22
Sep/08
1

Nazaré! La mer, enfin la mer!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Ce texte constitue le 18e d'une série de reportages sur un magistral voyage au Portugal effectué au mois de septembre 2007.

Céline devant la plage à Nazaré, Portugal.

Nazaré, Portugal, mardi 4 septembre 2007 - Voilà tout près d’une semaine que nous arpentons le Portugal. Les châteaux, les cathédrales et les monastères se sont succédé à un rythme effréné. De ce pays dont tout un pan regarde l’océan Atlantique, de mer nous n’avons pas encore vu. Enfin, aujourd’hui, un arrêt est prévu à Nazaré, une station balnéaire fort réputée. Nous ne disposons que de très peu de temps dans ce petit village, mais suffisamment pour profiter d’un dîner face à la mer sur une petite terrasse fort sympathique, avant de poursuivre notre périple en visitant… un monastère!

Notre photo : Céline devant la plage à Nazaré. Ici, les baigneurs ont droit à de petites tentes pour se changer, se reposer ou pour y déposer leur effet personnel!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

La plage de Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Vue de la plage de Nazaré du haut de la falaise à 110 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Il est presque midi lorsque nous arrivons à Nazaré. À notre descente du car, nous constatons que nous sommes tout au haut d’une falaise. En bas, une baie s’ouvre sur la mer à 110 mètres de nous. La vue, malgré la présence d’une mince couche de brume, sans doute en raison de la chaleur, est superbe. Il y a de nombreux baigneurs.

La mer, au pied de la falaise à Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Les baigneurs sont tout petits lorsque vus du haut de la falaise.

Le village de Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Le village de Nazaré vu du haut de la falaise. Une agglomération tout de même fort importante.

Tous près du funiculaire qui assure la descente vers le village et la plage, il y a tout plein d’étals où des Portugaises vêtues en costume typique de l’endroit offrent aux touristes des pistaches et des arachides en écale. Elles se dandinent dans tous les sens pour nous attirer à leur kiosque.

Portugaises vêtues en costume typique de Nazaré y va d’une révérence pour nous attirer à son kiosque, Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Portugaises habillées en costume typique de Nazaré y va d’une révérence pour nous attirer à son kiosque.

Portugaises à son petit kiosque de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : De beaux petits kiosques.

Haut de la falaise de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Mais aussi des publicités passablement kitch.

Tout en haut de la falaise, il y a une chapelle, la Capela da memória, érigée à la suite d’un miracle! Eh oui, un peu comme à Fátima. En 1182, le gouverneur de l’époque chassait le chevreuil par une journée brumeuse. En pleine poursuite, l’animal poursuivi a mené le chasseur au bord de la falaise. Voyant le précipice arrivé, le gouverneur invoqua le nom de la Vierge et sitôt son cheval réussit à s’immobiliser avant le saut dans le vide, sauvant ainsi son cavalier d’une mort certaine… Le Portugal est un pays de légendes miraculeuses.

De l’autre côté de la place, il y a une petite église, celle de Nossa Senhora de Nazaré. Elle a été construite au XVIIe siècle et à l’intérieur on peut y admirer une peinture représentant le miracle accompli par la Vierge tout au bord de la falaise.

Église Nossa Senhora de Nazaré, Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Église Nossa Senhora de Nazaré avec ses deux clochers baroques.

Nous empruntons le funiculaire pour nous rendre tout en bas. Il a été construit en 1889.

Plage de Nazaré vue du funiculaire. Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Plage de Nazaré vue du funiculaire.

Descente vers la plage de Nazaré en funiculaire. Nazaré, Portugal.

Photo ci-dessus : Construit en 1889 nous dit-on! Il ne faut pas avoir peur. Est-ce bien à Québec que les câbles du funiculaire ont cédé?

À notre arrivée sur la plage nous pouvons constater que la falaise ressemble étrangement à celle que nous avons vue à Matala en Crète.

La falaise au bord de la plage de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Les tentes de baigneurs au pied de la falaise sur la plage de Nazaré.

La falaise au bord de la plage de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Céline pose devant la falaise sur la plage de Nazaré.

La plage sur la mer au pied des grottes, Matala, Crète, Grèce.

Photo ci-dessus : Voici la falaise à Matala en Crète (Grèce)

Étant donné que nous repartons de Nazaré à 13 heures 30, il nous faut dénicher un resto assez rapidement. Une petite balade sur le bord de la plage nous mène à un petit bistro très agréable face à la mer. J’y ai savouré mes premières sardines au Portugal. Céline a opté pour une omelette au jambon… et nous avons siroté quelques bières les accompagnant de succulentes olives.

Mais le temps passe vite. À peine nos assiettes terminées, il faut repartir pour notre lieu de rendez-vous. Nous n'avons pas eu le temps de nous tremper les pieds dans la mer!

Notre destination pour cet après-midi est Alcobaça où nous visiterons une abbaye cistercienne, l'une des plus belles d'Europe, nous dit-on.

Une terrasse sous les platanes à Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Une terrasse sous les platanes à Nazaré.

Petite rivière qui coule au centre de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Petite rivière qui coule au centre de Nazaré, tout juste derrière la mairie, la Cámara municipal.

Édifice de Nazaré au Portugal.

Photo ci-dessus : Derrière cette entrée, un immense stationnement pour les cars de touristes!

Méli-mélo
Le nom de la ville, Nazaré, viendrait d’une statue de la Vierge rapportée de Nazareth par un moine!

À suivre…Le monastère de Santa Maria, à Alcobaça!

Le monastère de Santa Maria, Alcobaça Portugal.

Photo ci-dessus : Le monastère cistercien d’Alcobaça.

Remplis sous: Portugal, Voyages Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Merci pour ces jolis souvenirs découverts par hasard. Je recherchais la légende du gouverneur expliquant la capela de memoria où je m’étais arrêté en 2002

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant