6
Mai/10
3

À Rome, d’une église à l’autre… (2e partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 33e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Rome, Italie, jeudi 23 octobre 2008 — Notre première matinée à Rome a été presque exclusivement consacrée aux églises : l’église Sainte-Marie-de-la-Victoire, l'Église Saint-Charles-des-Quatre-Fontaines, l’église Saint-André-du-Quirinal, la basilique Sainte-Marie-Majeure et la basilique Saint-Jean-de-Latran… et ne craignez pas il en reste plusieurs autres! Malgré cette surabondance d’édifices religieux, avouons que toutes renferment moult merveilles! Si l’on ajoute à cela, le Palais du Quirinal et sa superbe vue sur la… basilique Saint-Pierre de Rome, vraiment, l’on peut parler d’un avant-midi spectaculaire.

Photo ci-dessus : La façade de la basilique Saint-Jean-de-Latran.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

La basilique Sainte-Marie-Majeure
Nous descendons du car devant la basilique Sainte-Maire-Majeure. Nous y entrons. Il y a un magnifique portail en bois et un haut-relief où on voit des épisodes de la vie de Marie.

 La basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

La basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Une imposante basilique, Sainte-Marie-Majeure.

En importance, c’est la quatrième des grandes églises de Rome, après Saint-Jean-de-Lattran, St-Pierre et Saint-Paul hors les murs. Elle mesure 98 mètres de longueur. Elle possède un magnifique pavé, construit en 368.

Au mois d’août 356, le Pape Libère vit la Vierge en songe. Elle lui demanda de construire une église à l’endroit où il neigerait le lendemain! Un patricien, Jean, a fait le même rêve. Et le lendemain, en plein cœur du mois d’août, il neigea sur Rome!

L’église fut donc construite et dédiée à Sainte-Marie-de-la neige. Ce fut d’abord une petite chapelle qui fut transformée en basilique par le pape Sixte III au Ve siècle. Elle a été souvent remaniée au cours des siècles.

Magnifique porte du jugement dernier de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : La magnifique porte du jugement dernier de la basilique, Sainte-Marie-Majeure.

Haut-relief du portail de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Haut-relief du portail de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Haut-relief du portail de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Haut-relief du portail de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Hauts-reliefs du portail de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

À l’intérieur, il y a la salle du trône du roi. Les Romains l’utilisaient comme tribunal. Ce sont les chrétiens qui ont choisi la forme basilicale pour en faire leur église. La largeur de la nef centrale est plus grande que les autres nefs.

Les nefs latérales ont été transformées en chapelles. Dans ces chapelles on retrouve des statues et les tombeaux des papes Pie V et Sixte V

Un vitrail de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Un magnifique vitrail de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Confessionnal de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Un confessionnal.

Le corps de Bernin, considéré comme le plus grand artiste de l’art baroque, est également enterré dans cette église.

Le tombeau du Bernis, basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Le tombeau du Bernin.

Le plafond est splendide. Il a été refait aux XVIe et au XVIIe siècles. Il y a de larges carrés dorés avec des fleurs sculptées au centre de chacun des carrés.

Le baldaquin est immense avec ses quatre colonnes de marbre datant du XIXe siècle. Il symbolise la protection du Saint-Esprit envers l’église. L’Abside est ornée de mosaïques byzantines qui augmentent sa luminosité.

Le baldaquin de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Le baldaquin de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Le baldaquin de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Nous descendons dans la crypte où il y a une immense statue du pape Pie IX agenouillé et en pleine prière.

Il y a une urne en or et argent avec du bois provenant, dit-on, de la mangeoire de Bethléem, celle où a été déposé Jésus bébé.

Statue de Pie IX agenouillé dans la crypte de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Statue de Pie IX agenouillé dans la crypte de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Statue de Pie IX agenouillé dans la crypte de la basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Dans la crypte de la basilique Sainte-Marie-Majeure, on peut admirer la statue de Pie IX agenouillé qui prie.

Armoiries de Pie IX, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Armoiries du pape Pie IX.

Nous remontons pour visiter la chapelle Pauline, la Cappella Paolina considérée comme la plus riche chapelle de Rome. Il y a beaucoup d’or et des pierres précieuses. Elle a été érigée à la demande du pape Paul V. Pauline est la protectrice de Rome.

Lorsque nous y sommes entrés, une messe était en cours de célébration.

La Cappella Paolina, basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Un véritable bijou… en or.

La Cappella Paolina, basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Une messe était en cours.

Finalement, nous voyons une magnifique statue de la Vierge de la paix.

Statue de la Vierge de la Paix, basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Statue de la Vierge de la Paix, basilique Sainte-Marie-Majeure, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : La majestueuse statue de la Vierge de la Paix

La visite terminée, nous remontons en car à 12 h 15. Nous prenons la direction… d’une autre église, ou plutôt la basilique Saint-Jean-de-Latran. Mère et chef de toutes les églises du monde!

La basilique Saint-Jean-de-Latran
Nous descendons du car, dix minutes plus tard, pour visiter la fameuse basilique Saint-Jean-de-Latran, San Giovanni in Laterano, dédiée au Christ sauveur, qui fut fondée au IVe siècle par Constantin.

Avant leur départ pour Avignon en 1309, les papes avaient leur résidence officielle au palais de Latran. Ici nous sommes sur le territoire du Vatican.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : La façade de la basilique Saint-Jean-de-Latran.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Une magnifique pierre sculptée.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : La statue de l’empereur Constantin qui fonda la basilique Saint-Jean-de-Latran.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : La basilique Saint-Jean-de-Latran présente un gigantesque portail datant du IIIe siècle qui a été déplacé de son lieu d’origine pour être installé ici.

Nous entrons. Il y a une messe en cours qui est célébrée par un évêque. C’est une messe chantée, c’est très beau. Il y a beaucoup de monde. Cette cérémonie vise à commémorer le début de l’année universitaire.

Cérémonie religieuse dans la basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Cérémonie religieuse.

Cérémonie religieuse dans la basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Une église bondée… surtout des religieux!

Cette église a été rebâtie au XIVe siècle, après un incendie. Le sol est recouvert de marbre parfilé à la couleur des évêques. Les plafonds sont en bois, sculpté et peint d’or. Il y a un baldaquin du XIVe siècle, dont l’architecte est Boromini.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Le plancher de la basilique Saint-Jean-de-Latran.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Et son non moins magnifique plafond.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Il y a les statues de tous les apôtres! En voici quelques-unes.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Des peintures ornent les murs!

La basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Un des nombreux tombeaux sis dans la basilique.

Le palais Latran, le premier palais papal, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : Le palais Latran, le premier palais papal.

Nous remontons dans le car à 13 heures pour nous rendre tout près du Colisée où nous dînerons à l’Hostarial Gladiatore, un petit resto situé tout juste en face du Colisée… dont la visite n’est pas au programme. Nous savourons une bonne pizza, des bruschetta et… une bonne bière fraîche.

Le Colisée de Rome!, Italie.

Photo ci-dessus : Voici la vue que nous avions à la sortie du restaurant Hostarial Gladiatore !

Méli-mélo
Rome est une ville de trois millions d’habitants auxquels il convient d’ajouter trois millions de visiteurs par année.

Rome, c’est la « Ville éternelle », le centre de la chrétienté, tout comme le centre culturel et commercial de l’Italie.

Rome le site principal des bureaux du gouvernement central.

Rome s’est industrialisé depuis les années 1950, où il y a eu un véritable boom économique.

À Rome, il y a un métro, une grande gare, la gare Termini, deux aéroports, Leonardo da Vinci et Gamini et un important port .

Rome est divisé en 35 quartiers.

Rome c’est le monstre sacré du tourisme. Il y a beaucoup de vestiges anciens, de grands boulevards, c’est très vaste.

Le 20 septembre 1870, Rome s’est unifié à l’Italie, dix ans après les autres villes du nouveau pays.

À suivre
Cet après-midi, visite de la merveilleuse, et le mot est faible, galerie Borghese, où malheureusement les photos sont interdites. Puis, demain, entre autres visites, la Fontaine de Trévi, la place Navone, le Panthéon, la place d’Espagne…

La Fontaine de Trevi, Rome, Italie.

Photo ci-dessus : L’inoubliable fontaine de Trevi!

Remplis sous: Italie, Voyages Mots clés: , ,
Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. Vos photos sont vraiment très belles et les commentaires, je les apprécie beaucoup ils sont de qualité ! En revanche, le palais du Quirinal n’est pas la résidence de Silvio Berlusconi : petite explication…

    Le président de la République italienne est un rôle symbolique qui récompense la carrière d’un homme politique… C’est actuellement Giorgio Napolitano, 85 ans, et ancien ministre PCI (communiste italien) et président de l’Assemblée nationale qui est le locataire du palais du Quirinal.

    Silvio Berlusconi, lui, est le chef du gouvernement, poste (ô combien !) puissant ! Il a sa propre résidence au Palais Chigi, situé à quelques pas du Quirinal. Mais qui sait, il rêve de devenir locataire du Quirinale… Pourquoi pas en 2013 (date de la future présidentielle) ?

    Merci et bravo pour tous vos commentaires et toutes vos photos !

  2. Nous sommes allés à Rome du 1er au 7 Novembre dernier, et vous félicitons pour les photos et les commentaires sur votre périple romain, nous nous sommes restés facinés par toutes ces merveilles.
    Merci

  3. Je « travaille » (par plaisir) sur Naples, Rome et suis « tombée » sur votre site.
    Je me le mets de côté et le transmet à des amies qui doivent aller en Italie…
    Merci beaucoup.. et continuez !

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant