6
Juin/12
3

La cathédrale Sainte-Eulalie, la vue sur Barcelone de son toit et son superbe cloître!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 7e d’une série de reportages relatifs à un superbe périple qui nous a menés à Barcelone en Espagne… puis dans le sud de la France au printemps 2012!

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Barcelone, Espagne, mardi 24 avril 2012 – Hier, nous avons visité une église d’un style hors du commun, la Sagrada Família!

Alors quel contraste aujourd’hui quand nous entrons dans la cathédrale de Barcelone dédiée à Sainte-Eulalie, une église tout ce qu’il y a de plus gothique! Le lieu saint est d’ailleurs situé dans le quartier gothique de la ville, le Barri Gòtic, un dédale de petites rues tortueuses débouchant pratiquement toutes sur des places… toutes aussi belles les unes que les autres.

Photo ci-dessus : La cathédrale de Barcelone est dédiée à Sainte-Eulalie. Sa construction s’amorça en 1298, sous le règne de Jacques II, mais la façade principale, celle de notre photo, n’a été complétée que pour l’exposition universelle de… 1888!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

À notre réveil, à 7 h 15, le soleil brille au cœur d’un ciel sans nuage!

Nous déjeunons dans notre appartement ce matin. C’est agréable, plus économique et également plus rapide.

À 9 h 15, nous prenons la direction de la station de métro Fontana, sise à deux pas de notre hôtel. De là, nous filons vers la station Jaume, au cœur du vieux Barcelone, dans le Barri Gòtic, en fait, le quartier gothique.

Ce quartier se caractérise par des ruelles étroites et tortueuses, souvent pavées et bordées de vieux bâtiments.

Nous sortons à l’air libre à 9 h40 et nous apercevons un support rempli de bicyclettes de location, comme nos « Bixi ». Ici, les vélos en libre-service portent le nom de « Bicing ».

Bicing, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Le système de vélo en libre-service de Barcelone se nomme « Bicing ». L’encyclopédie libre Wikipédia nous apprend que ce nom est un mot-valise provenant de la contraction de « bici », vélo en catalan, et « BCN », qui est le code pour l'aéroport de Barcelone. Le service est offert depuis 2007, et aujourd’hui le parc de bicyclettes compte 6,000 vélos !

Notre première visite de la journée sera consacrée à la cathédrale de Barcelone, elle qui est dédiée à Sainte-Eulalie.

Nous suivons les indications et arrivons rapidement sur une place décorée d’une statue équestre de Ramon Berenguer III, une place sise devant le mur arrière de la cathédrale.

Statue équestre de Ramon Berenguer III, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : On se croirait au Moyen-Âge… et pourtant nous sommes au cœur du centre-ville de Barcelone en 2012! Derrière la statue équestre de Ramon Berenguer III, dit le Grand, ce que nous voyons n'est pas un château, mais la chapelle de Santa Agata, située plaça del Rei.

Statue équestre de Ramon Berenguer III, Barcelone, Espagne

Statue équestre de Ramon Berenguer III, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : Raimond-Bérenger III, ou « Ramon Berenguer III » en catalan, a vécu de 1082 à 1131. Il était comte de Barcelone et il s’est illustré lors de nombreuses batailles. La statue placée devant des édifices médiévaux nous donne nettement l’impression d’avoir été transportés dans le passé!

Nous contournons les hauts murs de la cathédrale et nous nous retrouvons sur la grande place de la cathédrale, là où nous pouvons admirer sa façade de style gothique, toute en pierres. Elle est magnifique. Sa construction s’amorça en 1298, sous le règne de Jacques II, mais la façade principale, celle qui est devant nous, n’a été complétée que pour l’exposition universelle de… 1888!

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : La cathédrale de Barcelone est dédiée à Sainte-Eulalie, qui par ailleurs était le prénom de ma grand-mère maternelle. Elle est de style gothique et a été construite entre 1298 et 1450, sauf pour la façade, qui elle date du XIXe siècle, comme nous l’avons mentionné précédemment.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : La cathédrale Sainte-Eulalie affiche également deux tours octogonales au toit plat.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Et elle est située dans un quartier dont plusieurs immeubles sont présents depuis très longtemps!

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : La façade de la cathédrale Sainte-Eulalie compte une multitude de statues.

Sainte-Eulalie et San-Jordi sont les deux saints patrons de Barcelone. L’histoire de la sainte est, comme celle de plusieurs martyrs chrétiens… rocambolesque. Wikipédia nous la raconte :

« Eulalie était, selon la tradition catholique, une jeune gardienne d'oies du village de Sarrià qui souffrit le martyre à l'époque romaine. La légende raconte que la jeune fille fut exposée nue sur le forum de la ville et qu'une miraculeuse chute de neige, en plein printemps, vint pudiquement la recouvrir. Furieuses, les autorités romaines décidèrent de l'enfermer dans un tonneau planté de couteaux et empli de verre brisé et de clous, et de lancer le tonneau dans la pente de la rue aujourd'hui éponyme, la Baixada de Santa Eulàlia, ce qui signifie, descente de Sainte Eulalie.

Suivirent d'autres tortures, treize supplices différents au total, et ce, pour correspondre à son âge.

Elle fut finalement crucifiée sur une croix en forme de X, devenue symbole de la cathédrale et du diocèse de Barcelone, et l’attribut iconographique de Sainte-Eulalie. »

Nous entrons.

L’église est formée de trois nefs.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Les colonnes sont très belles et elles donnent l’impression que la cathédrale est très haute.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Il y a cette belle coupole, servant également de puits de lumière.

Sur les côtés, il y a une multitude de chapelles. Nos lectures nous apprendront qu’il y en a 26 !

Nous voyons à l’arrière, à la gauche du portail principal, de superbes fonts baptismaux. Selon la légende, on y aurait baptisé six Indiens ramenés d’Amérique par Christophe Colomb lors de son premier voyage. La vasque est très grande. Elle est en marbre sculpté. Elle date de 1433.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Les fonts baptismaux où ont peut-être été baptisés les premiers Indiens d’Amérique!

Dans la crypte sont conservées des reliques de Sainte-Eulalie!

Nous prenons un tout petit ascenseur pour monter sur le toit. Il nous en coûte 5 € à deux. Du toit, nous avons une vue imprenable Barcelone. Lors de notre passage, une partie du toit est en cours de rénovations.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : Tout comme à la cathédrale de Milan en Italie, il est possible d'accéder au toit de la cathédrale de Barcelone, une ascension qui nous permet d'admirer la ville de haut! Mais, tout comme à Milan, la cathédrale était en restauration lors de notre passage et l'accès au toit était limité à une très petite zone. Malgré tout, le panorama sur la ville en valait la peine. Céline pose devant une des flèches de la cathédrale.

Puis, nous redescendons dans la cathédrale. Les vitraux sont très beaux.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : De magnifiques tombeaux décorent les murs de l’église.

Il y a beaucoup de touristes. Nous sortons pour accéder au cloître, où se trouvent 13 oies. Il y a un beau jardin avec une fontaine.

À la vue du cloître, nous constatons que nous avions déjà visité cette église en 2005!

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : Le cloître, sa statue de San Jordi, une fontaine, ses oies et une magnifique vue sur la flèche centrale.

Nous sortons.

Sur la place de la cathédrale, il y a de nombreux groupes d’étudiants.

Les environs immédiats de la cathédrale

À peine après avoir franchi quelques pas, nous nous retrouvons devant l’entrée de la casa Ardiaca, ce qui signifie en français, la maison de l’Archidiacre. Il s’agit aujourd’hui de l’édifice des archives municipales.

Nous entrons dans un superbe patio. Les murs sont d’azulejos et au centre du patio, il y a une belle fontaine.

Casa de l’Ardiaca, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : La fontaine du patio de la casa de l’Ardiaca.

Casa de l’Ardiaca, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Les murs sont entièrement décorés d’azulejos.

Il y a des vestiges de l’époque romaine, et ce, parce que l’édifice a été érigé au XIIe siècle directement sur la muraille romaine.

Nous montons au deuxième étage pour admirer la cathédrale en face et le patio en contrebas.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : La flèche de la cathédrale vue de la « casa de l’Ardiaca ».

Nous continuons notre promenade dans le quartier gothique, le Barri Gòtic.

En face de la cathédrale, il y a le palais épiscopal. Nous entrons dans sa cour intérieure.

Cathédrale Sainte-Eulalie, Barcelone, Espagne

Photo ci-dessus : Cour intérieure du palais épiscopal de Barcelone.

Encore face à la cathédrale prend place l’école d’architecture. Sur un de ces murs, nous observons des dessins ressemblant à des gribouillages d’enfants!

Wow! Il s’agit en fait d’une œuvre monumentale de Picasso, réalisée en 1962, qui représente les fêtes méditerranéennes! Lorsque l’artiste a fait cadeau de son œuvre à l’école d’architecture, il a subi les quolibets de la presse locale!

École d’architecture, Barcelone, Espagne

École d’architecture, Barcelone, Espagne

Photos ci-dessus : La façade de l'école d'architecture de Barcelone, face à la cathédrale Sainte-Eulalie, sur la plaça Nova, offre le spectacle de graffiti qui semblent être des dessins d'enfants! Erreur, il s'agit d'une œuvre datant de 1962 du très célèbre peintre espagnol Picasso!

Il est 11 h 15 et le soleil brille. Nous décidons d’y aller d’une petite pause sur une terrasse pour profiter des rayons du soleil. Nous nous installons tout en face de la cathédrale, sur la terrasse de l’Hôtel Colón. Céline opte pour un capucino, moi j’y vais avec une bière bien fraîche!

Finalement, trente minutes plus tard nous quittons la terrasse et filons vers la station de métro, direction le Palau de la Música Catalana où nous arrivons à midi précis, trente minutes avant le début de notre visite guidée du palais.

À suivre…
Visite guidée du magnifique Palau de la Música Catalana!

Palau de la Música Catalana, Barcelone, Espagne.

Photo ci-dessus : L'architecte de cet immeuble unique, le Palau de la Música Catalana », est Lluís Domènech i Montaner, un architecte que nous ne connaissions pas avant notre visite à Barcelone, mais que nous avons appris à connaître depuis notre arrivée dans la capitale de la Catalogne. D’ailleurs, dans quelques jours nous aurons l'occasion de visiter l'Hôpital de Sant Pau, une autre de ses réalisations superbes. Incidemment, les deux ouvrages, tant le Palau de la Música Catalana que l'Hôpital Sant Pau ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997.

Bibliographie
Atlas en fiches, Barcelone, Éditions Atlas, 2008;

Encyclopédie libre Wikipédia, Barcelone, Las Ramblas, Antoni Gaudí, Îlot de la discorde, Antoni Tàpies et une foule d’autres pages;

Guide Lonely Planet, Barcelone, Damien Simonis, Lonely Planet, 2011, 308 pages;

Barcelone Viva, Géocolor, 2011, 128 pages.

Casa Batlló , Dos de Arte Ediciones, 2010, 111 pages.

Gaudì, toute l’architecture, Taschen, 2005, 238 pages.

Remplis sous: Espagne, Voyages Mots clés: ,
Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. j’ai trouvé cet endroit vraiment magnifique, que ce soit la cathédrale ou ses environs immédiats mais………….!!! malheureusement je n’ai pas pu visiter, et je dirais même je n’ai pas voulu, car je trouve anormal de devoir payer 6 euros pour entrer dans une église et prier………….honte à ceux qui font de la maison de Dieu un commerce……beurk !!!

  2. Bonjour !

    Je viens de lire votre récit de voyage consacré à la cathédrale et je suis ravie que vous ayez apprécié car elle est vraiment impressionnante.

    Toutefois, je souhaitais préciser que l’édifice avec le clocher en forme de couronne qui se trouve derrière la statue de Ramon Berenguer III n’est pas la cathédrale mais la chapelle de Santa Agata, située plaça del Rei. La cathédrale se trouve derrière et il faut prendre plus de recul sur la place pour pouvoir la voir.

    Bravo en tous cas pour votre article et vos très jolies photos !

  3. Bonjour, Un grand merci pour la précision, j’ai corrigé mon texte et aussi merci beaucoup pour les bons mots.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant