24
Fév/11
1

L’expression du jour : âge canonique

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité, au fil de mes lectures...

Dame d’âge canonique.Jeudi, 24 février 2011

Source de la recherche : cette question et sa réponse entendues lors d’une émission récente de « Questions pour un champion » diffusée quotidiennement sur TV5 Monde : «À quel âge une dame peut-elle devenir servante chez un curé? Réponse : à l’âge canonique! »

Définition :
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit l’expression âge canonique comme suit : «Âge de quarante ans, soit l’âge minimum pour être servante chez un ecclésiastique.»

Le Robert ajoute que le sens plus courant de l’expression âge canonique est un âge respectable, assez avancé (on pense à un âge beaucoup plus avancé que celui qui motive l'expression).

Photo ci-dessus : Photo de Xavier Léoty publiée dans l’édition du 24 février 2011 du site Internet sudouest.fr

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Il faudrait ajouter : « l’âge canonique, c’est l’âge fixé par la règle »

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant