6
Août/10
0

Le mot du jour : chevronné (un patron chevronné)

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscite ma curiosité, au fil de mes lectures...

Pierre Jean Baptiste Cristin, un sous officier expérimenté qui affiche bien ses gallonsVendredi 6 août 2010

Source de la recherche : la phrase suivante, tirée d’un texte de Noémie Desrochers publié dans la revue Trente de juin 2010 où elle cite Gilles Proulx : « J’ai été longtemps là-dedans (dans le monde de la radio) et je me souviens d’avoir eu des patrons très chevronnés qui, après les émissions, nous rectifiaient, nous reprenaient et tenaient à ce que nous ayons un langage parfait parce que l’on s’adressait à toutes sortes de gens. »

Définition :
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit l'adjectif chevronné comme suit : « Qui a des galons d'ancienneté, expérimenté. »

Un chevron signifiant, d’après le dictionnaire du correcteur électronique Antidote, « un galon en forme de V renversé porté sur la manche d’un uniforme », le mot chevronné vient probablement de l’expérience que l’on accorde à un soldat portant de nombreux chevrons ou galons!

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant