16
Juil/12
0

Les expressions du jour : de conserve et de concert

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Voguer de conserve

Lundi, 16 juillet 2012

Source de la recherche :
Le paragraphe suivant tiré d’une critique de François Lévesque publiée dans le quotidien Le Devoir du 11 juillet 2012 :

« Ainsi, la table est mise pour un thriller doté de muscles et de méninges, le constat sans équivoque étant que les mondes politique et mafieux voguent de conserve. Malheureusement, trop d’écueils viennent briser l’élan du film (Omertà, le film) qui, force est de le constater, s’écrase lourdement après un début prometteur. »

Définition :
Le dictionnaire des expressions et locutions du Robert définit les deux expressions du jour ainsi :

de conserve : « Ensemble, de compagnie. »

En fait, il s’agit d’un terme de marine, qui signifie garder la même route, la vue du navire avec lequel on navigue.

Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française précise qu’au sens figurer la locution de conserve signifie : « Aller de conserve, en compagnie. Agir de conserve, d'accord avec quelqu’un… et propose le synonyme de concert.

de concert : « En accord, en harmonie, d’une action commune. »

Quant au dictionnaire « Expressio, les expressions françaises décortiquées», il nous offre, encore une fois, toutes les précisions requises quant à l’origine des expressions!

Définition :
Ensemble, en harmonie, avec le(s) même(s) but(s)

Origine :
Comme, en général, ce sont les sardines ou les petits pois qui se déplacent de conserve dans leur boîte, et les musiciens qui voyagent de concert, ces deux expressions donnent souvent lieu à de grandes discussions, voire à des disputes pour savoir s'il faut employer l'une ou l'autre.

Elles signifient pourtant aujourd'hui la même chose. Reste à savoir comment il se fait. Et c'est là qu'expressio, une fois encore, lève le voile.

Le terme « concert » n'a ici rien à voir (ni à entendre) avec la musique.

Il reprend en effet une ancienne signification de ce mot qui désignait un accord de personnes qui poursuivent un même but.

Vous avez des doutes ? Pensez au mot « concertation ».

D'ailleurs, est-ce que les musiciens qui participent à un concert n'oeuvrent pas ensemble, en harmonie, avec un même but, celui de vous régaler les oreilles tout en se faisant plaisir ?

Donc, deux ou plusieurs personnes peuvent tout à fait travailler ou voyager de concert.

Et qu'en est-il de notre conserve ? Soyez rassurés, je ne cherche pas à vous mettre en boîte !

Il faut remonter dans la marine du XVIe siècle, une époque où les pirates sévissaient, pour le comprendre. A cette période, selon Furetière, les navires allaient de conserve lorsqu'ils voyagaient ensemble dans le but de s'escorter, se défendre et se secourir. Autrement dit, leurs capitaines faisaient jouer leur instinct de conservation et s'associaient temporairement à des collègues suivant la même trajectoire pour se protéger mutuellement des méchants pirates.

Donc, deux ou plusieurs personnes peuvent tout à fait travailler ou voyager de conserve.

Si on tient vraiment à faire une différence entre les deux, on peut toujours associer à de conserve cette notion de défense, de protection qu'elle avait à l'origine.

Ainsi, on traversera la forêt amazonienne de conserve et on ira au concert de concert. Et comme je suis bon, je vous laisse le choix si jamais vous décidez d'aller assister à un concert dans la forêt amazonienne.

Photo ci-dessus : Deux canards qui voguent de conserve au parc national des lacs de Plitvice en Croatie. (Photo Jacques Lanciaut)

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant