges);
l'outre-Rhin (pour les Allemands);
le continent pour les Corses ;
la métropole pour les Français d'outre-mer.

Photo ci-dessus : Paris 2012, la Tour Eiffel (Photo Jacques Lanciault).

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant