25
Sep/11
0

St Augustine: le pont des Lions, le phare et la plage…

Textes et photos de Céline et Jacques Lanciault

St. Augustine Lighthouse, Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Saint Augustine, Floride, le 24 juin 2011 – Une matinée fort bien remplie en terme de visites ! Le Castillo de San Marcos, puis la découverte du centre historique de Saint Augustine où nous avons admiré la cathédrale, l’ancien hôtel « Ponce de Leon » et une belle rue piétonnière. Puis, après un agréable dîner dans un restaurant grec, nous reprenons la route pour nous rendre à « St. Augustine Beach ». Outre la plage paradisiaque, il y a un phare où les quelque 219 marches nous mènent à un véritable festin pour les yeux !

Photo ci-dessus : Le phare de Saint Augustine a été construit en 1874 pour remplacer un autre phare qui, lui, avait été érigé à la fin des années 1500, et qui tombait en décrépitude. Le phare actuel est haut de 165 pieds.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Après notre excellent dîner au restaurant «Athena», nous regagnons notre véhicule. C’est un véritable four! À l’extérieur, le mercure indique 36 degrés Celsius, à l’intérieur, il est probable que le mercure aurait fondu!

Notre véhicule est garé sur la rue qui nous mène au pont des Lions, celui que nous devons emprunter pour nous rendre sur l’île Anastasia, sur laquelle nous trouvons « St. Augustine Beach ». Le pont, qui traverse la baie de Matanzas, se nomme ainsi, car deux énormes lions de Médicis, en marbre, en garde l’accès du côté de Saint Augustine.

Un des deux lions de Médicis qui garde l’entrée du Ponte de Leones à Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Un des deux lions de Médicis qui garde l’entrée du Ponte de Leones à Saint Augustine. L’encyclopédie libre Wikipédia nous apprend que ces lions ont été sculptés sur le modèle des deux lions qui ornent l’entrée de la Villa Médicis à Rome. L’encyclopédie précise que « Chaque lion tient sous sa patte une sphère, en référence aux six boules constituant les armes de la Maison de Médicis ».

Le pont a été construit entre 1925 et 1927. En février 2005, les lions ont été enlevés pour les restaurer. Ils ne sont de retour que depuis mars dernier… 2011! Pas surprenant qu’ils soient d’une blancheur éclatante.

Mais, il y a un accident sur le pont qui ne compte qu’une voie à l’aller et une autre pour le retour. Nous devons patienter une vingtaine de minutes avant de nous y engager.

À peine dix minutes plus tard, nous arrivons sur le site du phare.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Céline devant le petit sentier qui nous mènera au phare de Saint Augustine.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Et voilà le phare!

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : La « nouvelle » petite maison du gardien du phare et derrière, l’imposante structure du phare!

P.S. Le phare et son musée ont maintenant leur page internet en français, pour y accéder cliquez sur le lien suivant : phare et musée du phare

Le phare de Saint Augustine a été construit en 1874 pour remplacer un premier phare qui, lui, avait été érigé à la fin des années 1500 et qui tombait alors en décrépitude. Le phare actuel est haut de 165 pieds et il faut gravir 219 marches pour atteindre le sommet.

Il est construit en brique et aujourd’hui il constitue la plus vieille structure de briques de toute la région de Saint Augustine.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Avant d’amorcer l’ascension du phare, Céline signe le livre des visiteurs!

Nous montons les 219 marches qui nous permettent d’atteindre l’air libre au sommet du phare. De là, un peu essoufflés, nous avons une magnifique vue sur le paysage.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Beaucoup d’endroits de rangement au rez-de-chaussée du phare. Dans les armoires, nous pouvons apercevoir la structure de briques du phare.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Voilà, nous amorçons notre ascension.

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Wow! C’est très beau!

Phare de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Céline au sommet du phare!

La petite maison du gardien a été construite initialement en 1876. Toutefois, celle que nous voyons n’est pas la bâtisse originale, puisqu’un incendie l’a détruite au début des années 1970. Tour à tour, les gardiens du phare ont habité la résidence originale durant plus de 75 ans, jusqu’en 1955! Aujourd’hui, la petite maison abrite un musée.

Nous visitons le musée, qui s’étire sur deux étages, une visite fort intéressante.

La plage
Puis, nous reprenons la route alors que le ciel s’ennuage. Nous souhaitons voir la plage et ses hôtels pour de futures vacances!

Nous y arrivons vers 15 heures. C’est une plage paradisiaque, car elle est située loin des résidences et où on note rapidement l’absence d’hôtel en hauteur. La plage est d’une largeur hors de l’ordinaire.

Plage de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Céline sur le petit pont surmontant les dunes de sable de la plage de Saint Augustine! On peut remarquer à son poignet, le bracelet nous ayant permis de visiter le phare.

Plage de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Le type de plage que nous retrouvons plus à Cap Hatteras en Caroline du Nord qu’ailleurs sur la côte Est.

Plage de Saint Augustine, Floride, États-Unis.

Photo ci-dessus : Et malgré tout un sauveteur sur sa chaise de plage!

Nous sommes émerveillés. Il serait vraiment très plaisant d’y revenir pour des vacances de plages, de lecture, d’écriture, etc.

Nous revenons à l’hôtel vers 16 heures, exténués, mais heureux de notre journée, qui s’apparentait vraiment à une journée avec « Voyages Lambert ». La douche est miraculeuse.

Comme hier, nous avons droit à un violent orage en fin d’après-midi!

Nous terminons notre courte visite de Saint Augustine par un « Souper d’adieu » au restaurant « Outback ». Excellent souper où nous avons bouleversé notre serveuse en ne commandant que des demi-portions… nous détonnions particulièrement par rapport aux autres clients.

À suivre… les feux d’artifice du 4 juillet à Cape Coral en Floride!

Feux d’artifice du 4 juillet, Cape Coral, Floride, États-Unis.

Photos ci-dessus : Feux d’artifice du 4 juillet à Cape Coral en Floride.

Pour lire les autres textes de notre voyage estival 2011 dans le sud des États-Unis, cliquez sur un des liens suivants :

Une semaine à la plage!

Une petite citée des plus élégante : Georgetown en Caroline du Sud

Charleston : l’élégante et la très chaude!

La superbe « River Street » de Savannah!

Savannah : des « squares » à tous les coins de rue!

Les « Goldes Isles » : pas facile d’accès pour les touristes!

Un fort "espagnol" à Saint Augustine… en Floride

Saint Augustine: ex-capitale d'une colonie espagnole!

Une superbe plage : Saint Augustine

Les festivités du 4 juillet à Cape Coral… à voir

Un après-midi aux glissades d’eau!

Les musées Smithsonian de Washington : wow!

Remplis sous: É.-U. - Floride, Voyages Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant