19
Sep/11
0

Une petite cité des plus accueillante : Georgetown, en Caroline du Sud!

Textes et photos de Jacques Lanciault

Georgetown, Caroline du Sud.

Georgetown, Caroline du Sud, le 20 juin 2011 – Nous quittons ce matin Myrtle Beach en direction du sud. Nous vagabonderons durant quelques jours, sans échéancier précis, afin d’arriver d’ici sept ou huit jours à Cape Coral sur le golfe du Mexique, en Floride. Pour cette première journée, nous nous arrêterons dans la petite ville de Georgetown, dont le « Guide de la route du CAA » nous vante les mérites. Puis, nous reprendrons notre balade pour nous rendre à Charleston, tout à la frontière sud de la Caroline, là où nous devrions dormir ce soir.

Photo ci-dessus : Le superbe mur tout végétal d’un restaurant de la charmante petite ville de Georgetown.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Quelques instants seulement après avoir franchi les limites de Myrtle Beach, sur notre route en direction de Georgetown, nous croisons la station balnéaire de Murrells Inlet. Nous laissons pour un temps la route 17 pour nous y aventurer. Nous y roulons durant quelques minutes, dans un secteur ultra résidentiel.

Mais, nous reprenons rapidement la route 17, cette fois-ci avec comme but Bookgreen Garden, un immense jardin musée formé sur quatre anciennes plantations de riz, et oui de riz.

Il nous apparaît qu’une telle visite pourrait être agréable, mais nous déchantons rapidement. Nous devons payer dès l’entrée sur le site, sans savoir ce qu’il y a à voir. Le prix d’entrée comprend une visite guidée du site des jardins… d’une durée de trois heures, en anglais, évidemment. Nous rebroussons chemin et nous poursuivons notre route.

Toutefois, l’entrée du Bookgreen Garden sur la route 17, valait l’arrêt. Voici nos quelques photos.

 Bookgreen Garden, S.C.

Photo ci-dessus : Un magnifique agencement floral entourant un superbe bronze!

Vacances 2011 Myrtle Beach, S.C.

Vacances 2011 Myrtle Beach, S.C.

Photos ci-dessus : Un bronze représentant deux chevaux!

Nous reprenons la route en direction de Georgetown où nous arrivons dans le quartier historique, un peu passé 10 heures.

Nous nous stationnons sur la rue principale. Des deux côtés de la rue, il y a des églises superbes.

La première est l’église St Mary our Lady of Ransom Catholic. Elle est très jolie. Elle a été construite en 1899.

St. Mary our Lady of ransom catholic church, Georgetown, S.C.

St. Mary our Lady of ransom catholic church, Georgetown, S.C.

St. Mary our Lady of ransom catholic church, Georgetown, S.C.

Photos ci-dessus : L’église St Mary our Lady of ransom catholic.

Puis, nous traversons la rue où se trouve l’église Prince George Episcopal. Elle date de 1721 et jouxte un cimetière, dernier repos de soldats des guerres de l’indépendance et de Sécessions.

 Prince George Episcopal church, Georgetown, S.C.

 Prince George Episcopal church, Georgetown, S.C.

 Prince George Episcopal church, Georgetown, S.C.

 Prince George Episcopal church, Georgetown, S.C.

Photos ci-dessus : L’église Prince George Episcopal et son cimetière.

L’église n’est malheureusement pas ouverte lors de notre passage. Dommage, elle devait bien renfermer quelques beaux trésors.

Nous reprenons l’auto et nous rendons sur la Front street, tout près. Nous garons le véhicule devant un petit commerce qui semble très accueillant : le Coffee Break. Un petit café fort agréable où le patron n’a de cesse de nous causer. Lorsqu’il apprend que nous sommes Québécois et que nous venons du « Grand Nord », il nous affiche sur son BlackBerry une photo de sa ville sous la neige en février dernier.

Nous prenons un « gros » café. Aux États-Unis, il n’y a jamais de petit quoi que ce soit.

Le « Coffee Break » offre l’accès internet sans fil gratuitement!

Ce n’est que lorsque nous sortons du Café que nous constatons que l’odeur de la ville est particulière. Une odeur de ville traitant des pâtes et papier.

D’un côté du café, il y a un ancien cinéma. De l’autre, une librairie où Céline se met à la recherche de cartes postales de la ville… qu’elle trouve évidemment.

Cinéma de Georgetown, S.C.

Photo ci-dessus : Un cinéma d'une autre époque.

Petite rue de Georgetown, S.C.

Photo ci-dessus : Rue typique des petites villes du sud des États-Unis.

Quant à moi, je file tout à côté où il y a un très joli petit parc, donnant sur la rivière où l’on peut apercevoir de l’autre côté… quelques usines de produits chimiques d’où l’odeur!

C’est un superbe petit parc. Il borde une marina où l’on retrouve quelques terrasses de restaurant, mais avec cette odeur...

Georgetown, S.C.

Photo ci-dessus : Un mur de toute beauté.
Nous reprenons la route à 11 heures 15… direction Charleston. Le mercure indique 34 degrés Celsius.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant