22
Nov/12
0

Des recommandations plus qu’intéressantes!

Texte d'Adam Morissette et de Jacques Lanciault

Ottawa, Ontario, le 21 novembre 2012 – Lors de son congrès automnal tenu à Québec au début du mois, Baseball Canada a réuni des gens de partout au pays pour discuter de la façon de maintenir et d'améliorer la croissance du sport du baseball au Canada. Dans un atelier animé par André Lachance, directeur des opérations baseball à Baseball Canada, et portant sur la structure de compétition en place au pays, l’état des lieux a permis d’adresser quelques recommandations visant à inclure au sein même de la structure de compétition de Baseball Canada les principes du plan de développement à long terme de l'athlète (DLTA).

« L'atelier a été un excellent exercice où nous avons reçu des commentaires des délégués de toutes les provinces membres de Baseball Canada », a mentionné Lachance. « Notre objectif est d'améliorer notre sport et de créer une meilleure expérience de jeu pour les joueurs, les entraîneurs, les officiels et les parents. »

Photo ci-dessus : Rendre l’expérience du baseball amusante et intéressante pour tous les jeunes, voilà une des belles réalisations du programme Rallye Cap… alors, soyons imaginatifs et améliorons tous les secteurs de la pratique du baseball.

Sports en conflit avec le baseball

Recommandation : les entraîneurs au Canada devraient reconnaître l'importance pour les athlètes d’apprivoiser autant de sports que possible avant d’entreprendre le stade “s'entraîner à s'entraîner” du DLTA.

Baseball Canada reconnaît l'importance pour les athlètes de terminer leur saison dans un autre sport, avant de s'engager dans leur saison de baseball, et ce, sans qu’ils ne soient pénalisés d’aucune façon quant à leur inclusion dans un programme de baseball, qu’il soit élite ou autre.

« L'un des éléments clés du DLTA est d'inviter les enfants à participer à plus d'un sport jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 15 ans (en moyenne) ou jusqu'à ce qu'ils atteignent le stade "de s'entraîner à s'entraîner" au sein d’un programme de développement », a expliqué Lachance. « Pratiquer plus d'un sport permet à l’athlète de développer son “savoir-faire physique”. »

Saison après saison, nous entendons des histoires au sujet d’entraîneurs ou de programmes qui rejettent des candidats à leur programme en raison de conflits avec un autre sport. Avec cette recommandation, Baseball Canada s’affiche en leader dans le développement des athlètes, et ce, en s'attaquant à ce problème et en faisant ainsi pression sur les autres sports pour qu’ils suivent la voie tracée par Baseball Canada.

Classements

Recommandation : il est recommandé que les autorités du baseball évitent de favoriser la communication des classements aux parents, aux médias et aux autres partenaires, et ce, pour les jeunes évoluant dans les divisions de jeu 11U (moustique) et moins.

« L'objectif de cette recommandation est de réduire l'accent mis sur la philosophie du “gagner à tout prix” et de mettre davantage l'accent sur le développement des compétences et de l'apprentissage du jeu », a avancé André Lachance. « Nous ne proposons pas d'éliminer complètement les classements, mais de réduire au minimum leur publication, afin que les joueurs, les entraîneurs et les parents puissent concentrer leur énergie sur le développement des jeunes plutôt que sur la bonne place de leur équipe au classement. »

L'accès aux séries éliminatoires

Recommandation : il est recommandé que les autorités du baseball favorisent l'accès aux séries éliminatoires à toutes les équipes, et ce, dans toutes les divisions de jeu.

« Une saison de baseball devrait être un projet de développement où le jeune et son équipe progressent tout au long de la saison. L’objectif ne devrait pas être de gagner le premier match de la saison, mais bien de gagner le dernier », a souligné Lachance.

Trop souvent, nous voyons des entraîneurs viser l’amélioration de la fiche de l’équipe pour accéder aux séries éliminatoires, plutôt que d'améliorer le jeu individuel de leur troupe au fur et à mesure que progresse la saison. Empêcher des formations de participer aux séries éliminatoires sur la base des résultats de l’équipe pourrait conduire à réduire le nombre de matchs auxquels prennent part certains joueurs ou encore à contraindre des joueurs à évoluer à une seule position, par opposition à apprivoiser toutes les positions sur le losange.

Points

Recommandation : il est recommandé d'explorer et de tenter des expériences visant à marquer les points lors des matchs différemment chez les jeunes débutants. Les nouvelles méthodes devraient viser à bonifier les réalisations individuelles comme les buts volés, les jeux défensifs, les sacrifices, etc.

« Le succès dans les groupes d'âge de joueurs débutant ne devrait pas être mesuré seulement par le nombre de points marqués à la fin d'un match de baseball », a avancé Lachance. « Si nous récompensons d'autres réalisations sur un terrain de baseball d'une manière quantifiable, on peut espérer amener les joueurs et les entraîneurs à favoriser le développement de plus d’habiletés, à arriver à une meilleure compréhension du jeu par les joueurs et finalement à retirer plus de plaisir de la pratique du baseball par les participants. »

Baseball Canada souhaite simplement voir si l’implantation d’une telle initiative aurait pour conséquence de stimuler les joueurs, les entraîneurs et même les parents! Ne serait-il pas merveilleux de récompenser un joueur qui du premier but atteint le troisième sac sur un simple ou encore de tenir compte dans le résultat du match d’un court et frappe parfaitement exécuté ? Allons voir!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant