31
Mai/12
3

Toulouse… pas si « rose » qu’on le dit!

Textes et photos de Céline et Jacques Lanciault

Le parc Raymond VI, Toulouse, France

Toulouse, France, le 31 mai 2012 - La ville de Toulouse, dite la « Ville Rose », n'est pas si rose qu'on veut bien nous le faire croire!

Au sens propre, avez-vous déjà vu de la brique rose? Non! Moi non plus. À Toulouse, la brique est comme partout ailleurs, tantôt rouge, tantôt ocre! Le surnom de « ville rose » sort directement de l'imaginaire des publicitaires, eux pour qui le rouge faisait trop allusion aux nombreux bains de sang, dont la ville « rose » a été témoin, tandis que la couleur ocre était d'une trop grande fadeur! Alors, allons-y pour le « rose », une couleur plus « vendeuse », s’est-on dit!

Puis, au sens figuré, Toulouse est aussi très loin d'être rose! Et ce, malgré les magnifiques monuments historiques et les superbes places de la ville. Tout d'abord, avançons que les Toulousains ont mis en priorité sur leur territoire, dans l'ordre, les automobiles, les motocyclettes et les bicyclettes, et ce, au détriment des piétons. Ceux-ci n'ont pas droit de cité dans cette ville! Les trottoirs, lorsqu'il y en a, sont des pistes cyclables et traverser les rues de la ville relève pratiquement de la roulette russe!

Soulignons que même sur la place principale de Toulouse, la superbe place du Capitole, on retrouve une véritable autoroute pour les véhicules automobiles! Faut vraiment le faire!

Qui plus est, pour les Toulousains, il semble bien que « le touriste » soit un mal nécessaire. On le supporte, probablement parce qu'il en va de la survie de la ville, mais on l'accepte seulement. Alors, touriste, ne vous attendez surtout pas à être bien reçu! Sachez que vous déranger!

Cela étant compris, nous avons visité les superbes monuments de la ville sans requérir quelque contribution que ce soit de la population locale... et nous avons découvert des sites pour le moins magnifiques et souvent étonnants!

Voici notre reportage photographique :

Notre photo : Les salles du Musée des Augustins, le Musée des Beaux-Arts de Toulouse, sont situées tout autour du magnifique cloître de l’ancien couvent des Augustins. Le cloître à lui seul vaut la visite du musée!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

À la découverte de Toulouse
Toulouse, France

Photo ci-dessus : Ce qui étonne à nos premiers pas dans Toulouse est que les noms de rues sont affichés en français... et en occitan. (2012-05-16)

Vélô Toulouse, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Comme toutes les grandes villes modernes, Toulouse offre son système de vélo en libre service. Ici, il se nomme : « Vélô Toulouse ». (2012-05-16)

Toulouse, France

Photo ci-dessus : Puis, lorsque le nom d'une rue réfère à un personnage historique, on identifie qui était ledit personnage! Quelle belle idée! (2012-05-16)

La Garonne, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Un bateau filait sur la Garonne! (2012-05-16)

Toulouse, France

Photo ci-dessus : Une charmante petite maison étroite sépare deux avenues! (2012-05-16)

Le Château d'eau
Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Le château d'eau de Toulouse, situé au abord du Pont-Neuf, est aujourd'hui une galerie d'exposition. (2012-05-16)

L’Hôtel-Dieu Saint-Jacques
 L’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, France

Photo ci-dessus : Le site Internet de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques nous apprend qu'il a été construit en 1257 sur l’emplacement de deux hôpitaux plus anciens, celui de Sainte-Marie de la Daurade et celui de l’Hôpital Novel. C'est en 1554 qu'il devient l’Hôtel-Dieu (ou Maison-Dieu). Il est alors une maison d’accueil pour tous les malheureux, mendiants, vagabonds, femmes de mauvaise vie et surtout les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, on y soignait également des malades, mais ce n’était pas son rôle principal. Aujourd'hui, outre d'être le siège du Centre Administratif des Hôpitaux de Toulouse, il héberge le Musée d’Histoire de la Médecine. En 2000, l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques a été inscrit à la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l’UNESCO. (2012-05-16)

Le pont neuf!
Le pont neuf, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Tous les matins, pour nous rendre dans la vieille ville de Toulouse, nous traversons le Pont-Neuf... Curieusement, c'est le plus vieux pont de Toulouse qui traverse la Garonne. (2012-05-16)

Le musée de la Fondation Bemberg
Hôtel Assézat, France

Photo ci-dessus : L'édifice de l'Hôtel Assézat de Toulouse abrite le musée de la Fondation Bemberg. La cour intérieure offre de très belles images du bâtiment... mais les trésors sont sans conteste à l'intérieur. Le musée présente la riche collection d'art privée du collectionneur argentin Georges Bemberg. Ce dernier, qui est décédé en 2011 à l'âge de 96 ans, avait prêté sa collection à la ville de Toulouse en 1995, pour 99 ans... Malheureusement, il n'était pas permis d'utiliser les appareils photo! (2012-05-16)

Hôtel Assézat, France

Photo ci-dessus : L'impressionnante porte d'entrée médiévale de l'Hôtel Assézat de Toulouse. (2012-05-16)

L'église Saint-Jérôme

Église Saint-Jérôme, France

Photo ci-dessus : L'église Saint-Jérôme, l'ancienne chapelle des Pénitents bleus, est une église enclavée entre deux édifices. Assez curieusement, la porte d'entrée principale est sur le côté, puisque l'église n'a pas de devant! Au-dessus de l'entrée nous pouvons voir cette statue de la Vierge à l'enfant. (2012-05-16)

Église Saint-Jérôme, France

Photo ci-dessus : La nef principale de l'église Saint-Jérôme est particulièrement sobre. C'est toutefois dans les chapelles des nefs latérales, qui sont richement décorées, que plusieurs personnes priaient ardemment, même en ce mercredi après-midi! (2012-05-16)

Le Capitole de Toulouse
Fronton du Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : L'édifice du « Capitolium » de Toulouse a été initialement construit dans les années 1190! Toutefois, c'est au XVIIe siècle qu'il prend l'allure qu'on lui connaît aujourd'hui. Ce bâtiment abrite aujourd'hui la mairie de la ville et le théâtre du Capitole et un musée! (2012-05-16)

Fronton du Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Le fronton du Capitole de Toulouse présente plusieurs statues et huit colonnes! L'encyclopédie libre Wikipédia nous apprend que « Les huit colonnes de la façade en marbre de Caunes-Minervois symbolisent les huit premiers capitouls. En ce temps, Toulouse était divisé en huit quartiers : les « capitoulats », chacun géré par un capitoul. (2012-05-16)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Le grand escalier d'honneur du Capitole de Toulouse a été construit au XVIIIe siècle, mais il a été remplacé en 1912! Il mène à la salle des Illustres! (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : La salle Henri-Martin, un peintre proche des impressionnistes, affiche quatre immenses tableaux mettant en vedette les bords de la Garonne!. (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : La salle des Illustres! On peut y admirer une quinzaine de tableaux, des bustes et un magnifique plafond! (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Toujours dans la salle des Illustres, il y a cette toile de Édouard Debat-Ponsan, représentant  visite du cardinal Loménie de Brienne au sculpteur François Lucas en 1775. (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Une des superbes fresques du plafond de la salle des Illustres du Capitole de Toulouse. (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : La cour Henri IV, porte d'entrée du Capitole de Toulouse. (2012-05-17)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Sur le sol de la place Henri IV, une plaque rappelle que le duc de Montmorency a été exécuté à cet endroit le 30 octobre 1632! (2012-05-17)

Le Théâtre du Capitole de Toulouse
Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : L'aile droite du Capitole de Toulouse abrite le Théâtre du Capitole. Lors de notre passage, deux expositions de photos fort intéressantes y étaient présentées. La première réservée aux photographes amateurs traitait des grandes manifestations ayant eu lieu sur la place du Capitole à des époques différentes, alors que la deuxième mettait en vedette les photos de Raymond Depardon, un photographe professionnel, sur les gens oeuvrant dans les fermes de la région, "La terre des paysans". (2012-05-16)

Le Capitole, Toulouse, France

Photo ci-dessus : Une magnifique fresque moderne orne le mur d'entrée du Théâtre du Capitole. (2012-05-17)

La galerie des arcades de la place du Capitole

Les arcades de la place du Capitole, France

Les arcades de la place du Capitole, France

Les arcades de la place du Capitole, France

Photos ci-dessus : L'artiste Raymond Moretti est l'auteur des fresques qui ornent les arcades de la galerie des arcades située sur la place du Capitole. Ces arcades ont été construites entre 1851 à 1854. Pas moins de 29 tableaux colorés et vifs y retracent les grandes heures de la vie de Toulouse. Ces fresques ont été achevées en 1997. (2012-05-17)

Pour poursuivre le périple, cliquer sur la page 2

Remplis sous: France, Voyages Mots clés:
Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. Bonjour …. La statut de Antoine de Saint exupery ( qui par ailleurs indique sur la plaque (ecrivains et Pilote ) …. N’est pas au jardin des plante elle est juste a cote
    au jardin Royan qui a une entée rue Ozenne et une autre entée par la passerelle entre le grand Rond et le jardin Royal …. Ce jardin est borde d’une avenue .
    Bien amicalement … Jean Jacques Rodrigo du Pont des Demoiselles Toulouse.

  2. Bonjour monsieur Lanciault Jacques … Oui vous vous Monsieur Lanciault vous qui n’êtes pas de Toulouse …. Vous avez fait voyager un toulousain a Toulouse .
    Toutes mes félicitations a vous et a votre site …. Grace a vous bon maintenant je vais visiter Paris et bien plus …. Encore mes félicitations pour votre magnifique travail … Bien amicalement Jean Jacques Rodrigo .

  3. Bonjourn super ces photos de n’importe quel lieu. Je prends beaucoup de photos sur votre site car il n y a pas de comparaison et surtou enfin quelqu’un qui met des annotaions sur celles-ci. Merci encore

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant