25
Mar/12
0

Leroux offre le chaud et le froid dans la même manche!

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris LerouxLaval, le 25 mars 2012 – Depuis le début du camp d’entraînement, Chris Leroux est irrégulier! Tantôt dominant, tantôt carrément mauvais.

Cet après-midi, on aurait pu croire voir à l’œuvre deux Chris Leroux. Le premier, celui qui a affronté les quatre premiers frappeurs de la septième manche, n’était vraiment pas digne d’un lanceur des ligues majeures. Il a cédé coup sur coup : un simple, deux buts sur balles… et un triple permettant à trois adversaires de croiser le marbre.

Puis, un nouveau Leroux est apparu sur le monticule. Celui-ci dominant! Avec un coureur au troisième sac, il a menotté le cinquième frappeur de la manche l’obligeant à y aller d’un petit ballon à l’avant-champ… puis, il a passé dans la mitaine Jarred Cosart et James Van Ostrand pour mettre fin à la manche!

Mais, amené au monticule alors que les siens, les Pirates de Pittsburgh, menaient 6-3 sur les Astros de Houston, Leroux a regagné son abri avec un match à égalité entre les deux équipes, héritant ainsi s’une mission sabotée à son dossier.

Au moment d’écrire ses lignes, les deux équipes étaient à égalité 7-7 en neuvième manche.

Photo ci-dessus : Chris Leroux offre des prestations fort irrégulières depuis le début des activités dans la Ligue des pamplemousses.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant