19
Sep/07
2

Porto, Braga, Lisbonne et la merveilleuse île de Madère, que c’est beau le Portugal!

Texte et photos de Jacques Lanciault

L’île de Madère offre des paysages à couper le souffle.

Laval, le 19 septembre 2007 – Eh oui! un autre voyage de rêve! Voilà ce qui nous attendait, Céline et moi, lors de notre escapade de 17 jours au Portugal. Nos pérégrinations nous ont menés à visiter le Portugal continental pratiquement de long en large, et ce, à une exception près, la région de l’Algarve, un coin de la Lusitanie qui figure bien en vue sur la liste de nos prochaines destinations voyage. Qui plus est, notre périple comportait une escale de quatre jours à Madère, une île paradisiaque sise en plein océan Atlantique, au large des côtes du Maroc.

Nous vous offrons dès maintenant un bref reportage photographique comportant quelques monuments, quelques paysages et quelques fleurs que nous avons immortalisés. Tout comme pour nos précédents voyages, en Espagne et en Grèce, une série de textes suivra cet automne, lorsque ceux sur notre merveilleux voyage en Grèce auront tous été publiés. C’est une invitation à voyager avec nous... virtuellement!

Photo ci-dessus : L’île de Madère offre des paysages à couper le souffle.

N. B. — Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Le pont Dom Luis 1er, un pont à deux tabliers, relie les villes de Porto et de Vila Nova de Gaia.

Le pont Dom Luis 1er, un pont à deux tabliers qui traverse le fleuve Douro, relie les villes de Porto et de Vila Nova de Gaia.

Les barcos rabelos amenaient autrefois les vins depuis les quintas du haut Douro.

Les barcos rabelos amenaient autrefois les vins depuis les quintas du haut Douro. Aujourd'hui, elles sont amarrées en permanence sur les berges du Douro à Vila Nova de Gaia.

Statue de Vimara Peres, celui qui a libéré la ville des Maures en 868, se dresse tout près de la cathédrale de Porto.

Une statue en l'honneur de Vimara Peres, celui qui a libéré la ville des Maures en 868, se dresse tout près de la cathédrale, la Sé, de Porto.

Typiquement portugais, les azulejos.

Partout au Portugal et à l'île de Madère on retrouve des azulejos en grande quantité.

Petit kiosque de journaux et revues, Braga au Portugal.

Petit kiosque de journaux et revues à Braga.

Un magnifique jardin en devanture d'une forteresse du moyen-âge, Braga, Portugal.

Un magnifique jardin en devanture d'une forteresse du moyen-âge au centre de la ville de Braga.

Des remparts imposants entourent le donjon du palais de Sao Miguel à Guimaraes, Portugal.

Des remparts imposants entourent le donjon du palais de Sao Miguel à Guimaraes.

Une boutique d’objets de culte à Fatima. Portugal.

Les Portugais sont très religieux. Une boutique d’objets de culte à Fatima.

Statue de Nuno Alvares Pereira placée devant la cathédrale de Batalha, Batalha, Portugal.

Une superbe statue en bronze de Nuno Alvares Pereira est placée devant la cathédrale de Batalha pour commémorer la victoire des troupes de Joao 1er le 14 août 1385 sur les Castillans.

Tombeaux du roi Duarte et de son épouse Leonor d’Aragon dans la chapelle inachevée de la cathédrale de Batalha, Portugal.

Tombeaux du roi Duarte et de son épouse Leonor d’Aragon sont bien en vue dans la chapelle inachevée de la cathédrale de Batalha.

Obidos, un petit village entouré de fortifications.

Obidos, un petit village entouré de fortifications.

Bougainvillier en fleur au Portugal.

Partout au Portugal il y a des bougainvilliers en fleur!

Des escaliers de pierres menant au sommet du château de Marvao, Portugal.

Des escaliers de pierres menant au sommet du château de Marvao à plus de 850 mètres de hauteur.

Au sommet du château de Marvao, c'est l'Espagne que l'on voit tout en face.

Puis, tout au sommet du château de Marvao, la vue est superbe sur l'Espagne tout en face.

L'écorce des arbres desquels on produit le liège, le chêne-liège, Marvao, Portugal.

L'écorce des arbres desquels on produit le liège, le chêne-liège.

Des tramways d'une autre époque sillonnent les rues de la capitale Lisbonne, Portugal.

Des tramways d'une autre époque sillonnent les rues de la capitale Lisbonne.

Une autre fleur portugaise magnifique retrouvée à Lisbonne, Portugal.

Une autre fleur portugaise magnifique retrouvée à Lisbonne.

Les oiseaux du paradis fleurissent partout, Funchal, Madère, Portugal.

Nous voilà à Funchal, sur l'île de Madère. Les oiseaux du paradis fleurissent partout!

Un des petits villages situé sur l'île de Madère, Portugal.

Un des petits villages situé sur l'île de Madère.

Les routes sur l'île de Madère, Portugal.

Les routes sur l'île de Madère!

Vue de la mer de l'île de Madère, Portugal.

Toujours sur l'île de Madère, un rocher percé!

Vue de la mer de l'île de Madère, Portugal.

De plus près, notre fameux rocher percé tout près de lîle de Madère.

Bord de mer à l'île de Madère, Portugal.

Céline et moi photographiés dans un paysage paradisiaque!

Une des plages de l'île de Madère, Portugal.

Une des plages de l'île de Madère. Pour la baignade, mieux vaut être bien chaussé!

Jardin à la française du Jardin botanique de Funchal à l'île de Madère, Portugal.

Un jardin à la française du Jardin botanique de Funchal à l'île de Madère. Il est superbe!

Une superbe fleur, une fleur qui bouffe des moustiques! Jardin botanique de Funchal à l'île de Madère.

Impossible de résister à cette autre superbe fleur, une fleur qui bouffe des moustiques! Jardin botanique de Funchal à l'île de Madère.

Et encore des fleurs du Jardin botanique de Funchal, île de Madère, Portugal.

Et encore des fleurs du Jardin botanique de Funchal.

Le magnifique cloître du monastère des Jeronimos à Lisbonne, Portugal.

Le magnifique cloître du monastère des Jeronimos à Lisbonne.

Le monument des découvertes au bord du Tage, Lisbonne, Portugal.

Le monument des découvertes au bord du Tage, ce grand fleuve qui baigne Lisbonne, est sans commune mesure avec les monuments que nous retrouvons chez nous.

À suivre...

Remplis sous: Portugal, Voyages Mots clés:
Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Merci pour ce coup d’oeil magnifique du Portugal : un coup de coeur instantané.

    Nicole

  2. Je suis moi même d’origine portugaise (de Braga) et je trouve ce site magnifique et tout aussi revelateur de tant de beauté dont ce magnifique pays regorge. Bravo et merci !!!

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant