11
Août/07
1

L’Acropole d’Athènes : partout des colonnes de marbre!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Ce texte constitue le troisième d’une série de reportages sur un magnifique voyage en Grèce effectué au mois de mai 2007.

Le Parthénon, tout au sommet de l’Acropole d’Athènes, en pleine restauration, Grèce.

Athènes, Grèce, lundi, 7 mai 2007 - Si Montréal a été jadis la ville aux cent clochers, Athènes, elle, est encore aujourd'hui la ville aux cent colonnes... aux cent colonnes de marbre s'entend. Des colonnes érigées il y a des siècles à la gloire des Dieux de l'antiquité. Bienvenue sur l’Acropole!

Notre photo : Le Parthénon, tout au sommet de l’Acropole d’Athènes, en pleine restauration.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Céline tout au bas de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Photo ci-dessus : Première photo de la journée. Céline, fin prête à amorcer l’ascension de l’Acropole d’Athènes.

Ce matin, pour notre première visite de groupe, le soleil se montre timidement. Évidemment, pour un premier rendez-vous avec notre groupe … C’est peut-être un peu normal.

L’objectif aujourd'hui, gravir l’Acropole d’Athènes et se rendre au sommet afin de voir, entre autres monuments, le Parthénon. Le mot acropole signifie : un site élevé qui servait de citadelle aux anciennes cités grecques.

Coquelicots, Athènes, Grèce.

Photo : Les coquelicots fleurissent en Grèce à l’état sauvage, comme chez nous les pissenlits!

Coquelicot, Athènes, Grèce.

Photo : Une fleur de coquelicot!

Le Parthénon, Athènes, Grèce.

Photo : Le Parthénon.

L'Acropole d’Athènes est située sur un rocher. Au Ve siècle avant Jésus-Christ, Périclès y fit construire trois temples au style différent : le Parthénon, le temple d’Athéna Nilké et l'Erechthéion. Ce n’est que par la suite que le théâtre de Dionysos (IVe av. J.-C.) et l’Odéon d’Hérode Atticus (IIe siècle de notre ère) y furent bâtis.

Le théâtre d’Hérode Atticus, Athènes, Grèce.

Photo : Le théâtre d’Hérode Atticus.

Tout au long de notre montée, les vestiges du passé s’offrent à nos regards. Tout d’abord, l’Odéon d’Hérode Atticus. Lors de notre visite, les ouvriers s’affairaient à rénover l’Odéon tout en nouveau marbre. Les arcades de l'Odéon ont été construites à la demande d'Hérode d'Atticus. Elles étaient dédiées à son épouse Régulas.

Puis le Théâtre de Dionysos élevé sur une falaise où sur la pierre, des centaines d’années avant Jésus-Christ, près de 17 000 personnes pouvaient y prendre place.

Colline et monument en l’honneur de Filopâppos, Athènes, Grèce.

Photo : Colline et monument en l’honneur de Filopâppos.

Sur une colline face à l’Acropole, nous apercevons un monument, il s’agit d’un monument funéraire érigé par les Athéniens en l’honneur d’un consul romain, Filopâppos.

Les Propylées sous restauration, Athènes, Grèce.

Photo : Les Propylées sous restauration.

Après avoir traversé les Propylées, c'est-à-dire une entrée monumentale à six colonnes, qui subissaient une restauration gigantesque, nous continuons notre ascension jusqu'au Parthénon, qui est lui aussi en rénovation. Il y a plus de deux cents ouvriers à l'oeuvre. Tout autour du site, nous avons une vue époustouflante sur la ville d’Athènes, en bas de la montagne.

Vue d’Athènes du sommet de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Photo : Vue d’Athènes du sommet de l’Acropole.

Vue du Temple de Zeus olympien du haut de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Photo : Vue du Temple de Zeus olympien du haut de l’Acropole.

Il y a foule autour de nous, et ce n'est que le début de la saison touristique.

Le Parthénon, Athènes, Grèce.

Photo : Une sculpture semble tenir la toiture du Parthénon.

Colonnes du Parthénon, Athènes, Grèce.

Photo : Colonnes du Parthénon.

Colonnes du Parthénon, Athènes, Grèce.

Photo : Encore une fois les impressionnantes colonnes de l’Erechteion.

L'entrée principale du Parthénon est tournée vers l'est. C'est un temple qui a beaucoup souffert à travers les âges (guerres, changements de vocations, etc.). Plusieurs des statues qui étaient à l'intérieur font maintenant la fierté de nombreux musées.

L'Erechthéion et le portique des caryatides, Athènes, Grèce.

Photo : L'Erechthéion et le portique des caryatides.

À côté du Parthénon se trouve l'Erechthéion dédié à Athéna, déesse dont on donna le nom à la ville. La légende veut qu’elle plantât un olivier sacré devant son temple, olivier sacré, qui a été brûlé et qui a repoussé, toujours selon la légende. Celui que nous voyons a été planté vraisemblablement après la Deuxième Guerre mondiale. Le portique sud du bâtiment est orné de caryatides, c’est-à-dire des colonnes sculptées en forme de femme.

L’olivier sacré devant l'Erechthéion, Athènes, Grèce.

Photo : L’olivier sacré devant l'Erechthéion.

Le musée de l'Acropole compte sur neuf salles de présentation. Cependant, lors de notre visite, plusieurs de celles-ci étaient fermées. Le musée sera bientôt déménagé dans un édifice tout neuf qui est toujours en construction. Nous l’apercevons d’ailleurs en contrebas.

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Notre visite du musée nous permet d’admirer des sculptures qui ont traversé les affres du temps sans trop en souffrir.

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Des pièces de pierre entièrement transportées à l'intérieur du musée.

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Photo ci-dessus : Le Moschophore Rhombos, porte le veau qu'il va sacrifier à Athéna. Une sculpture datant de 570 avant J.-C...

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Le cheval, l'animal chéri des Grecs.

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Un sphinx!

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Nos premières statues incomplètes.

Musée de l’Acropole, Athènes, Grèce.

Une autre.

Puis, voilà, nous redescendons.

Terrasse dans le quartier de Plaka, Athènes, Grèce.

Photo : Terrasse dans le quartier de Plaka

Après un agréable dîner sur une terrasse, nous nous rendons à l'ancien Agora, centre de la vie sociale, intellectuelle et économique d’Athènes. L’Agora, c’était le lieu de réunion, la place publique. À l'entrée, il y a une vasque où les anciens se lavaient les mains.

L’Acropole vue de l’Agora, Athènes, Grèce.

Photo : L’Acropole vue de l’Agora.

On voit ce qui reste des magasins, du marché, du tribunal populaire et du lieu où était frappée la monnaie.

Il y également un musée sur l’Agora, un musée consacré à la vie des anciens Grecs. Il est situé derrière un immense portique soutenu par de très nombreuses colonnes de marbre. C’est le portique d’Attale qui a été reconstruit en 1953.

Bougainvillier en fleurs, Athènes, Grèce.

Photo : Bougainvillier en fleurs.

Fleur, Athènes, Grèce.

Photo : Une belle fleur, mais inconnue.

Puis nous nous retrouvons à l'Odéon (l'auditorium) d'Agripa, transformé en palestre. Il y a une grosse tortue dans l'herbe. Curieux, moi qui croyais que les tortues avaient besoin d’un étang d’eau pour vivre. Ici, il n’y a pas d’eau au contraire, c’est très sec.

Tortue, Athènes, Grèce.

Photo : Lentement, mais sûrement, la tortue se dirigeait vers…

En raison de la chaleur, notre guide, Marie-Andrée nous demande de nous placer, pour écouter ses explications, sous un immense arbre, dont les feuilles sont très semblables à celles d’un érable, mais le tronc de l’arbre est lisse. C’est un platane, au cours du voyage, nous en verrons qui sont véritablement hors de proportion.

Temple d’Hephaistos, Athènes, Grèce.

Photo : Temple d’Hephaistos.

Nous voyons le temple d'Hephaistos, qui est le Dieu des forgerons. C’est le temple grec le mieux conservé du site.

Tour des vents, Athènes, Grèce.

Photo : Tour des vents.

Sur le chemin du retour vers notre hôtel, nous nous arrêtons devant la tour des vents, une superbe bâtisse de marbre qui au XVIIIe siècle a été utilisé comme mosquée par les derviches tourneurs.

Église Panagia Gorgoepikoos, Athènes, Grèce.

Photo : Église des Saints Apôtres (Agioi Apostoloi).

Nous croisons également une petite église bâtie toute de marbre, c’est l’église Panagia Gorgoepikoos, que les Athéniens appellent tendrement « leur petite cathédrale ».

Pour bien terminer cette journée, nous soupons dans une taverna typique de la Grèce. Repas excellent agrémenté d’un spectacle de danseurs traditionnels grecs.

À suivre… Musée national archéologique d'Athènes, le temple de Poséidon au Cap Sounion et un magnifique méchoui au restaurant « La Bergerie ».

Temple de Poséidon au Cap Sounion, Grèce.

Photo ci-dessus : Temple de Poséidon au Cap Sounion.

Remplis sous: Grèce, Voyages Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. 1. L’église montrée n’est pas la Panagia Gorgoepikoos mais l’église des saints apotres (Agioi Apostoloi) qui se trouve dans l’agora grecque antique, à côté du Stoa d’Attale…
    2. Les colonnes montrées sous « encore une fois les imposantes colonnes du Parthénon » sont en fait celles de l’Erechteion…

    Au plaisir de vous rendre service…

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant